Au nom de la loi ; justice et politique à Athènes à l'âge classique

Couverture du livre « Au nom de la loi ; justice et politique à Athènes à l'âge classique » de Claude Mosse aux éditions Payot

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Payot
  • EAN : 9782228905886
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 221
  • Collection : Histoire payot
  • Genre : Mythologie / Préhistoire / Antiquité et autres civilisations
Résumé:

On a coutume de voir dans la démocratie athénienne du Ve siècle av. J.-C. l'ancêtre de nos démocraties modernes et d'associer étroitement la mise en place du système politique athénien et l'élaboration d'une législation qui remettait le pouvoir de décision et la capacité de juger... Lire la suite

On a coutume de voir dans la démocratie athénienne du Ve siècle av. J.-C. l'ancêtre de nos démocraties modernes et d'associer étroitement la mise en place du système politique athénien et l'élaboration d'une législation qui remettait le pouvoir de décision et la capacité de juger entre les mains de la communauté des citoyens. Désormais les tribunaux populaires étaient l'expression de cette souveraineté aux côtés de l'Assemblée du peuple et du Conseil des Cinq Cents.
Mais la crise politique et militaire qui marqua la fin du Ve siècle allait susciter un débat sur la valeur de cette justice démocratique et des lois dont elle était l'expression. Ce débat, initié par les sophistes, agita le milieu des penseurs tout au long du IVe siècle : de Socrate et le procès politique qui lui fut intenté, Platon et sa cité juste idéale, jusqu'à Aristote et sa critique d'une législation jugée incohérente. Mais dans les faits, qu'en est-il exactement de l'indépendance de la justice par rapport au politique ? C'est à cette question essentielle, et toujours actuelle, de la séparation des pouvoirs que Claude Mossé tente de répondre avec la même honnêteté intellectuelle et le même souci didactique qui ont assuré le succès de ses précédents livres. S'appuyant sur les nombreux plaidoyers, privés comme publics, parvenus jusqu'à nous, formidables révélateurs des transformations de la société athénienne, de l'évolution des moeurs, mais aussi des conflits politiques auxquels la cité devait faire face, elle démontre clairement que le verdict des juges ne dépendait pas de la seule application de la loi et que justice et politique étaient étroitement imbriquées.
En définitive, si la souveraineté de la loi n'a pas remplacé la souveraineté populaire - mais comment le pourrait-elle dans la mesure où le mode de recrutement des magistrats par tirage au sort n'avait pas changé ? -, les tribunaux ne sont pas non plus devenus à eux seuls les maîtres des décisions politiques, révélant en cela la véritable originalité du « modèle » athénien.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

L'émeraude du Pape Claude Mosse ALPHEE.JEAN-PAUL BERTRAND

3

Voir tous les livres de Claude Mosse

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine