Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Fabio Viscogliosi

Fabio Viscogliosi
Fabio Viscogliosi est plasticien, écrivain et musicien. Il a exposé son travail à diverses reprises, notamment au Musée d'Art contemporain de Lyon, à la galerie Agnès b. ou au Festival international de bande dessinée d'Angoulême. Récemment, L'Association a édité Da Capo, un volume regroupant troi... Voir plus
Fabio Viscogliosi est plasticien, écrivain et musicien. Il a exposé son travail à diverses reprises, notamment au Musée d'Art contemporain de Lyon, à la galerie Agnès b. ou au Festival international de bande dessinée d'Angoulême. Récemment, L'Association a édité Da Capo, un volume regroupant trois de ses livres graphiques. En janvier 2010, il a également publié son premier roman aux éditions Stock : Je suis pour tout ce qui aide à traverser la nuit.

Avis sur cet auteur (12)

  • add_box
    Couverture du livre « Harpo » de Fabio Viscogliosi aux éditions Actes Sud

    Littéraflure sur Harpo de Fabio Viscogliosi

    À la fin du dix-neuvième siècle, l’Américain Robert Louis Stevenson partit dans le sud de la France en quête d’inspiration. De son périple est né « Voyage avec un âne dans les Cévennes ». On ne sait pas trop si Harpo Marx s’engagea sur la Nationale 7 avec les mêmes intentions. Il devait prendre...
    Voir plus

    À la fin du dix-neuvième siècle, l’Américain Robert Louis Stevenson partit dans le sud de la France en quête d’inspiration. De son périple est né « Voyage avec un âne dans les Cévennes ». On ne sait pas trop si Harpo Marx s’engagea sur la Nationale 7 avec les mêmes intentions. Il devait prendre le paquebot du retour au port du Havre mais il bifurqua sur l’Ardèche. Fabio Viscogliosi raconte l’accident, l’amnésie, l’errance puis le sauvetage rocambolesque du comique à la harpe. Réalité ou fiction, peu importe. On s’attache rapidement au personnage (« cet homme est un mystère sur pieds, glissant comme une anguille, un oxymore, une contradiction ambulante ») et à l’énormité de la situation : une vedette américaine en rase campagne. Un peu comme si Louis de Funès (toutes proportions gardées) avait une commotion cérébrale et séjournait chez les fermiers de l’Iowa pendant six mois.
    L’écriture est vive et sans apprêt. Le thème ? Peut-être une ode au coup de tête et à la gratuité du geste. L’idée est séduisante. Une célébrité qui plaque tout pour s’offrir LE moment de liberté de son existence, si précieux, si intime, si sacré qu’il le dissimule aux biographes.
    Je suis toujours sceptique quand un auteur écrit sur un personnage connu. J’y vois toujours de l’opportunisme, une solution de facilité pour intéresser les lecteurs. Et en général, ça finit par une fiche Wikipédia délayée. La fiche Wikipédia sur Harpo Marx est très succincte. Il y a beaucoup à inventer. Alors Fabio Viscogliosi invente, et c’est plutôt réussi.
    Bilan :

  • add_box
    Couverture du livre « Harpo » de Fabio Viscogliosi aux éditions Actes Sud

    Musemania sur Harpo de Fabio Viscogliosi

    L’auteur Fabio Viscogliosi décrit en peu de pages l’odyssée qu’aurait pu avoir l’acteur américain Harpo Marx en France, suite à un accident de voiture qui l’aurait laissé amnésique. Harpo faisait partie d’une fratrie de 5 frères, qui composa à eux-seuls une troupe de comiques, fortement...
    Voir plus

    L’auteur Fabio Viscogliosi décrit en peu de pages l’odyssée qu’aurait pu avoir l’acteur américain Harpo Marx en France, suite à un accident de voiture qui l’aurait laissé amnésique. Harpo faisait partie d’une fratrie de 5 frères, qui composa à eux-seuls une troupe de comiques, fortement plébiscités par le public américain.

    L’écrivain s’imagine qu’après une tournée en Union Soviétique, Harpo aurait pu faire une escale en France et y aurait loué une voiture à Paris afin de s’évader vers le Sud. Sur une petite route de campagne, une embardée et puis l’accident. Alors qu’il aurait pu être laissé pour mort, cet accident aurait pu lui faire rencontrer des personnages attachants pour la suite de son voyage.

    Écrit d’une plume douce et sobre, ce court livre se lit aisément et pourtant, j’aurais encore aimé m’y perdre encore plus longtemps. Alors que je ne me serais pas forcément retournée sur ce livre en librairie, vu que je ne suis pas une amatrice des films des Marx Brothers, Fabio Viscogliosi m’a rendu cette lecture attrayante et attirante.

    Cette histoire sans fioritures met l’accent sur la bienveillance de certains individus achoppés, au détour d’un coup du sort et qui finalement, prennent toute leur importance. Digne d’une vraie enquête policière, c’est un voyage en douce France des années 30, avant que ne sonne le glas de la seconde guerre mondiale.

    Ce livre faisait partie de la pré-sélection pour le Prix Orange du livre 2020. Merci à lecteurs.com de me l’avoir découvrir dans le cadre du Cercle Livresque et aux éditions Actes Sud.

  • add_box
    Couverture du livre « Harpo » de Fabio Viscogliosi aux éditions Actes Sud

    Bill sur Harpo de Fabio Viscogliosi

    Fin 1933, le célèbre comédien et musicien américain Harpo Marx, rentre d'une tournée triomphale en Union Soviétique, où il s'est produit seul, sans ses frères.

    A l'arrivée au Havre, plutôt que rentrer immédiatement en Amérique, il décide de prolonger son séjour européen. Il met ses bagages,...
    Voir plus

    Fin 1933, le célèbre comédien et musicien américain Harpo Marx, rentre d'une tournée triomphale en Union Soviétique, où il s'est produit seul, sans ses frères.

    A l'arrivée au Havre, plutôt que rentrer immédiatement en Amérique, il décide de prolonger son séjour européen. Il met ses bagages, dont sa harpe, dans un garde-meubles et part à Paris.

    Il y achète une voiture et part aussitôt pour le sud de la France ...

    Un accident de voiture plus tard, il se retrouve amnésique dans un hôpital, d'où il s'échappe, est recueilli par un quasi-ermite, avant de se retrouver à Lyon, ouvrier dans une usine ...

    Lorsqu'il ne descend pas du bateau, son imprésario et ses frères s’inquiètent et mandatent l'agence Pinkerton pour le retrouver.

    Dans un roman très tendre, très sobre, on découvre la bienveillance de ces personnes rencontrées par hasard, qui ont intégré cet amnésique, l'ont recueilli et l'ont aidé à s'insérer...

    Par un concours inouï de hasards, il sera retrouvé, rentrera au pas et ne fefra jamais cas de cette mésaventure ...

    Un roman tout en douceur, un incident peut être imaginaire traité d'une plume factuelle, sans rodomontades ni pleurnichements, avec les faits juste les faits qui dressent un joli portrait d'une certaine France des années 30 ... mais aussi de l'oubli d'un artiste dès qu'il est replongé dans son milieu 

    Un roman reçu de la Fondation Orange, qui l'avait présélectionné pour le Prix Orange du Livre 2020.

    Je remercie donc Lecteurs.com et les Editions Actes Sud pour m'avoir adressé ce très joli roman que j'ai beaucoup apprécié.

  • add_box
    Couverture du livre « Harpo » de Fabio Viscogliosi aux éditions Actes Sud

    Kryan sur Harpo de Fabio Viscogliosi

    « Ce serait même inutile de vous dire à quoi je ressemble, de toute façon vous ne me reconnaîtriez pas ».

    Décembre 1933.Une Torpédo. Une route de campagne. En France.
    Plaque de verglas ? Animal ? Somnolence ?
    Un dérapage. Un coup de volant.
    Le conducteur est éjecté.
    C'est un...
    Voir plus

    « Ce serait même inutile de vous dire à quoi je ressemble, de toute façon vous ne me reconnaîtriez pas ».

    Décembre 1933.Une Torpédo. Une route de campagne. En France.
    Plaque de verglas ? Animal ? Somnolence ?
    Un dérapage. Un coup de volant.
    Le conducteur est éjecté.
    C'est un Américain.
    Il est célibataire.
    C'est Harpo.
    Harpo Marx.
    Mais cela on ne le saura que plus tard.
    Beaucoup plus tard.

    Cette Histoire d'un Artiste Reconnu Pittoresque Original est une vraie et bonne découverte.
    Je ne connaissais pas cet auteur originaire de Auvergne Rhône-Alpes et je ne suis pas vraiment marxophile !

    Fabio Viscogliosi aux multiples facettes créatives nous éclaire sur cette parenthèse de 4 mois dans la vie de Harpo.

    Ce roman est une enquête policière, imagée, au style agréable, simple en apparence, découpé comme des cartes postales.
    Les cartes postales d'une vie.

    J’ai apprécié ce Harpo (Arthur dont le surnom vient de son instrument fétiche la Harpe) discret, observateur, imitateur, improvisateur, comédien excentrique, artiste ingérable parfois mais "normal", qui faisait "l'andouille sur scène" avec ses frères les Marx Brothers, leurs gags, leurs numéros musicaux, leurs films drôles touchants et déjantés.

    « Marx en personne ! »