Miss Cyclone

Couverture du livre « Miss Cyclone » de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-levy

4.2

10 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Calmann-levy
  • EAN : 9782702161517
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 342
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

A l'ombre du Cyclone, les célèbres montagnes russes de Coney Island, là où New York se jette dans la mer, Angela et June, deux jeunes filles que tout oppose, se construisent ensemble dans une amitié indéfectible. L'amitié féminine, dans sa force et sa singularité, est racontée ici de manière... Lire la suite

A l'ombre du Cyclone, les célèbres montagnes russes de Coney Island, là où New York se jette dans la mer, Angela et June, deux jeunes filles que tout oppose, se construisent ensemble dans une amitié indéfectible. L'amitié féminine, dans sa force et sa singularité, est racontée ici de manière lumineuse par Laurence Peyrin, à travers quatre temps de la vie d'Angela et de June. Quatre temps décisifs qui coïncident avec quatre événements marquants de l'histoire new-yorkaise, la mort de John Lennon, l'ouragan Bob, l'affaire Lewinsky, le 11-Septembre, comme autant d'échos aux bouleversements intimes de ces héroïnes.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    J'ai gagné ce livre grâce à lecteurs.com, et je ne le regrette pas !

    Angela, la narratrice, est amie avec June depuis son enfance, et elles habitent Coney Island, à côté de NYC. A la mort de John Lennon, elles ont 16 ans. Lors de la Perfect Storm, elles en ont 27. Pendant l'affaire Lewinsky, 34. Et enfin, le 11 septembre 2001, 37. Si vous vous demandez pourquoi je précise leurs âges et ces évènements qui ont marqué New-York, l'explication est simple : la vie des protagonistes et de ceux qui les entourent est suivie au rythme de ces évènements, durant quatre parties.

    Bijou de jolies descriptions et d'émotions, ce livre est vraiment plus complexe qu'il n'en a l'air. J'ai beaucoup apprécié voir les personnages évoluer, je me suis attachée à eux et j'essayais de calculer à chaque fois quel âge avaient les enfants etc. Et j'avais hâte de lire la suite dès que je le posais.

    Je l'avoue, la seule raison pour moi d'enlever une étoile est juste que j'ai eu un problème avec la fin, je préfère quand c'est clair, net et précis... Ces dernières pages m'ont laissé sur une sensation douce-amère mais je conseille tout de même absolument ce livre !!

  • 0.2

    Angela et June sont deux adolescentes insouciantes qui leur temps à refaire le monde. Tous les opposent et pourtant rien ne les séparera. La nuit de la mort de John Lennon, leur vie va prendre un tournant qu’elles étaient loin d’imaginer. On va les suivre des années 80 jusqu’aux attentats du 11 septembre 2001 à New York, dans leur vie de femmes.

    J’ai aimé les personnages : Angela, June, Nick, Adam. Ils sont attachants et émouvants.

    J’ai aimé la façon dont les différents sujets ont été abordés : avec simplicité et justesse. Ce roman nous parle d’amour, d’amitié, de trahison, de divorce, de vie de famille, de la mort. Il nous parle de la vie. Il faut savoir vivre et profiter de chaque moment.

    L’écriture simple et fluide nous laisse voguer de page en page avec facilité.

    J’ai passé un bon moment de lecture. A lire avec plaisir, même si le récit est sans surprise. Parfait pour une lecture détente pour cet été. Merci à lecteurs.compour cette agréable découverte.

  • 0.2

    Ce livre que j'étais ravie de gagner est une belle découverte. Le fil rouge est l'amitié indéfectible entre Angela et June, deux amies totalement différentes, vivant aux alentours de New York. L'histoire se déroule en 4 parties, un voyage dans le temps et outre Atlantique. On suit la vie de ses 2 femmes qui s'emmêlent, se démêlent, qui traversent des moments heureux et des tempêtes. Le livre se termine après le 11 septembre 2001 avec toutes les conséquences que cela induit... Si vous aimez voyager et vous aussi avez un ou une amie de longue date, ce livre est fait pour vous !

  • 0.2

    Le Karma d'Angela

    Miss Cyclone c'est Angela Visconti, une Italo-Américaine de Coney Island. Agée de 17 ans au début du roman, elle s'apprête à connaître quatre "moments où l'histoire a des ratés puis finit par s'arrêter, dans un grand silence qui précède une grande agitation".
    De l'assassinat de John Lennon au 11-Septembre, de l'adolescence à la quarantaine, Angela partage chaque étape avec June, "l'amie tant aimée, mais aussi compliquée que le mécanisme des montagnes russes", Nick et Adam. La chronique de quatre destins donc mais pas seulement.

    La peinture d'une métropole aussi. Celle de New York, porteuse de bien des rêves et muse de tant d'écrivains. Certains passages font écho aux descriptions de Jay McInerney, héritier de Francis Scott Fitzgerald et chantre de Manhattan. "En temps normal, Central Park était un univers aussi illusoire que la forêt de Brocéliande : lorsqu'on y entrait, on ne savait jamais à quel endroit on allait se retrouver. C'était comme si un champ magnétique déréglait votre boussole intérieure, on perdait la notion de l'espace. Pour en sortir, il fallait se fier à tel ou tel gratte-ciel, selon qu'on veuille aller à l'ouest ou à l'est, car ici le hasard se payait en kilomètres."

    Les pages se tournent aussi vite que tournoient les manèges de Coney Island et Miss Cyclone devient une amie, une sœur. Son destin est un peu le nôtre, la conclusion, signée John Lennon, universelle :

    "Instant Karma's gonna get you
    Gonna knock you right in the head
    You better get yourself together
    Pretty soon your gonna be dead.

    What in the world you thinking of?
    Laughing in the face of love
    What on Earth you tryna do?
    It's up to you, yeah, you"

  • 0.2

    L'intrigue se passe à l'ombre du Cyclone, les célèbres montagnes russes de Coney Island, là où New York se jette dans la mer. C'est l’histoire de deux amies inséparables que tout différencie : Angela et June. L’une vit dans une HLM, l’autre dans un quartier huppé.
    Miss Cyclone est en fait le surnom d'Angela.
    Nous suivons donc la vie d'Angela, June, Nick et Adam, au travers de quatre temps décisifs qui coïncident avec quatre événements marquants de l'histoire new-yorkaise, la mort de John Lennon, l'ouragan Bob, l'affaire Lewinsky, le 11-Septembre.
    Il y a un jeu amoureux entre les 4 personnages. L'amitié se confond parfois avec l’amour et vice-versa sur fond de non-dit. L’autre thème abordé est la destinée de la vie. Est-elle écrite d’avance ou peut-on encore en prendre les rênes à tout moment ?
    Je me suis laissée happée par cette histoire, qui m'a paru au début à l'eau de rose, mais qui s'est révélée très prenante et plein d'émotions.
    J'ai lu le livre en deux jours.
    Merci à Lecteurs.com de m'avoir fait découvrir cette auteure, dont je vais maintenant lire les autres livres.

  • 0.2

    Ce livre nous fait découvrir l'histoire de deux jeunes filles que tout oppose mais lié par cette notion d'amitié.

    Nous commençons à suivre ces jeunes filles à l'âge de 16 ans.

    Des événements majeurs vont transformer leurs choix, leurs vie mais jamais leur amitié.

    Tous les événements amènent nos protagonistes à se poser LA Question.

    Leurs tribulations seront donc dicter par la mort de John Lennon, un ouragan, l'affaire Monica Lewinsky et le 11 septembre.

    J'ai dévoré ce livre tant les questions et les remarques auxquelles se livrent Angela et June ont germées dans notre esprit.

    On se rend compte que les doutes sont les mêmes peu importe la génération ...

  • 0.2

    Après avoir adoré La drôle de vie de Zelda Zonk l’année dernière, j’avais hâte de retrouver tout le charme de la plume de Laurence Peyrin. Et, j’ai de nouveau été conquise par son roman qui m’a une fois de plus touchée.

    On démarre le récit avec Angela et June, deux lycéennes, liées par une forte amitié malgré leurs personnalités très différentes. Une nuit, un événement viendra bouleverser le destin des deux jeunes filles.

    On les retrouvera ensuite à différentes étapes de leurs vies. Deux adolescentes devenues des mères et qui doivent faire face aux choix qu’elles ont dus faire.

    C’est une histoire comme je les aime, qui mêle amour et amitié avec pour toile de fond des événements qui viendront marquer l’Histoire, pour mon plus grand plaisir de lectrice.

