Au risque de la liberté

Couverture du livre « Au risque de la liberté » de Delsol J Philip aux éditions Francois-xavier De Guibert
  • Nombre de page : 208
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Biographies historiques
Résumé:

La complexité croissante du monde contemporain inquiète l'homme en quête de réponses simples à ses peurs d'un avenir inconnu et incertain. La tentation est de se livrer aux mains d'un Léviathan tutélaire et bientôt despotique, voire totalitaire, dans le vain espoir qu'il vous prenne en... Lire la suite

La complexité croissante du monde contemporain inquiète l'homme en quête de réponses simples à ses peurs d'un avenir inconnu et incertain. La tentation est de se livrer aux mains d'un Léviathan tutélaire et bientôt despotique, voire totalitaire, dans le vain espoir qu'il vous prenne en charge, vous libère du souci de gérer votre avenir. Selon les cas, ce sont des idéologies ou des religions dévoyées qui s'emparent ainsi de l'homme et le soumettent aux dépens de sa liberté. Toujours c'est dans la confusion du religieux et du politique que se reconnaissent ces parodies d'un pouvoir dénaturé en prison de la pensée et de la vie. L'Etat tentaculaire qui veut tout gouverner échoue partout, souvent après avoir détruit et brisé les hommes avec lesquels il a indûment joué ! Les religions qui veulent tout contrôler se perdront à leur tour, mais à quel prix ! L'homme n'est pas fait pour abandonner son destin à d'autres qu'à lui-même. Sa nature même exige qu'il exerce sa liberté ; c'est elle qui le fait homme précisément, au risque aussi de le perdre. Cette liberté lui permet de progresser dans un univers complexe qu'aucune autorité ne saurait diriger seule à sa place. L'économie de marché sert de paradigme à ce mécanisme naturel de rencontre des volontés individuelles, comme le gestionnaire le plus efficace des rouages, chaque jour plus nombreux, de la vie économique moderne. Mais la liberté du magistrat est aussi le garant d'une bonne justice et le pouvoir rendu aux citoyens est le gage d'un meilleur gouvernement. Cette liberté n'est pas pourtant le droit de faire tout et n'importe quoi. Elle ne saurait contribuer à l'harmonie du monde si elle n'était pas ordonnée par l'homme à sa finalité : la recherche incessante de la vérité par tâtonnements successifs, échecs et succès. Elle est le chemin de l'homme pour conquérir son humanité. C'est le message inouï, totalement nouveau et déroutant du christianisme qui ne vient pas donner à chacun son salut malgré lui mais qui lui offre de s'en saisir, s'il en a le désir. Le christianisme a ainsi permis à la liberté de s'épanouir dans tous les domaines et, par là même, il a favorisé l'éclosion de l'Occident.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com