Allez courir, les filles! t.4

Couverture du livre « Allez courir, les filles! t.4 » de Laurent Vicente et Thomas Balard aux éditions Coachapied
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Bandes dessinées adultes / Comics
Résumé:

La BD coachapied vous fait partager la passion de la course à pied, faite de petits pas même pour les grands, et d'un grand pas pour l'Humanité : Le monde court, tout naturellement. Et tout naturellement la course recourt à un déficit dans tous les états de santé publique! Chaque seconde,... Lire la suite

La BD coachapied vous fait partager la passion de la course à pied, faite de petits pas même pour les grands, et d'un grand pas pour l'Humanité : Le monde court, tout naturellement. Et tout naturellement la course recourt à un déficit dans tous les états de santé publique! Chaque seconde, pas un seul continent n'est épargné par ce naturel qui revient au galop. Depuis que l'homme est Homme, la course l'a sauvé. Par la chasse dans les tout premiers temps. Par l'aération de l'esprit dorénavant.
En effet, dans sa pré-histoire, l'homme était dans une " chasse à court d'efficacité ". De la tête ou des jambes, l'homme a toujours dû choisir la course en même tant qu'il recourait aux signes du ciel : les charognards tournoyant dans les airs, attendant, vautours, les restes que délaissent les prédateurs carnassiers dont même l'homme a été à ses débuts la proie... Chemin faisant, il lui aura fallu beaucoup de temps pour trouver ses esprits, bonhomme allant bon gré/malgré, contraint/bon train, entre la peur de ses jambes pendues à son cou et les joies de ses beaux coups de jambes.
Dans les faits, La BD Coachapied démontre par ses histoires que de nos jours, les restes de ces signes avant-coureurs sont toujours d'actualité. Même à court de temps de la vie stressante du monde moderne. Même à contre courant d'une vie " conforstabilisée d'un monde techno-logique d'assistanat du moindre effort ". La course à pied reste dans les meurs au fil du temps. La course à pied jamais ne meurt devant le " court termisme " de la gouverne de toutes les époques. La course à pied toujours demeure- inspirante. La course respirant la santé, inspire- au point de ne cesser de convertir de nouveaux mordus de part et d'autre de son naturel. Évasion du stress ambiant et latent, ventilation de l'organisme, aération du corps, liberté de l'être en mouvement, et libération de l'esprit oblige!

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com