à Suspicious River

Couverture du livre « à Suspicious River » de Laura Kasischke aux éditions Lgf

4

8 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253177371
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
  • Nombre de page : 384
  • Collection : Ldp litterature & documents
  • Genre : Littérature Romans Poche
Résumé:

« Le Swan Motel, de l'autre côté de la rue, était propre et frais - draps amidonnés, moquette beige, serviettes de toilette blanches et décentes que nous envoyions deux fois par semaine à Ottawa City, pour les faire laver, dans un camion plein de sacs-poubelle en plastique vert olive.... Lire la suite

« Le Swan Motel, de l'autre côté de la rue, était propre et frais - draps amidonnés, moquette beige, serviettes de toilette blanches et décentes que nous envoyions deux fois par semaine à Ottawa City, pour les faire laver, dans un camion plein de sacs-poubelle en plastique vert olive. Derrière le motel, la Suspicious River roulait ses flots noirs... » Hyperréalisme, violence et crudité, transfigurés dans un univers poétique d'une force exceptionnelle, Kasischke n'est pas sans rappeler le grand Hopper et les meilleurs cinéastes américains. Mais surtout, elle fait du lecteur un voyeur fasciné, véritable héros de cette entreprise.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.25

    https://animallecteur.wordpress.com/2015/09/27/a-suspicious-river-laura-kasischke/

    Je reviens vers mon amour pour Laura Kasischke après avoir dévoré beaucoup de littérature française. Elle m’avait manqué !

    Dans ce roman, Laura Kasischke n’est pas au sommet de son art puisque c’est son premier roman mais elle tient quelque chose qui fera sa force dans tous les romans qui suivront.

    Avec A Suspicious River on est plongé au cœur d’une petite ville de « ploucs » bordée par Suspicious River. Leila vit avec son mari et travaille dans cette ville. En plus de travailler à la réception du motel, elle s’offre aux clients un peu louches pour le même prix qu’ils paient leur chambre. Elle économise mais pour quoi faire et pour aller où? Elle n’en a aucune idée elle-même. Sans aucun rêve si fantasme on accompagne impuissant la jeune Leila dans sa descente aux enfer, celle qu’elle attendait dans l’indifférence la plus totale.

    Laura Kasischke nous met dans une situation inconfortable où l’on est le témoin de choses dérangeantes que l’on préférerait ne pas savoir et l’on voit Leila reproduire le même passé sulfureux de sa mère morte au même qu’âge qu’elle sous les coups de son amant qui était aussi le frère de son mari.

    L’auteure nous offre un sublime roman noir qui dresse un portrait sombre de l’Amérique et ses failles mais aussi très poétique et dont le thème du traumatisme du passé reviendra dans chacun de ses romans.

  • 0.1

    La Suspicious River, c'est le nom de la rivière qui coule derrière le Swan Motel dans lequel Leila travaille, mais aussi le nom de la petite ville du Michigan où elle habite. Elle est jeune, belle et mariée à un anorexique avec qui elle s'ennuie, mais lorsqu'elle travaille au motel comme réceptionniste, elle se prostitue, vendant ses services aux hommes qui veulent un peu plus qu'une chambre, avec sa phrase habituelle :
    "Votre chambre est à soixante dollars. Je trouve qu'une petite visite veut bien ça, qu'en pensez-vous ?"

    Si les personnages des romans de Laura Kasischke que j'ai lus ont parfois un peu tendance à ne pas se soucier du mal qu'on leur fait, physiquement ou mentalement, ici avec Leila, on est carrément dans l'autodestruction. Lorsqu'on lui fait du mal (et on lui en fait, car les hommes qu'elle rencontre ne sont pas des tendres), elle est comme déconnectée de son propre corps, son esprit plane au-dessus d'elle et elle ne ressent rien, ne dit rien, ne se révolte pas. Pire, on a l'impression qu'elle cherche, qu'elle attend qu'on la maltraite, jusqu'à tomber amoureuse de Gary Jensen qui, lors de la première rencontre, la frappe et la viole. C'est super glauque ! Le lecteur est comme un voyeur, qui partage aussi son quotidien sordide.

    C'est une lecture qui m'a parfois mise mal à l'aise, m'obligeant à refermer le livre et faire une pause, une lecture que je ne conseille pas à tout le monde, seulement aux lecteurs avertis. Et là, je vous entends vous demander pourquoi donc je n'ai pas arrêter cette lecture dérangeante ! J'ai voulu lire ce roman jusqu'au bout pour chercher une explication, pour comprendre pourquoi Leila laissait les hommes utiliser son corps à leur guise et semblait si peu consciente de l'horreur de sa situation. On peut bien sûr essayer de trouver une raison dans son enfance, lorsqu'elle voyait sa mère, si belle, coucher avec un autre homme que son mari. Ou bien dans les autres éléments de son enfance qui sont dévoilés petit à petit. C'est d'ailleurs cette partie de l'histoire qui m'a le plus intéressée. Il n'empêche que je suis sortie de cette lecture un peu perturbée.

    A Suspicious River, c'est le premier roman de Laura Kasischke : heureusement que j'en ai lu d'autres avant, car je n'aurais sûrement pas continué à en lire. Ce roman est plein de violence, très sombre, et on y visite peut-être les pires recoins de l'âme humaine.

  • 0.2

    Terrible et sublime
    Les allers retours de plus en plus fréquents entre l'enfance et le présent de Leila dans le texte sont tels que le passé non seulement éclaire le présent mais s'y mélange au point de s'y confondre.
    Leila grandit dans un univers sordide, entre une mère "putain" qui est l'amante de son oncle, l'oncle et le père trop faible.
    Elle subit, sa vie lui échappe.
    Nous sommes hypnotisés par cet irréversible chemin tracé d'avance que Leila suit comme une somnambule. La rivière, la neige, les cygnes le motel sont des décors qui accompagnent le vide de Leila.
    La folie va l' effleurer à la mort de son père elle croira voir sa mère morte dans le sang et son oncle la suivre, mais elle ne trouvera comme soutien qu'un pasteur prêt à abuser d'elle comme les autres.
    La fin est une apothéose, Leila s'enfuit mourante ensanglantée, les éléments les feuilles, les étoiles, les chauves souris, la rivière, la lune, les planètes l'accompagnent dans ses derniers sursauts entre rêves, réalité et mort.

  • 0.2

    Mon premier Kasischke. Glaçant. Suspicious River une petite bourgade du Michigan (fief de l'auteur ou elle enseigne l'art du roman à l'université). Leila, 24 ans, enfance saccagée, vie de couple plate, dorénavant réceptionniste un peu paumée dans un motel bas de gamme, arrondit ses fins de mois en se prostituant. Un jour, elle tombe sur le mauvais mec. Dégringolade incontrôlée et inéluctable. C'est noir.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Les articles associés

Du même auteur

Un Oiseau Blanc Dans Le Blizzard Laura Kasischke CHRISTIAN BOURGOIS

Voir tous les livres de Laura Kasischke

Autres éditions

à Suspicious River Laura Kasischke LGF

4

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine