Albert Camus en scène : tout n'est-il que théâtre ?

Couverture du livre « Albert Camus en scène : tout n'est-il que théâtre ? » de Collectif aux éditions Barthelemy Alain

0 note

  • Nombre de page : 176
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Lettres et linguistique Critiques et Essais
Résumé:

Les Journées de Lourmarin d'octobre 2012 se sont attachées à montrer la présence de Camus sur le théâtre du monde, comme étaient présents sur la scène du Theatrum mundi les écrivains et les acteurs dans l'Histoire, à partir de la fin de la Renaissance et à l'âge du baroque. La... Lire la suite

Les Journées de Lourmarin d'octobre 2012 se sont attachées à montrer la présence de Camus sur le théâtre du monde, comme étaient présents sur la scène du Theatrum mundi les écrivains et les acteurs dans l'Histoire, à partir de la fin de la Renaissance et à l'âge du baroque. La question posée était celle du pouvoir - celui d'un être tout-puissant ou d'un auteur de théâtre et d'un metteur en scène. Très rapidement, ce pouvoir, exposé sur le lieu scénique à usage des spectateurs, quittait la seule scène et la seule théâtralité pour proposer une vision du monde où chacun des acteurs et des spectateurs est en même temps témoin et acteur dans un théâtre bien plus vaste.
Métaphore de la responsabilité, celle-ci déjà théorisée par les écrivains de la Grèce ancienne, la place de l'être humain dans le présent et le devenir du monde était ainsi le véritable enjeu de la vie. Elle le reste aujourd'hui, à condition que ce même être humain accepte, assume et vivifie sa responsabilité, ce qu'a montré avec détermination Albert Camus, face à un monde en très rapides mutations et en violences collectives et personnelles au sein desquelles une recherche de la liberté et de la dignité s'imposait malgré tout.
L'oeuvre et l'action de Camus nous poussent à réaliser cet incontournable sursaut, dans une incessante recherche et affirmation de notre « être au monde ». Elles ne sont pas des réponses toutes prêtes - elles relèveraient alors d'un environnement immobile, contraire à la lecture active et exigeante du monde faite par Camus. Elles sont des aides à notre engagement pour la justice, dans le sens et l'exemplarité de la juste mesure qui définit notre réflexion et notre existence. C'est à la fois difficile et valorisant ; le théâtre du monde est à ce prix, à cette joie aussi.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Spider-man t.1 ; les illusions perdues Collectif PANINI

Voir tous les livres de Collectif

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine