Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"La géométrie des possibles" d'Edouard Jousselin : une vertigineuse radiographie de notre époque

Une galerie de personnages, sans liens apparents entre eux, dont les destins vont s'entrecroiser...

"La géométrie des possibles" d'Edouard Jousselin : une vertigineuse radiographie de notre époque

Vous êtes de plus en plus nombreux à partager vos lectures sur ce site. Nous mettons donc régulièrement en avant vos avis éclairés sur des romans de jeunes auteurs, de jeunes maisons d'édition ou moins connues.

Cette semaine, c'est au tour de Florence Mur de partager son avis sur le livre La géométrie des possibles d'Edouard Jousselin, paru aux éditions Rivages, faisant partie de la sélection des 20 romans en lice pour le Prix Orange du Livre, qui donne très envie de lire cet ouvrage...

 

L'avis de Florence Mur sur le livre La géométrie des possibles d'Edouard Jousselin (Ed. Rivages)

"Qui n’a pas un jour hésité à débuter un roman en raison de son nombre de pages ? Je crois que cela nous est tous arrivé et ici, je l’avoue, c’est ce qui m’a retenu de lire ce roman plus tôt, en dépit des chaudes recommandations qui l’accompagnaient. Alors je peux vous le dire maintenant, faites fi de toutes vos réticences. Oui, il fait 607 pages, mais je vous promets que vous ne les verrez pas passer et je peux même avancer que vous les quitterez à regret.
Que dire de l’histoire ? Peut-être simplement que vous découvrirez une dizaine de personnages, sans liens apparents entre eux, que vous les suivrez de 1993 à 2020, et que vous voyagerez du Morvan à la Californie, du bordelais à l’Oklahoma, en passant par le Mexique ou Paris, mais surtout je peux vous dire que vous y prendrez un grand plaisir. Sans linéarité temporelle, vous suivrez leurs destinées, imaginerez leurs possibles. Certains basculeront du côté des gagnants, d’autres vers celui des perdants, de manière parfois évidente, mais le plus souvent de façon surprenante. C’est foisonnant, c’est dense, mais c’est surtout terriblement addictif en même tant que follement instructif. On passe ainsi de pages sur l’assemblage du vin à l’enfer des stages de conversion, des arcanes du Dark Web, à la mécanique implacable des jeux de télé-réalité , des coulisses du FBI au calvaire des migrants latinos, presque sans transition mais toujours avec un incroyable sens du détail et surtout un égal plaisir. C’est tout simplement bluffant et pour tout dire remarquable.


La quatrième de couverture présente ce roman comme un « livre-monde». Je dirais pour ma part que c’est la radiographie d’une époque. Il traverse les principaux évènements de cette fin de siècle, des années Chirac aux gilets jaunes, du 11 septembre à l’élection de Trump, mais il va bien au-delà, en nous immergeant dans cette époque avec force détails. Les résultats d’une équipe de foot, les noms des enseignes d’une zone commerciale de banlieue, le titre d’une chanson en haut des charts, ou encore une émission de télé populaire, autant d’éléments qui nous transportent dans le temps, bien mieux que de longues descriptions, et c’est tout simplement savoureux. Quant aux personnages, ils sont bien sûr la force de ce roman. Ils sont dépeints dans toute leur complexité, sans complaisance, avec une acuité et un talent incroyable.
Alors oubliez le nombre de pages et foncez à votre tour dans cette lecture incroyable.
Vous ne le regretterez pas !"

 

Merci Florence Mur !

Pour retrouver d'autres avis sur ce livre, c'est ici : La géométrie des possibles

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Paroles de lecteurs"

Commentaires (1)

Où trouver « La géométrie des possibles » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Challenge des FabLabs Solidaires 2024

La Fondation Orange est engagée dans l’accompagnement des jeunes en insertion. Le thème de cette année : HandiSport...

Récemment sur lecteurs.com