Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Création d'un atelier d'écriture en ligne. Accroche du jour:

M'abonner à cette discussion
  • J'ai oublié mon thermos , l'engourdissement me gagne. Je regrette ma colère , ma jalousie,, d'être partie sur un coup de tête... Je me sens si mal...
    RÉPONSE pour IL FAIT DÉJÀ NUIT , UN PEU FROID
  • kryan soler a dit :
    Je propose deux. Donc je peux écrire la première phrase du livre que je lis en ce moment. Et chacun votre tour vous la continuez. Mais auparavant terminer l'histoire du train. Voilà je vais être un peu directif. Désolé c'est pas ma nature mais comme ça on va commencer sur des nouvelles bah si ça vous dit. En tout cas l'histoire du train je suis mort de rire. Donc voilà je peux pas ça.

    Comme ça chacun son tour on peut proposer la première phrase du livre qu'on lit chacun son tour on écrit juste une phrase à la suite de cette première phrase. Et on n'est pas obligé de mettre comment ça se termine en vrai sur le livre. C'est pas grave. L'idée c'est quon se libère de tout ça aussi.

    Organisation de notre ATELIER D'ECRITURE. BONJOUR KRYAN pleine d'énergie:
    Dans le contexte de LECTEUR.COM je pense qu'il faut cesser d'écrire des textes à rallonges, (car tôt ou tard, on ne comprend plus rien à l'histoire). L'idéal serait de lancer une petite accroche, et que celui ou celle qui veut y répondre, écrive un texte avec un début et une fin. (Avec l'horoscope ça fonctionnait bien, car chacun avait sa propre histoire à écrire sur ses prédictions astrales). Il ne faut plus rédiger un texte sans le terminer, en comptant sur une autre personne pour le prolonger (Ecrire sous forme de chaine, ne peut pas fonctionner dans le contexte de LECTEUR.COM). Je croyais que LECTEUR.COM devait nous aider pour nos ateliers d'écriture! Si c'était mieux organisé, il y aurait certainement plus de monde qui s'intéresserait à notre atelier; hors ce n'est pas le cas! Je vais regarder votre accroche Kryan, mais pour moi, il n'est plus question de continuer sous forme de chaines d'écriture. Toute mon amitié. Cymone
  • Cool ! Ou glagla
  • BONJOUR CYMONE AMICALE PLEINE DE BONS CONSEILS

    Les accroches avec un début une fin me vont très bien. Et les chaînes ne me vont pas du tout. Donc nous sommes bien d'accord. Ok on va se gérer.
    On va y arriver !
  • Bravo
  • Extrait de TROIS BAISERS de K Pancol : « elle se gare devant le collège. Tom ouvre la portière, saute en criant : à tout à l’heure ...» MA SUITE PERSONNELLE : Tome ne fait même pas un signe d’adieu à sa mère. Stella est déçue, mais elle le connaît bien son adorable petit homme ; il grandit si vite, qu’un de ces quatre matins, il va la dépasser d’une tête ! Tom rentre dans la cour du collège et aperçoit Sabine qui l’attend avec un sourire épanoui sur les lèvres . « Enfin ! Lui dit-elle en le prenant par la main ; vite dépêche toi, nous allons être en retard .» Tom plane littéralement. Accroché à sa petite amie, il est sur un nuage qui les emmènent tous les deux, hors du collège, vers des horizons lointains, où ils vivraient heureux pour le restant de leurs vies. « A 12 ans, on a encore toute la vie devant soi, » lui dit souvent sa mère. Quand il pleure dans le creux de l’épaule de Stella, Tome lui fait des confidences, il lui dit souvent, que sa copine Sabine lui fait tourner la tête. Qu’il n’a encore pas osé l’embrasser sur les lèvres, même s’il en meurt d’envie. Sa mère le rassure, lui dit qu’avec le temps, tout va s’arranger. Il a toute la vie devant lui ! Dans les couloirs du collège, nos deux amoureux courent à en perdre haleine, « vite, vite Sabine, le cours va commencer ». Sabine est si essoufflée, qu’arrivée sur le palier, elle s’assoit sur la dernière marche de l’escalier ; elle ne peut plus avancer, ne serait-ce que d’un pas. Son cœur bas à tout rompre, elle s’appuie contre le mur et perd presque connaissance. Tome se dit que c’est le moment ou jamais de lui redonner du souffle ; son souffle à lui. Comme un sauveteur penché sur une accidentée, il s’applique à lui faire la respiration artificielle. Sabine le laisse faire, elle joue à celle qui ne contrôle plus rien du tout. Soudain elle reprend connaissance ; elle se réveille et enlace son prince charmant. Tome est au anges. Il regarde sa montre, et décide de la hisser tant bien que mal sur ses épaules. Épuisés ils arrivent enfin devant la salle de classe, frappent à la porte, rentrent sans attendre d’y être invités et bredouillent quelques excuses minables. La prof de français, leur dit : « vous avez une 1/2 heure de retard. Vous êtes collés samedi après-midi de 14h à 16 heures dans la salle d’études du rez-de-chaussée. Maintenant sortez !hurle-t-elle. Sortez immédiatement et allez m’attendre chez le proviseur ! » Tome attrape un fou-rire et prend Sabine par la main. Ils sortent dans le couloir, se dirigent vers les vestiaires en sautant de joie ; « nous sommes collés ensembles ! dit-il ; tous les deux. » « Unis pour la vie ! Lui répond Sabine. Inséparables ! » FIN : l’histoire ne dit pas s’ils se marièrent et s’ils eurent beaucoup d’enfants ; mais ils furent heureux très longtemps ! CYMONE
  • kryan soler a dit :
    BONJOUR CYMONE AMICALE PLEINE DE BONS CONSEILS

    Les accroches avec un début une fin me vont très bien. Et les chaînes ne me vont pas du tout. Donc nous sommes bien d'accord. Ok on va se gérer.
    On va y arriver !

    Merci Kryan. Voilà, j'ai écrit ma petite histoire en prenant une phrase dans un livre de Katerine Pancol. A vous pour une autre histoire avec un début et une fin. Amitiés. Cymone
  • Génial !
  • Cymone a dit :
    Extrait de TROIS BAISERS de K Pancol : « elle se gare devant le collège. Tom ouvre la portière, saute en criant : à tout à l’heure ...» MA SUITE Et FIN PERSONNELLE :
    Elle se dit qu'il est vraiment mal fagoté. Elle c'est la baby-sitter et le chauffeur de la famille. Il est mal fagoté parce que la mère est débordée.
    Elle bosse pour une banque. Bien connue de la place publique. Elle a de l'argent plein les comptes, par contre elle ne lui en a pas laissé pour faire les courses pour le petit. Du coup ce matin il était habillé avec ce qu'il y avait dans le panier de linge sale. Ces pantalons sont trop courts. Les manches des sweat-shirt aussi. Il n'y a que les chaussures qui vendent encore. C'est quand même incroyable de passer à côté de ce gosse qui est génial. Voir génialissime. Il ne se plaint jamais. Elle est toujours content. Donc ce soir la baby-sitter va faire un topo. Et elle va dire à la mère c'est quatre vérités. Tant pis si elle est virée. Elle est très attaché à ce gosse. Par contre la mère elle ne l'apprécie pas des masses. Le père n'est plus là depuis belle lurette. Comme elle le comprend. Rester avec une femme qui ne pense qu'au boulot! Qui ne pense qu'à l'apparence. C'est pas top. allez c'est décidé ce soir ce soir un bon topo. La vieille va en prendre plein la figure !!!
  • kryan soler a dit :

    Super. Avec une seule accroche, on peut écrire une multitude de textes entiers. Maintenant on peut passer à un autre extrait, d'un autre livre. Merci.

Ma réponse