[Invitation] Prix Orange du Livre : découvrez autrement les cinq finalistes !

vendredi 29 avril 2016

Venez assister à une soirée de lecture d’extraits des cinq romans en lice

[Invitation] Prix Orange du Livre : découvrez autrement les cinq finalistes !


Dans un cadre chaleureux, deux comédiens, Dominique Pinon et Marianne Basler, vous feront une lecture d’extraits choisis des cinq romans finalistes du Prix Orange du Livre.

 

Le jeudi 26 mai à 19h30

Reid Hall

4, rue de Chevreuse

75 006 Paris

 

La librairie Tschann sera présente pour vendre les livre des 5 finalistes

Métro : Vavin (ligne 4), Notre-Dame-des-Champs (ligne 12) / RER B : Port-Royal

 

 

Pour recevoir une invitation, valable pour 2 personnes et dans la limite des places disponibles, merci de nous écrire à l’adresse suivante : prixorangedulivre@lecteurs.com

Et n’oubliez pas de voter pour votre livre favori du 4 au 29 mai sur lecteurs.com !

 

La liste des 5 romans finalistes

Votez pour votre roman favori : je vote.

 

Pour faire connaissance avec Marianne Basler :

Au théâtre, Marianne Basler a joué sous la direction de Jacques Lassalle : Andromaque d’Euripide, Le Misanthrope de Molière, L’Homme difficile de Hugo von Hoffmanstal, Un jour en été de Jon Fosse, La danse de mort de Strindberg, Monsieur X de Marguerite Duras, Loin de Corpus Christi de Christophe Pellet…, de Marcel Maréchal Les Prodiges de Jean Vauthier, de Gérard Desarthe, Chimène dans le CID et Démons de Lars Nören ou encore de Jean-Louis Martinelli Détails de Lars Noren, de Sally Micafeff dans Les Lettres de Marie Antoinette au Théâtre de la Madeleine, de Niels Arestrup dans Big Apple et de Laurent Fréchuret dans Revenez demain au théâtre du Rond-Point en février 2016.

Elle est nominée aux Molières comme meilleure comédienne pour Trahison de Pinter au Théâtre de L’Atelier. En 1999, elle reçoit le prix de la critique de la meilleure comédienne pour Le Misanthrope ainsi que le prix Suzanne Bianchetti..

Au cinéma, elle a tourné, entre autres avec les réalisateurs Jacques Rivette, Brigitte Roüan, Claude Goretta, Jean-Pierre Mocky, Harry Kumel, Michel Kleifi ; Jean-Charles Tacchela, Woody Allen, Daniel Vigne, Robert Enrico,... Paul Vecchiali dans Rosa la rose, Marion Hansel dans Les Noces Barbares, Yves Hanchar dans Sans rancune, Woody Allen dans Midnight in Paris, Roland Edzard dans La Fin du silence, Jalil Lespert dans Saint Laurent. Elle a tourné en français, anglais et flamand.

Marianne Basler tourne aussi pour la télévision dans de nombreux téléfilms tels que Le sang du Renard de Serge Ménard, Danger d’aimer de Jacques Deray Aux Champs de Olivier Chatsky, Le Chagrin des Belges de Claude Goretta ,Un Viol de Marion Sarraut, La Peur de Daniel Vigne, La Joie de vivre de Jean-Pierre Améris, Un père coupable de Caroline Huppert..

Avec TEXTES & VOIX, elle a lu des textes de André Baillon, Madeleine Bourdouxhe, Nancy Huston…

 

Pour faire connaissance avec Dominique Pinon :

Dominique Pinon est acteur au théâtre et au cinéma

En 1983, il est nommé au César du Meilleur jeune espoir masculin pour Le Retour de Martin Guerre, mais c'est en 1991 que sa carrière cinématographique décolle véritablement avec Delicatessen de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet, où il interprète le rôle principal. En 1995, il est de nouveau en tête d'affiche dans le second film de Caro et Jeunet, La cité des enfants perdus, où il joue cinq rôles. Il poursuit deux ans plus tard sa collaboration avec Jeunet dans Alien, la résurrection, face à Sigourney Weaver, puis dans Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, et dans Un long dimanche de fiançailles.
Acteur polyvalent, Dominique Pinon multiplie les expériences. On le voit notamment aux côtés de Robert De Niro et Harvey Keitel. Aussi à l'aise dans le délire (Dikkenek), le film choral (Roman de gare de Lelouch) que le mystère (Crimes à Oxford), il tourne en 2007 dans Dante 01 sous la direction de Marc Caro, et dans Musée haut, musée bas de Jean-Michel Ribes.

Au théâtre, il est un des interprètes favoris des textes de Valère Novarina, de Beckett (Fin de partie, mis en scène par Charles Berling), de Labiche (Un pied dans le crime, mis en scène par Jean-Louis Benoît). Il vient de jouer dans L’ouest solitaire, de Martin Mac Donagh, avec Bruno Solo, au Théâtre Marigny à Paris.

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !