L'homme qui s'envola

Couverture du livre « L'homme qui s'envola » de Antoine Bello aux éditions Gallimard

4.555555555

9 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070197385
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 320
  • Collection : Blanche
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

Walker a tout pour être heureux. Il dirige une florissante entreprise au Nouveau-Mexique et sa femme, la riche et belle Sarah, lui a donné trois magnifiques enfants. Et pourtant, il ne supporte plus sa vie. Entre sa famille, son entreprise et les contraintes de toutes sortes, son temps lui... Lire la suite

Walker a tout pour être heureux. Il dirige une florissante entreprise au Nouveau-Mexique et sa femme, la riche et belle Sarah, lui a donné trois magnifiques enfants. Et pourtant, il ne supporte plus sa vie. Entre sa famille, son entreprise et les contraintes de toutes sortes, son temps lui échappe. Une seule solution : la fuite. Walker va mettre en scène sa mort de façon à ne pas peiner inutilement les siens.
Malheureusement pour lui, Nick Shepherd, redoutable détective spécialisé dans les disparitions, s'empare de son affaire et se forge la conviction que Walker est encore vivant. S'engage entre les deux hommes une fascinante course-poursuite sur le territoire des États-Unis. En jeu : la liberté, une certaine conception de l'honneur et l'amour de Sarah.
L'homme qui s'envola, balayé par le grand souffle de l'aventure, est aussi un récit pénétrant sur la fragilité des réussites humaines.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    J’avais entendu parler d’Antoine Bello pour sa trilogie « Les falsificateurs ». Je ne connaissais par contre ni son style ni son genre. Je me lançais donc un peu dans l’inconnu.
    L’action ne se situe pas dans les salons mondains entre écrivains ou dans le petit monde de l’intelligentsia parisienne. Le texte n’est pas une introspection égocentrique ou une analyse familiale. Non, rien de tout ça ! Car contrairement à beaucoup d’auteurs français, Antoine Bello se contente juste de nous raconter une histoire.

    Le livre est composé de deux parties. Dans la première moitié, le contexte est posé. L’auteur nous décrit la vie de l’acteur principal pour que l’on puisse appréhender tous les évènements qui l’ont poussé à vouloir disparaître. Alors qu’il a une destinée à laquelle beaucoup de gens rêveraient, il décide de tout laisser derrière lui. Bien développée, cette mise en situation permet à Antoine Bello de mettre le lecteur en empathie avec Walker. Il le réussit d’ailleurs très bien. Au début de l’histoire, sa vie rêvée est un peu agaçante mais en se mettant à sa place, on apprécie de plus en plus le personnage et comprend finalement les raisons de sa décision.

    Dans un second temps, on va être témoin d’une chasse à l’homme. Alternant entre trois points de vue, Walker, sa femme et le détective chargé de le retrouver, le récit nous fait vivre ce jeu du chat et de la souris où tous les coups sont permis afin d’arriver à leurs fins respectives. L’auteur utilise parfaitement ce changement de perspective qui nous ouvre les portes des différents camps. On comprend d’autant mieux les motivations de chacun et ainsi leurs actes.

    On a affaire à un vrai conteur d’histoires et c’est très agréable de se divertir, tout simplement. Même si certains éléments sont sûrement autobiographiques, Antoine Bello invente un univers et une aventure passionnante qui m’a enthousiasmé de bout en bout. Un auteur à suivre !

  • 0.2

    Pour respirer à son rythme, un homme d'affaire met en scène sa propre disparition. Mais nous sommes aux Etats-unis et les compagnies d'assurance ne s'en laissent pas compter aussi facilement. On aurait pu se contenter d'un "attrape-moi si tu peux" de plus, sauf qu'Antoine Bello est un écrivain. Le côté thriller est bien en place avec d'un côté le néo-fugitif et de l'autre le King de la traque. Combat déséquilibré au départ mais qui évolue d'une manière assez originale pour nous rendre assez dépendant. D'autant plus que l'écriture à plusieurs voix multiplie les points de vue, pas loin du split-screen de Brian De palma.
    Au delà de cet aspect ludique, la prouesse de ce roman - et c'est là que l'on est content que ce soit Antoine Bello qui soit à la plume et non pas Marc Levy- c'est qu'il va poser des questions assez fondamentales sur la vie, ses compromis, ses abandons, ses regrets. Un homme peut-il être dans l'impossibilité de vivre sa vie ne serait-ce que pour assumer le minimum syndical de sa responsabilité professionnelle et familiale? Belle question et belle réponse d'Antoine Bello qui après "ADA" nous gratifie une nouvelle fois d'un moment de littérature délectable.

  • 0.2

    Qu'est-ce qu'être libre ?... Antoine Bello nous amène à y réfléchir à travers l'histoire de Walker.
    Walker a tout pour être heureux, une femme belle et intelligente, 3 enfants supers, une entreprise qui ne cesse de faire des bénéfices... Pourtant il déteste sa vie et décide de disparaitre en mettant en scène sa mort pour enfin mener une vie libre de toute contrainte.
    Malheureusement c'est sans compter sur Shepherd, le meilleur détective spécialisé dans les disparitions, engagé par une assurance. Ce dernier est convaincu que Walker est toujours vivant.
    Traqué par Shepherd, Walker n'est pas un gibier facile. 2 hommes intelligents et tenaces, qui aura le dernier mot ?!
    J'ai englouti ce bouquin en moins de 2, j'ai beaucoup aimé les coups et contrecoups de chacun de ses 2 hommes, le suspens jusqu'au bout du livre et la réflexion qu'il amène sur certains sujets (la liberté, le sens de la vie, le fait d'abandonner sa famille, l'amour, l'utilité de la vengeance aussi indirectement). La fin ne m'a pas déçu. Un bon bouquin.

  • 0.25

    De nouveau Antoine Bello m'a ravie par son écriture et par l'histoire qu'il nous raconte. Après la mise en place de la situation et la présentation des personnages, dès que Walker "s'envole" le livre devient haletant.
    J'ai beaucoup aimé cette histoire à trois voix, les pensées profondes exprimées par rapport à la vie, au sens qu'on lui donne et à ce que l'on peut faire pour en profiter au maximum.

  • 0.2

    Jeu de piste... Amour, haine, compréhension... Comprenons-nous vraiment nos plus proches ?

  • 0.25

    Un métier qui le passionne et pour lequel il est plus que doué, une santé à toute épreuve, une famille aimante et irréprochable, des finances florissantes qui lui permettent de combler tous ses souhaits, des amis, des voyages, une magnifique demeure... que manque-t-il à Walker pour accéder au bonheur ? "Rien" répondra le commun de mortels. "L'essentiel" pense Walker. Mais qu'est-ce que cet essentiel que son patronyme nous laisse entendre ? La liberté, une vie sans contrainte, l'insouciance enfin... Pour y accéder il est prêt à s'envoler pour ne plus revenir. Sa mort est mise en scène, il a tout prévu, il saute le pas... sauf que... sauf qu'un tout petit accroc vient dès le début de sa fuite fissurer la possibilité de changer de vie. Poursuivi par un chasseur de primes mandaté par la compagnie d'assurances, il se rend très vite compte qu'on ne disparaît pas si facilement quand on est riche et attaché à sa famille. Son poursuivant, convaincu d'être un redresseur de torts, s'acharne, et la chasse prend peu à peu l'allure d'un jeu de rôles où chacun est contraint d'endosser l'identité de l'autre pour mieux le piéger.

    Si ce dernier roman d'Antoine Bello n'a pas la puissance narrative et symbolique de "Les éclaireurs", "Les falsificateurs" ou d'"Enquête sur la disparition d'Emilie Brunet", il n'en reste pas moins passionnant par sa construction et par toutes les questions qu'il permet de soulever. Rapport au temps, notion de réussite, quête de soi, fragilité des certitudes humaines, enfermement familial, sont autant de thématiques que ce récit haletant permet de faire émerger sans nuire au suspense ni à la force romanesque. Impossible de quitter les personnages avant l'épilogue !

  • 0.25

    Walker, dirigeant d’une entreprise de transport, est un homme comblé par la vie, une femme qu’il aime profondément, trois enfants adorables, un travail qui le passionne, et des millions de dollars à la clé. Et pourtant sous cette apparente félicité, cette vie merveilleuse que plus d’un lui envierait, se cache un mal-être, qui lui pèse de plus en plus. Car une seule chose lui fait défaut, le temps. Prendre du temps pour lui, pouvoir se retrouver un peu, l’envie de se poser et de se laisser porter. Il court, il court après le temps, il mobilise la moindre seconde et la rentabilise, et cela est en train de le tuer, il sent qu’il a atteint ses limites et qu’il est au bord du clash. Alors que faire ? Une seule solution lui vient à l’esprit, organiser sa disparition, afin de pouvoir enfin jouir de la vie. Mais ce choix est lourd de conséquence, cela implique d’abandonner sa famille, de laisser tout derrière de lui, de tirer un trait sur sa vie, sans espoir de retour. Le jeu en vaut- il la chandelle, est-il si simple de se faire passer pour mort ? C’est sans compter sur les aléas de la vie qui vont mettre un chasseur de prime à ses trousses, chargé par l’assurance de vérifier la véracité de sa disparition, puisqu’aucun corps n’a été retrouvé. Une course-poursuite va s’engager entre ses deux intelligences supérieures qui vont devoir s’affronter pour arriver à leurs fins, l’un disparaître définitivement, l’autre prouver sa duplicité. Plus de retour en arrière possible, ni pour l’un, ni pour l’autre. Qui en sortira vainqueur ?

    Un roman original, haletant qui se dévore littéralement et qui nous laisse aussi épuisé que nos héros qui s’affrontent, tant le suspens va en crescendo. Des personnages attachants, en particulier Walker, pour qui une empathie se développe d’entrée de jeu, car qui n’a pas rêvé un jour de se soustraire à son quotidien et de fuir une vie qui parfois semble un vrai fardeau. Quant à Shepherd, ce skip tracer démoniaque, qui est-il vraiment un homme impitoyable pour ceux qu’il traque ou un homme que la vie a blessé et qui essaye de réparer les injustices de la vie, tel un héros des temps modernes ? Je le recommande chaleureusement, un roman qui sort des sentiers battus.

  • 0.25

    Les romans d'Antoine Bello sont admirablement structurés et l'écriture efficace.
    Efficace est aussi ce roman dévoré plutôt que tranquillement lu , et le désosser serait vraiment dommage tant le suspense mérite d'être découvert page après page.
    Un minimum tout de même : Walker est un homme jeune , il a repris les rênes de l'entreprise déjà florissante de son beau père, et va la mener toujours plus haut. Il aime profondément son épouse et ses trois enfants, mais c'est un homme pressé qui veut toujours plus, non pas d'argent ou de luxe , non, mais de temps. Il court après le temps et soudain cela devient vertigineux, il lui faut disparaître pour éviter l'avenir tout dessiné qui l'attend.
    Pour cela il lui faut organiser sa disparition et intelligemment, ce qu'il fait.
    Mais...un nommé Sheperd, vaguement mandaté par une compagnie d'assurances, se met à sa recherche, malgré la mort de Walker actée.
    Et là s'ouvre une chasse à l'homme autant physique qu'intellectuelle. Deux hommes extrêmement intelligents s'affrontent, la lecture devient haletante .
    Les personnages sont éminemment humains ,aucune caricature, mais surtout ,se mêlent dans ce roman, amour, honneur, courage, et fragilité de tout être humain.
    Un excellent roman à lire de toute urgence.

  • 0.25

    Enfin un thriller intelligent, dont les personnages ne sont pas des caricatures, mais des êtres complexes auxquels on peut s'identifier. Comme d'habitude avec Bello, l'histoire est très travaillée et rien n'est laissé au hasard. Je recommande absolument.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Les funambules Antoine Bello GALLIMARD

4.5

Voir tous les livres de Antoine Bello