    Le côté quelque peu prévisible de certains éléments de l’intrigue explique pourquoi ce roman n’est pas un coup de cœur mais il n’en est vraiment pas passé loin.

    Laurence Peyrin m’a transportée dans son univers grâce à une plume prenante et j’ai lu ce récit d’une traite car il est difficile de s’arrêter une fois démarré.

    Les personnages sont attachants notamment celui d’Angela qui a ma préférence et j’ai aimé voir les deux amies se construire côte à côte tout en préservant ce lien qui les unit de manière indéfectible.

    Une histoire d’amitié forte bourrée d’émotion qui nous amène à réfléchir sur les choix que l’on fait. Encore une superbe réussite de Laurence Peyrin et j’attends désormais avec impatience son prochain roman.

  • 0.25

    Une merveille ce livre ...
    Une histoire d'amitié ,des histoires d'amour et un style entraînant ...magnifique

  • 0.25

    Miss Cyclone est un coup de cœur !

    Nous rencontrons Angela et June, deux jeunes filles de 16 ans alors qu’elles ont toute la vie devant elle. Elles sont meilleures amies et pourtant, tout les oppose. Angela semble promise à une vie de famille, avec mari et enfants tandis que June paraît être vouée à une liberté totale. C’est lors d’une soirée en hommage à John Lennon, avec un petit joint de trop que toute leur vie s’accélère et change.

    J’ai profondément aimé ce roman qui a su me toucher en plein cœur. J’ai adoré la plume de l’auteur d’une part. Les mots sont justes, les phrases belles, les pages s’enchaînent avec une fluidité très agréable.

    D’autre part, les personnages sont superbes. J’ai aimé leur densité, leurs personnalités complexes et complètes. Les personnages sont réalistes, ils semblent presque réels en fait. En me promenant, en apercevant des petits détails je me surprenais à penser à Angela, à faire des liens entre ma vie et la sienne. Angela est un personnage qui semble très proche de nous, accessible, et je suis tombée sous son charme. Elle a une belle vie superficiellement avec son mari, ses enfants au début. Mais c’est une tristesse, un regret insidieux qui prédominent malgré tout et personnellement, cela m’a fendu le cœur.

    Les autres personnages sont aussi intéressants bien que moins présents. J’ai apprécié June comme elle m’a irritée en raison de comportements qui me paraissaient en contradiction avec mes principes. Nick est aussi un personnage ambivalent parce que dès le départ, on ne sait que penser de lui. Il paraît un peu « nigaud » d’un côté et néfaste d’un autre. Il est très difficile de se faire une image claire de sa personnalité, bien que notre impression soit plus nette au fur et à mesure des révélations qui tombent. Adam est quant à lui un personnage un peu « mystique » que l’on se plait à chercher. C’est-à-dire que l’on souhaite ses apparitions, que l’on cherche à l’apercevoir (en esprit j’entends), que les évocations de son personnage nous ravissent. Il y a une tension latente entre Angelina et lui tout au long du roman, qui fait s’accrocher aux pages en raison d’un suspens captivant et d’une attente qui provoque des petits frissons d’anticipation.

    Je finirai par évoquer le point qui m’a fait succomber à ce roman, ce sont les émotions. Plus on avance dans l’histoire et plus on a des émotions, de plus en plus puissantes, qui nous explosent au visage. Au troisième chapitre, notre cœur bondit à plusieurs reprises, au quatrième chapitre c’est encore pire. On aime tant Angela que tout ce qui lui arrive nous atteint personnellement et fortement, que ce soit dans le positif comme dans le négatif.

    Honnêtement, ça fait longtemps que je n’avais pas ressenti autant d’émotions, aussi intenses, aussi magiques, aussi négatives, aussi belles, bref, aussi nombreuses. Et c’est tout ce que je cherche quand je lis un roman : des émotions. En l’occurrence, l’objectif est clairement et complètement atteint.

    Miss Cyclone est un magnifique coup de cœur et c’est pour cette raison que je vais m’empresser d’aller me procurer au plus vite les autres romans de Laurence Peyrin !

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Les articles associés

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Zelda Zonk Laurence Peyrin SOCIETE DES ECRIVAINS

4

Voir tous les livres de Laurence Peyrin

Autres éditions

Miss Cyclone Laurence Peyrin CALMANN-LEVY

4.2

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com