Les coups de coeur de Pascal Thuot, libraire et membre du jury du Prix Orange 2014

jeudi 17 avril 2014

Les coups de coeur de Pascal Thuot, libraire et membre du jury du Prix Orange 2014

Pascal Thuot, de la librairie Millepages à Vincennes, est membre du jury de la 6e édition du Prix Orange du Livre.

A l'issue de la première sélection des 30 romans, et en attendant l'annonce des 5 finalistes le 28 avril prochain, Pascal Thuot livre ses coups de coeur à l'équipe de lecteurs.com.

Découvrez également son portrait, sous la plume de Karine Papillaud, en cliquant ici !

 

 

 

 Les vrais Paradis, François Jonquet, Sabine Wespieser éditeur

 

A la fin des années 70, Paris était une fête, tissée d'ombres et de lumières scintillantes, où les nuits s'étiraient à l'infini aux pulsations du disco. Sous la plume magnétique de François Jonquet renaît la parenthèse enchantée des folles années du Palace, excessives et "champagnisées", avant la gueule de bois des années fric et le coup de massue du sida.

« Êtes-vous Daniel ? ». C'est par cette question griffonnée sur un morceau de papier que Thomas, jeune homme issu de la bourgeoisie rémoise, entre à pas feutré dans les mystères de Paris, que symbolisent à la fois le vieillard soliloquant aux allures de « Nosferatu souriant » (en fait, il s'agit du « Daniel », la figure du précédent livre de François Jonquet), et l'attraction que va exercer sur lui « la porte rouge » d'une boîte de nuit, assiégée chaque nuit par la foule fiévreuse des fêtards. Thomas est beau comme un Apollon tombé du nid. Thomas veut approcher l'irradiante beauté de la nuit livrée à la transe, aux joutes sexuelles dans un nuage de poudre blanche et une bruine de champagne, pour le meilleur, car le pire n'est jamais certain.

L'ambition de ce merveilleux roman d’apprentissage dépasse son sujet. Dans les pas du Demian de Hermann Hesse ou ceux du Thomas Mann avec La mort à Venise, François Jonquet promène sa silhouette longiligne de dandy réservé sur la chaussée parisienne ou restent visibles (pour ceux qui savent les voir) les empreintes d'Isidore Ducasse comte de Lautréamont, de Piaf et d'une faune mélangée qui fit de la fête un art de vivre.

 

La fille de mon meilleur ami, Yves Ravey, Editions de Minuit


"J'ai pensé à Mathilde et à son père, Louis, mon meilleur ami. Déjà je regrettais d'avoir accepté de l'emmener revoir son fils. J'avais prévenu : c'est source d'ennuis, Mathilde, tu le sais."

William Bonnet est un ami sur qui on peut compter. Un bon gars. Enfin ça, on verra. Il a retrouvé Mathilde, la fille de Louis, son meilleur copain disparu. Il s'en occupe bien de Mathilde, un joli brin de fille instable et imprévisible, même quand ça sent le roussi, ce qui va lui causer pas mal de soucis. Surtout que Bonnet n'est pas en odeur de sainteté, loin s'en faut...

Ravey confirme sa stature d'expert es manipulation du lecteur. Porté par une mise en scène impeccable et une écriture au cordeau, il fait surgir d'un quotidien sordide ce petit trésor romanesque d'un noir judicieux que Simenon n'aurait sans doute pas renié.

Où trouver « Les vrais paradis » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !