AOF : réalites et héritages ; sociétés Ouest-Africaines et ordre colonial, 1895-1960 t.1 et t.2

Couverture du livre « AOF : réalites et héritages ; sociétés Ouest-Africaines et ordre colonial, 1895-1960 t.1 et t.2 » de Charles Becker aux éditions Karthala
  • Date de parution :
  • Editeur : Karthala
  • EAN : 9782811114244
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire Essais
Résumé:

Du 16 au 23 juin 1995, la Direction des Archives du Sénégal a organisé deux manifestations commémoratives du centenaire de la création de l'Afrique occidentale française : une exposition d'archives L'AOF : de la création à la balkanisation et un colloque sur le thème L'AOF, esquisse... Lire la suite

Du 16 au 23 juin 1995, la Direction des Archives du Sénégal a organisé deux manifestations commémoratives du centenaire de la création de l'Afrique occidentale française : une exposition d'archives L'AOF : de la création à la balkanisation et un colloque sur le thème L'AOF, esquisse d'une intégration africaine. Le présent ouvrage rassemble, en deux tomes, 97 communications proposées pour ce colloque et fournit les rapports des six ateliers. Il fait suite à un volume de présentation générale des manifestations : Commémoration du Centenaire de la création de l'Afrique occidentale française (AOF, Dakar 16-23 juin 1995). Discours, allocutions, rapport général, résolution, liste des participants. Les études suivantes montrent bien qu'n ne saurait juger de manière manichéenne certains acteurs ou certains événements. Elles contribuent plutôt à éclairer les engagements présents et à favoriser l'émergence de formes nouvelles d'intégration. La richesse et la diversité de ces approches, leur caractère novateur, dans bien des cas, témoignent de l'importance du travail historique réalisé, de la réflexion sur le passé et de la nécessaire valorisation des racines du présent. Si les essais de ce recueil concernent surtout la période de l'AOF qui a commencé à la fin du XIXe siècle, certains évoquent aussi les héritages antérieurs où la traite des Noirs a été une immense tragédie pour cette partie du continent ; D'autres proposent des réflexions sur le devenir des pays issus de la construction coloniale que fut l'AOF. L'AOF est née d'une volonté politique marquée par la création et le fonctionnement d'organes fédérateurs, tels que le Gouvernement général, le Grand Conseil, les écoles fédérales, etc. Une contradiction majeure est apparue dans la mise en oeuvre de cette politique, qui a buté sur la faiblesse des moyens matériels et des ressources humaines disponibles. En outre, la politique de « mise en valeur » a engendré des résistances et se trouve à l'origine de disparités qui ont fortement contribué à créer et à développer une conscience territoriale à l'intérieur de limites administratives qui ont été figées en frontières au moment de l'indépendance. Ces éclairages différents, mais aussi convergents, issus d'approches et de questionnements souvent novateurs sur une séquence forte de l'histoire ouest-africaine, peuvent constituer une impulsion à des efforts réalistes, pour l'actualisation de l'idée du rêve panafricaniste.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Le naufrage du Joola dix ans après ; chants pour les morts et les survivants Charles Becker KARTHALA

Voir tous les livres de Charles Becker

Récemment sur lecteurs.com