découvrir, lire et partager

6ème édition du Prix Orange du Livre

Les lecteurs parlent des livres du Prix Orange du Livre

  • Réparer les vivants
    Réparer les vivants
    5,0 /5
    14 0

    Réparer les vivants

    «Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers...

    32 lecteur(s) ont donné leur avis

    lauréat du
    Prix Orange du Livre

    Claudie Letombe
    a donné son avis sur le livre Réparer les vivants

    0.1

    Déçue. Tout d'abord le style m'a déplu tout de suite, ces grandes phrases qui n'en finissent pas, les détails qui noient les émotions, les histoires des personnages trop poussées. C'est à se demander si l'auteure n'a pas été rémunérée au mot. J'ai passé des pages de descriptions et...

    Lire la suite
  • Réparer les vivants
    Réparer les vivants
    5,0 /5
    14 0

    Réparer les vivants

    «Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers...

    32 lecteur(s) ont donné leur avis

    lauréat du
    Prix Orange du Livre

    Olivier Pirou
    a donné son avis sur le livre Réparer les vivants

    0.25

    "Réparer les vivants" est probablement le premier roman où j'ai prêté une attention aussi particulière aux battements de mon cœur. Une lecture littéralement palpitante. Une ode poignante à la vie.

    Lire la suite
  • Réparer les vivants
    Réparer les vivants
    5,0 /5
    14 0

    Réparer les vivants

    «Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers...

    32 lecteur(s) ont donné leur avis

    lauréat du
    Prix Orange du Livre

    Annie-France belaval
    a donné son avis sur le livre Réparer les vivants

    0.25

    Un livre passionnant, bien écrit, avec émotion mais sans pathos; cela devrait encourager tout le monde à se déclarer clairement pour le don de ses organes, le cas échéant, car sinon les proches sont désemparés, déjà assez traumatisés par le deuil. Maylis de Kérangal mérite bien son...

    Lire la suite
  • L'homme qui avait soif

    Nous sommes au Japon en 1946, pendant l'occupation américaine. Hisao, tout juste démobilisé, revient de la montagne avec un mal obsédant, une...

    15 lecteur(s) ont donné leur avis

    finaliste du
    Prix Orange du Livre

    Annie-France belaval
    a donné son avis sur le livre L'homme qui avait soif

    0.2

    Ce livre m'a intéressée parce qu'il parle d'un sujet peu abordé de cette manière: le Japon, après sa défaite et l'occupation américaine vu par un soldat démobilisé qui veut porter un bijou à sa future épouse mais dont le voyage est perturbé par la maladie du héros: il a toujours...

    Lire la suite
  • La petite communiste qui ne souriait jamais

    Retraçant le parcours d'une fée gymnaste, qui, dans la Roumanie des années 1980 et sous les yeux émerveillés de la planète entière, vint,...

    16 lecteur(s) ont donné leur avis

    finaliste du
    Prix Orange du Livre

    Dominique Sudre
    a donné son avis sur le livre La petite communiste qui ne souriait jamais

    0.15

    Montréal 1976, le monde est muet d’émotion devant Nadia C la merveilleuse gamine acrobate. Mais son histoire est intimement liée à celle de son pays, la Roumanie, au communisme et surtout au sombres années Ceausescu. Sous couvert d’une vie romancée ou retrouvée dans les souvenirs et...

    Lire la suite
  • En finir avec Eddy Bellegueule

    Élevé dans une famille ouvrière de Picardie, Eddy ne ressemble pas aux autres enfants. Sa manière de se tenir, son élocution, sa délicatesse...

    23 lecteur(s) ont donné leur avis

    finaliste du
    Prix Orange du Livre

    Laure de Micmelo
    a donné son avis sur le livre En finir avec Eddy Bellegueule

    0.2

    Franchement, ce n’est pas avec un titre comme « En finir avec Eddy Bellegueule » que le livre donne particulièrement envie ; et c’est bien dommage, parce que lorsqu’Eddy Bellegueule nous raconte sa vie à travers le nouveau regard d’Edouard Louis, c’est une grande et agréable...

    Lire la suite
  • L'homme qui avait soif

    Nous sommes au Japon en 1946, pendant l'occupation américaine. Hisao, tout juste démobilisé, revient de la montagne avec un mal obsédant, une...

    15 lecteur(s) ont donné leur avis

    finaliste du
    Prix Orange du Livre

    Laure de Micmelo
    a donné son avis sur le livre L'homme qui avait soif

    0.1

    L’homme qui avait soif est un roman qui se passe en 1946, après la bataille de Peleliu entre le Japon et les Etats-Unis, bataille du Pacifique se soldant par la victoire américaine. Le fil directeur du livre est le voyage qu’entreprend le soldat japonais Hisao Kikuchi pour rejoindre sa...

    Lire la suite
  • La petite communiste qui ne souriait jamais

    Retraçant le parcours d'une fée gymnaste, qui, dans la Roumanie des années 1980 et sous les yeux émerveillés de la planète entière, vint,...

    16 lecteur(s) ont donné leur avis

    finaliste du
    Prix Orange du Livre

    Olivier Auroy
    a donné son avis sur le livre La petite communiste qui ne souriait jamais

    0.15

    L'auteur a-t-elle fait le procès de l'enfant prodige de la gymnastique roumaine, coupable d'avoir profité du système ? Je me le demande encore. Toute la partie consacrée à l'avènement du phénomène Nadia C est magnifique de tendresse et de délicatesse. Ensuite, on s'égare (j'utilise ce...

    Lire la suite
  • La petite communiste qui ne souriait jamais

    Retraçant le parcours d'une fée gymnaste, qui, dans la Roumanie des années 1980 et sous les yeux émerveillés de la planète entière, vint,...

    16 lecteur(s) ont donné leur avis

    finaliste du
    Prix Orange du Livre

    Nathalie Rehby
    a donné son avis sur le livre La petite communiste qui ne souriait jamais

    0.15

    une idée originale qui m'a intriguée ! un très bon début... On apprend beaucoup sur cette petite fille, et sur le sport et la politique ! mais déception sur la fin, on a l'impression que l'auteur ne parvient pas à finir le livre. Très intéressante analyse sur la révolution et la...

    Lire la suite
  • Réparer les vivants
    Réparer les vivants
    5,0 /5
    14 0

    Réparer les vivants

    «Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers...

    32 lecteur(s) ont donné leur avis

    lauréat du
    Prix Orange du Livre

    Mélanie Ducournau
    a donné son avis sur le livre Réparer les vivants

    0.15

    Un beau sujet abordé avec justesse certes, des personnages rendus humains, quoiqu'un peu caricaturés pour certains (surtout la petite infirmière de bloc qui fait une nuit blanche avant sa garde). Un peu difficile de se plonger dans cette écriture, même si au bout de 50 pages on se laisse...

    Lire la suite