à la lumière du Sud ; lettres à Pasquale Prunas

Couverture du livre « à la lumière du Sud ; lettres à Pasquale Prunas » de Anna Maria Ortese aux éditions Actes Sud
  • Date de parution :
  • Editeur : Actes Sud
  • EAN : 9782742782796
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : Un endroit ou aller
  • Genre : Littérature Italienne
Résumé:

Souvent imprégnées de nostalgie et de poésie, toujours lucides et d'une grande acuité de jugement, les lettres d'Anna Maria Ortese à son ami de coeur, Pasquale Prunas, fondateur de la revue napolitaine "Sud".
Dans la Naples de l'après-guerre, un groupe de jeunes gens idéalistes créait... Lire la suite

Souvent imprégnées de nostalgie et de poésie, toujours lucides et d'une grande acuité de jugement, les lettres d'Anna Maria Ortese à son ami de coeur, Pasquale Prunas, fondateur de la revue napolitaine "Sud".
Dans la Naples de l'après-guerre, un groupe de jeunes gens idéalistes créait la revue "Sud", orientée selon trois axes principaux : la primauté de la culture sur la politique, un rapport étroit avec la ville et la foi en la libération de l'homme. Si la vie de la revue fut éphémère, cette expérience fut néanmoins décisive pour Anna Maria Ortese, et son amitié avec Pasquale Prunas, le fondateur de la revue, d'une rare intensité. Quelques années plus tard, lorsqu'elle écrira La mer ne baigne pas Naples, elle évoquera certains écrivains napolitains, survivants de cette expérience, dans des pages qui lui valurent un immense succès, mais aussi de farouches inimitiés.
Ces lettres à Pasquale Prunas, écrites entre 1946 et 1959, témoignent donc de cette atmosphère de ferveur et de renouveau intellectuel. Elles disent les espoirs, mais aussi les difficultés et les doutes d'Anna Maria Ortese. A Milan, où elle séjourne longuement, elle ressent parfois une nostalgie poignante de Naples et de ses amis. Ces lettres disent aussi la pauvreté, la solitude, les mille difficultés d'une vie errante qui la conduit à Gênes, Rome, Pesaro ou encore Palerme. Mais jamais l'auteur ne se départit d'une lucidité et d'une acuité de jugement à toute épreuve.
Ce petit livre nous éclaire sur la personnalité complexe d'Anna Maria Ortese, à la lumière d'une expérience qui restera pour elle fondatrice et inoubliable.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Le port de Tolède Anna Maria Ortese SEUIL

Voir tous les livres de Anna Maria Ortese

Récemment sur lecteurs.com