L'Etat, ou la grande illusion

Couverture du livre « L'Etat, ou la grande illusion » de Frederic Bastiat aux éditions Arfuyen

0

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Arfuyen
  • EAN : 9782845902602
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Chacun se plaint de la bureaucratie et de la monarchie présidentielle. La France est malade de centralisme et d'étatisme. Mais à chaque élection, on propose plus d'État et plus de règles. Sans doute est-ce par réaction à cette maladie que la France a nourri quelques-uns des plus grands... Lire la suite

Chacun se plaint de la bureaucratie et de la monarchie présidentielle. La France est malade de centralisme et d'étatisme. Mais à chaque élection, on propose plus d'État et plus de règles. Sans doute est-ce par réaction à cette maladie que la France a nourri quelques-uns des plus grands défenseurs des libertés politiques - Montesquieu (1689-1755), Tocqueville (1805-1859)- ou économiques - Jean-Baptiste Say (1767-1832), Frédéric Bastiat (1801-1850).
Déjà de son vivant Bastiat dérangeait. Chef d'entreprise, journaliste, parle- mentaire, redoutable satiriste, où le classer ? Son indépendance, son humour déconcertent. À l'Assemblée nationale, il siège à gauche. Il combat la peine de mort, l'esclavage, le colonialisme. Il défend la liberté du commerce, le droit de grève, les caisses mutuelles, la liberté de la presse. « Il y a trop de législateurs, organisateurs, instituteurs de sociétés, conducteurs de peuples, pères des nations, écrit-il. Trop de gens se placent au-dessus de l'humanité pour la régenter. » Bastiat est l'un des pères de l'économie moderne, et l'un des inspirateurs de l'École autrichienne (Menger, Hayek). Et c'est en France, paradoxalement, qu'il semble le plus oublié. Présenté par l'un des meilleurs connaisseurs de sa pensée, les trois textes courts et brillants que rassemble ce petit livre incitent à repenser la place centrale de l'État dans notre organisation politique.
« L'É TA t ! Qu'est-ce ? où est-il ? que fait-il ? que devrait-il faire ? Tout ce que nous en savons, c'est que c'est un personnage mystérieux, et assu- rément le plus sollicité, le plus tourmenté, le plus affairé, le plus conseillé, le plus accusé, le plus invoqué et le plus provoqué qu'il y ait au monde. Car, Monsieur, je n'ai pas l'honneur de vous connaître, mais je gage dix contre un que depuis six mois vous faites des utopies ; et si vous en faites, je gage dix contre un que vous chargez l'État de les réaliser « L'É TAT , c'est la grande fiction à travers laquelle TOUT LE MONDE s'efforce de vivre aux dépens de TOUT LE MONDE . »

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Sophismes economiques (1801-1850) Frederic Bastiat BELLES LETTRES

Voir tous les livres de Frederic Bastiat