35 kilos d'espoir

Couverture du livre « 35 kilos d'espoir » de Frederic Rebena et Anna Gavalda aux éditions Bayard Jeunesse

3.888888888

18 notes

  • Nombre de page : 110
  • Collection : Estampille
  • Genre : Littérature jeunesse Romans / Contes / Fables
Résumé:

Grégoire déteste l'école. Il la déteste si bien qu'en sixième, il a déjà redoublé deux fois. Ce qu'aime Grégoire, c'est le bricolage. Tous les bricolages. A treize ans, il sait percer, scier, décoller du papier peint à la vapeur, démonter le moteur d'une tondeuse en panne... Il a... Lire la suite

Grégoire déteste l'école. Il la déteste si bien qu'en sixième, il a déjà redoublé deux fois. Ce qu'aime Grégoire, c'est le bricolage. Tous les bricolages. A treize ans, il sait percer, scier, décoller du papier peint à la vapeur, démonter le moteur d'une tondeuse en panne... Il a déjà inventé, entre autres choses, une machine à éplucher les bananes et des chaussures à talon déplaçable pour marcher en montagne...
Car Grégoire n'est pas idiot, loin s'en faut. Il est seulement nul à l'école, allez savoir pourquoi. Ses parents aimeraient bien l'aider, mais ils passent plus de temps à se chamailler qu'à s'occuper réellement de leur fils. Le seul qui l'écoute vraiment, c'est son grand père Léon. Un bricoleur de génie lui aussi. Dès qu'il le peut, Grégoire court le rejoindre dans son cabanon, au fond du jardin. Là, il peut enfin oublier le cauchemar de l'école et sa solitude. Le vieil homme ne lui demande rien et Grégoire peut s'adonner sans retenue à sa passion.
Quand Grégoire est renvoyé du collège, pourtant, Léon se fâche. Il refuse de bricoler avec son petit-fils et lui explique que s'il ne sait pas lire, écrire, compter correctement, il n'arrivera à rien. D'abord, Grégoire ne comprend pas. Il a l'impression que son grand-père l'abandonne, à son tour. Mais petit à petit, grâce à l'amour parfois maladroit du vieil homme, il comprendra qu'il lui faut sortir de l'enfance, et que grandir impose des sacrifices, des batailles parfois difficiles, comme celle qu'il devra livrer en pension, pour devenir quelqu'un, alors que Léon, loin de lui et de plus en plus malade, tombera dans le coma...
Un roman dense et bouleversant. Anna Gavalda n'a pas son pareil pour dire sans artifice les émotions et les sentiments les plus forts.

Quatrième de couverture Grégoire déteste l'école, si fort qu'en sixième il a déjà redoublé deux fois. Le seul endroit qu'il aime, son refuge, c'est le cabanon de son grand-père Léon, avec qui il passe des heures à bricoler.
Quand Grégoire est renvoyé du collège, pourtant, Léon est furieux. II renonce à consoler son petit-fils et lui refuse sa protection. II est temps, peut-être, que Grégoire accepte de grandir...

Donner mon avis

Les derniers avis

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine