1956-1970 ; deux hivers exceptionnels dans la Drôme

Couverture du livre « 1956-1970 ; deux hivers exceptionnels dans la Drôme » de Fernand Avila aux éditions Memoire De La Drome

0 note

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire du 20ème siècle à nos jours
Résumé:

L'ouvrage décrit deux situations hivernales extrêmes et exceptionnelles qui se sont produites dans la Drôme : - 1956 : après deux mois très doux, une extraordinaire vague de froid fait irruption, le 1er février 1956, la chute de la température est spectaculaire. Le mistral déchaîné... Lire la suite

L'ouvrage décrit deux situations hivernales extrêmes et exceptionnelles qui se sont produites dans la Drôme : - 1956 : après deux mois très doux, une extraordinaire vague de froid fait irruption, le 1er février 1956, la chute de la température est spectaculaire. Le mistral déchaîné rend le froid insoutenable, qui durera pendant les 29 jours de ce mois de février. Plus terrible que février 1954, très médiatisé avec l'appel de l'abbé Pierre, février 1956 est le mois le plus froid du XXe siècle. il laisse un bilan humain et économique catastrophique. - 1970 : les 26, 27 et 29 décembre 1970, en pleine trêve des confiseurs, la vallée du Rhône subit trois énormes chutes de neige, la couche dépasse un mètre et forme "la marée blanche". La Drôme offre alors le spectacle d'une société moderne paralysée par la neige et le froid, situation catastrophique qui dure jusqu'à la mi-janvier 1971. Résultat de nombreuses années de recherche, cet ouvrage fournit une analyse précise et rigoureuse, une description fouillée des événements. Il s'appuie sur de nombreux témoignages et présente de nombreuses illustrations en N/B et en couleurs.

Donner mon avis

Le courrier des auteurs

Fernand Avila répond à nos questions ! (22/12/2009)

1) Qui êtes-vous ? Fils de paysans très modestes, né à Romans, Drôme, études à Romans puis Grenoble (capes histoire-Géographie) à 25 ans je quitte la Drôme (mais y séjourne quelques jours chaque année). Nommé dans le Nord, mariage avec Maryvonne également professeur d'histoire-géographie, puis dans le Gers et enfin dans les Landes, tous les deux professeurs pendant près de trente ans au Lycée Gaston Crampe d'Aire sur l'Adour. Maryvonne et moi, les enfants devenus grands, reprenons des études, DEA, thèse, doctorat en géographie, formation en météorologie en ce qui me concerne, en géomorphologie pour Maryvonne, grands voyageurs (l'Europe en caravane, USA), nous participons à des colloques internationaux (ex. septembre 2009 : colloque sur la désertification à Murcie). Actuellement retraités, nous poursuivons nos travaux de recherche. Nous publions de nombreux articles et des ouvrages comme : "Au coeur de l'Adour, révolution silencieuse 1945-2007" dont Maryvonne Avila est l'auteur principal, en collaboration avec André Dartigues. Dans ce nouvel ouvrage «Deux hivers exceptionnels en Drôme, 1956 et 1970, sont racontés deux périodes de froid extraordinaires (1956, 1970-1971 que j'ai personnellement vécu, pour lesquels depuis plus de 20 ans j'ai accumulé de la documentation. Mais je dois rappeler la contribution de Maryvonne Avila et de Mémoire de la Drôme dont l'appui a été essentiel... 2) Quel est le thème central de votre livre ? Une belle histoire de solidarité humaine : face à des aléas climatiques extrêmes, les Hommes se portent mutuellement secours. Il y a des situations où la nature prend un caractère inhumain, le grand froid, la neige imposent des épreuves terribles, la plupart des gens dans ces circonstances dramatiques retrouvent des réflexes de fraternité et participent aux secours sans mesurer ni le temps ni les efforts. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de votre livre, laquelle choisiriez-vous ? "La grande leçon de ces événements elle est-là, seule est vraie, utile, solide la belle chaîne d'amitié qui s'est nouée entre les civils" c'est la conclusion d'un très bel article de Jean Durand paru dans le Dauphiné Libéré le 3 janvier 1971 cité pages 120 et 121. 4) Si votre livre était une musique, quelle serait-elle ?-g De la musique russe à la fois nostalgique et romantique, évoquant la steppe enneigée et le bouillonnement de la vie qui repart au printemps. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Le plaisir de remémorer et de revivre ensemble un passé commun, de se souvenir pour réfléchir et agir !

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine