Aux origines de la révolution russe

Couverture du livre « Aux origines de la révolution russe » de Louis Beroud aux éditions Francois-xavier De Guibert

0 note

  • Nombre de page : 200
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire du 20ème siècle à nos jours
Résumé:

Le 19 février 1861, Alexandre II, moins de six ans après son accession au trône, signe le Manifeste de libération des paysans. De l'avis des contemporains, l'acte d'émancipation des serfs assure au jeune tsar l'immortalité. Dorénavant il ne sera désigné autrement que comme le «Tsar... Lire la suite

Le 19 février 1861, Alexandre II, moins de six ans après son accession au trône, signe le Manifeste de libération des paysans. De l'avis des contemporains, l'acte d'émancipation des serfs assure au jeune tsar l'immortalité. Dorénavant il ne sera désigné autrement que comme le «Tsar libérateur». En abolissant le servage, Alexandre II accorde à la paysannerie tous les droits civiques. Il lui ouvre les portes des tribunaux, des institutions provinciales, des écoles et des universités.
Au cours de ces mêmes années, la construction des chemins de fer, l'essor de l'industrie annoncent l'avènement dans l'empire de l'ère capitaliste. Phénomène tout nouveau pour la Russie, une classe bourgeoise voit le jour. Ces transformations profondes apparaissent rapidement comme trop importantes et rapides pour ce qu'elles bouleversaient et insuffisantes pour ce qu'elles permettaient d'espérer. Libres, les paysans ne peuvent pour autant disposer de la terre qu'ils cultivent.
Ils doivent la racheter en s'endettant. D'où l'immense frustration d'un peuple dont l'espoir se mue en profonde déception. Cette révolution inaboutie entraîne le découragement des masses, et suscite en même temps une intelligentsia minoritaire qui ne voit d'autre issue que la révolution violente pour sortir le peuple russe de sa résignation face à une autocratie tentée de retourner à la répression du règne de Nicolas Ier.
Dès 1863 paraît le roman Que faire ?, qui aura une influence décisive sur la jeunesse. Le futur Lénine dira en avoir été «transformé de part en part». L'assassinat d'Alexandre II en 1881 par la «Volonté du Peuple», une organisation terroriste qui le traque sans relâche, enfermera définitivement la Russie dans l'engrenage «révolution-répression» jusqu'au drame de 1917... et au-delà.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Serge de Radonège ; au miroir de l'âme russe Louis Beroud FRANCOIS-XAVIER DE GUIBERT

Voir tous les livres de Louis Beroud

Autres éditions

Aux origines de la révolution russe Louis Beroud FRANCOIS-XAVIER DE GUIBERT

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine