Aujourd'hui, les coeurs se desserrent

Couverture du livre « Aujourd'hui, les coeurs se desserrent » de Pascale Roze aux éditions Stock

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Stock
  • EAN : 9782234061941
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 169
  • Collection : Bleue stock
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

Les Deslorgeux, industriels rouennais qui tirent leur gloire de la fabrication de la popeline, perdent sur trois générations argent, certitude, pouvoir. Ne reste d´eux qu´une petite Lorette, vivant quelque part dans le monde. La Seconde Guerre mondiale, la montée en puissance du tiers-monde... Lire la suite

Les Deslorgeux, industriels rouennais qui tirent leur gloire de la fabrication de la popeline, perdent sur trois générations argent, certitude, pouvoir. Ne reste d´eux qu´une petite Lorette, vivant quelque part dans le monde. La Seconde Guerre mondiale, la montée en puissance du tiers-monde peuvent expliquer le déclin de cette famille, mais aussi le besoin d´échapper à son destin, de rester fidèle à ses principes envers et contre tout, de desserrer un coeur que la morale bourgeoise, catholique et provinciale contraint si durement.Le récit se noue autour de la rivalité de deux frères. L´un s´évade d´un camp disciplinaire pendant la guerre, et refuse d´en parler, tandis que l´autre échappe à la dureté des combats et se réfugie dans la peinture. L´un se marie, a des enfants, mais s´enferme sa vie durant dans le silence. C´est lui qui dirigera l´entreprise familiale. L´autre, qui a vu celle qu´il aimait épouser son frère, n´a pas de descendance.  C´est donc le dernier des fils de cette famille qui prend la parole. Au fil de son récit où se reconstituent les événements passés surgissent des questions essentielles et douloureuses : qu´est-ce qu´une vie réussie ? Comment vivre « sa » vie ? Que reçoit-on en héritage ?

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0

    Cela pourrait être la énième histoire de deuils et d’écueils d’une famille française pendant la seconde guerre mondiale. Mais c’est celle de Pascale Roze. Avec les mots de Pascale Roze. Et l’on s’enfonce délicatement dans le cœur de ses personnages. Là où l’on vibre, où l’on souffre, où l’on se tait. Traversant ainsi la grande Histoire à travers les petites blessures de chacun. Celles d’Amélie, la mère, clanique, maternelle, puissante d’amour pour ses fils. Celles de Paul et Jean, ses garçons, qui avaient tout pour s’entendre mais que leur destin de prisonnier de guerre séparera à jamais (l’un réussit à s’échapper, l’autre pas). Celles de Babette, l’éprise éconduite, folle de Jean mais qui tombera enceinte de Paul. Celles de Béatrice, fille d’un salopard du PPF, et qui fera le choix de l’idéologie de Blum plutôt que de celui de l’amour. Celles de Guillaume, le narrateur de ce livre, l’enfant non-désiré, qui se jettera dans Mai 68 puis dans la psychanalyse pour se comprendre jusqu’à l’étourdissement.
    Et passent les années au rythme des chapitres, sans jamais aucune légèreté de l’Histoire ni pesanteur des mots. Dans ce récit tout en dévoilements, chacun organise ses résistances ; cela passe par le théâtre, par le mutisme, par le sexe. Chacun tait ses blessures à l’autre mais, au fond des cœurs, la révolte sourde. Les souffrances s’ancrent, comme un poison lent, affutant les destins de tous ces personnages de façon implacable. Alors tombent nos illusions d’un dénouement heureux, mais monte à l’esprit une forme de consolation. Celle que l’on ressent lorsque la littérature dit la vérité intime des êtres. Pascale Roze dresse le portrait d’une famille française à travers les forces de ses femmes et les faiblesses de ses hommes. Le reflet, sans doute, de ce que fut ce milieu de XXème siècle.

  • 0

    Sans tomber dans les banalités et sans jugement "politiquement correct", ce livre décrit avec force et finesse l'écroulement des valeurs du monde bourgeois. Ce déclin des traditions et valeurs classiques est vécu au travers de destins singuliers qui, à chaque génération, témoignent de la difficulté à vivre. Il y a les relations fraternelles douloureuses, l'espoir d'amour relégué à notre propre solitude, le sentiment de l'échec et bien d'autres questions encore qui traversent et façonnent notre existence.
    Cependant l'auteur ne nous abandonne pas dans une vision sombre de l'aptitude à vivre.
    Pascale Roze nous donne des clés, discrètes mais douces et lumineuses, héritées des grecs, ces anciens dont la pensée a, elle, réussi à traverser les siècles pour nous guider et desserrer nos cœurs.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Présent dans les listes

Du même auteur

Lettre d'été Pascale Roze ALBIN MICHEL

Voir tous les livres de Pascale Roze

Autres éditions

Aujourd'hui, les coeurs se desserrent Pascale Roze STOCK

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine