Au pays du cerf blanc

Couverture du livre « Au pays du cerf blanc » de Zongshi Chen aux éditions Seuil

4

2 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Seuil
  • EAN : 9782020964609
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 813
  • Collection : Cadre vert
  • Genre : Littérature Asie (hors Japon)
Résumé:

Non loin de Xi'an, centre politique et culturel de la Chine des siècles durant, se situe Bailu, le village du Cerf blanc. Après avoir perdu successivement six épouses, le jeune Baï Jiaxuan (Bai = blanc), chef de clan, prend pour femme Xiancao avec laquelle il aura trois garçons (Xiaowen,... Lire la suite

Non loin de Xi'an, centre politique et culturel de la Chine des siècles durant, se situe Bailu, le village du Cerf blanc. Après avoir perdu successivement six épouses, le jeune Baï Jiaxuan (Bai = blanc), chef de clan, prend pour femme Xiancao avec laquelle il aura trois garçons (Xiaowen, Xiaowu et Xiaoyi et une fille, Ling dite Lingling). Sa vie de chef sérieux, de paysan aisé, notable confucianiste à la colonne vertébrale bien droite (laquelle sera, justement, cassée par des brigands) est... la colonne vertébrale du livre.Lu Zilin, son alter ego, chef du 2e clan du village (Lu = cerf), est tout le contraire de Bai Jiaxuan : bon vivant voire viveur, prompt à s'adapter à toutes les situations, corruptible mais doux et gentil, sensible. Il a une épouse qu'il trompe allègrement et deux fils : Zhaopeng et Zhaohai.Les deux patriarches s'affrontent sans répit et sans jamais de vrai vainqueur, les Bai et les Lu incarnant tour à tour des facettes de l'histoire chinoise de la première moitié du XXe siècle, de la chute de l'empire manchou à la victoire des communistes sur les nationalistes. Les catastrophes diverses, famine, brigands, choléra s'abattent sur le village tandis que les enfants des deux familles s'aiment, s'entredéchirent, s'engagent politiquement, partent à l'aventure ou plient sous le poids de la tradition. Les structures claniques et les moeurs sont mis à rude épreuve, les femmes s'émancipent peu à peu, dans la douleur.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    On plonge dans la Chine rurale, loin des grandes agglomérations, pendant la première moitié du XXème siècle. La vie quotidienne de cette Chine d’agriculteurs, les sécheresses, les famines terribles qui n’épargnent personne, le choléra…La misère, la difficulté de vivre ou plutôt de survivre. Les Nationalistes, puis les communistes qui les rançonnent avec leurs lots d’exécutions sans aucun procès. Et puis les brigands qui surgissent à l’improviste et dévastent tout. On vit tout cela à Bailu, le village du cerf blanc en compagnie de deux familles, celle de Bai Jiaxuan et celle de Lu Ziling, ce sont les notables du village, leurs enfants s’aiment, se déchirent, s’engagent dans l’armée. Le poids des traditions est très pesant, certains vont s’en libérer et d’autres s’y soumettront. Un très bon livre qui permet de connaître la Chine, un pan de son histoire. Plus de 800p, de la concentration pour retenir les noms des personnages, mais malgré cela un bon moment de lecture

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com