Anne Cherian

Anne Cherian

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Une bonne épouse indienne » de Anne Cherian aux éditions Gallimard

    Sandrine Fernandez sur Une bonne épouse indienne de Anne Cherian

    Loin de l'Inde, Suneel s'est construit une vie très différente de celle qu'il aurait vécue dans son pays. A San Francisco, il est devenu Neel, un anesthésiste respecté, un homme libre qui vit dans un superbe appartement, à la décoration certes minimaliste mais avec une somptueuse vue sur le...
    Voir plus

    Loin de l'Inde, Suneel s'est construit une vie très différente de celle qu'il aurait vécue dans son pays. A San Francisco, il est devenu Neel, un anesthésiste respecté, un homme libre qui vit dans un superbe appartement, à la décoration certes minimaliste mais avec une somptueuse vue sur le Golden Gate Bridge, un célibataire convoité qui entretient une liaison secrète avec une secrétaire de l'hôpital en attendant de trouver l'américaine bon teint à qui il passera la bague au doigt. Pourtant, au pays, sa famille s'inquiète de ce célibat prolongé et décide de prendre les choses en main. Sous un faux prétexte, Neel est attiré en Inde, présenté à une jeune fille de sa caste et marié à la belle Leila sans avoir eu le temps de reprendre son souffle. La situation lui a totalement échappé mais à San Francisco il reprend les choses en mains. Certes il est marié mais il compte vivre sa vie comme avant, à charge pour Leila de se débrouiller de son côté...

    Admiration pour Neel, un homme qui a réussi brillamment, qui s'est bien intégré dans son pays d'adoption. Pitié aussi, parce qu'il est pris entre deux cultures, parce qu'il a parfois été rejeté en raison de ses origines, parce qu'il est victime de la tradition du mariage arrangé, parce qu'il redevient un enfant en face de sa mère, sa tante, son grand-père.
    Admiration pour Leila, un femme instruite qui parle anglais sans accent, qui est professeure, qui sait rester digne en toute circonstance. Pitié aussi à cause de la pression qu'exerce la société indienne sur les femmes. Leila est trop grande, trop pauvre pour intéresser un homme et quand enfin on la marie, son époux la délaisse, la néglige, la déteste presque.
    Admiration pour ces indiens qui suivent cette tradition ancestrale de se marier après négociations entre les familles, qui trouvent en eux la force de s'entendre, de s'attacher à un partenaire qu'ils n'ont pas choisi. Pitié aussi pour ces couples parfois mal assortis qui jamais ne connaîtront l'amour...
    Admiration et pitié donc mais aussi un soupçon d'exaspération face à un Neel souvent odieux et égoïste et une Leila qui s'accroche à un mariage bancal et ne cherche pas à s'émanciper. Mais l'histoire est belle, attachante, touchante même si à nos yeux d'occidentaux ces mariages arrangés sont plutôt incongrus et que le sort réservé aux femmes en Inde est révoltant.

  • add_box
    Couverture du livre « Une bonne épouse indienne » de Anne Cherian aux éditions Gallimard

    lectrice.indienne sur Une bonne épouse indienne de Anne Cherian

    Le titre du livre m'avait tout de suite intrigué.
    Ça a été le premier roman indien que j'ai lu et j'ai beaucoup aimé!

    Étant une indienne ayant grandie dans un milieu occidental, j'ai adoré retrouver des éléments de la culture indienne (comme certains mots ou traditions).

    Neel est partagé...
    Voir plus

    Le titre du livre m'avait tout de suite intrigué.
    Ça a été le premier roman indien que j'ai lu et j'ai beaucoup aimé!

    Étant une indienne ayant grandie dans un milieu occidental, j'ai adoré retrouver des éléments de la culture indienne (comme certains mots ou traditions).

    Neel est partagé entre une culture dont il a "honte" et une autre qu'il qualifie de "moderne". C'est un personnage que je n'ai pas beaucoup apprécié.
    Leila est très touchante, intelligente, attachante, prête à tout pour être heureuse!

    C'est un roman sur le choc des cultures, entre Inde et États-Unis. Un roman sur les mariages arrangés, sur l'immigration et les différences.

    La plume de l'auteur est très intéressante. J'ai beaucoup aimé retrouver des mots indiens dans son récit :)

    J'ai beaucoup aimé l'histoire, même si il y a certains points que j'ai moins apprécié...

  • add_box
    Couverture du livre « Une bonne épouse indienne » de Anne Cherian aux éditions Gallimard

    Ju-s-tine sur Une bonne épouse indienne de Anne Cherian

    Et finalement ... c'est une assez belle découverte.
    Le résumé me faisait peur, il faut bien l'avouer. Je m'attendais à une histoire assez plate, longue... Mais non, plusieurs "petites histoires" viennent alimenter le roman, les destins se mêlent et petit à petit, on arrivent à la fin du livre...
    Voir plus

    Et finalement ... c'est une assez belle découverte.
    Le résumé me faisait peur, il faut bien l'avouer. Je m'attendais à une histoire assez plate, longue... Mais non, plusieurs "petites histoires" viennent alimenter le roman, les destins se mêlent et petit à petit, on arrivent à la fin du livre sans vraiment savoir ce que devient cette croyance indienne "la mort vient toujours par trois".. Libre à vous d'imaginer la suite.

  • add_box
    Couverture du livre « Une bonne épouse indienne » de Anne Cherian aux éditions Gallimard

    Michel Fauche sur Une bonne épouse indienne de Anne Cherian

    jolie histoire d'une indienne immigrant en amérique

    jolie histoire d'une indienne immigrant en amérique

Bibliographie de Anne Cherian (1)

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !