Ovide

Ovide

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Les métamorphoses » de Ovide aux éditions Gallimard

    Florel sur Les métamorphoses de Ovide

    Les métamorphoses d’Ovide, c’est une succession de chant où se côtoie les dieux, les nymphes, les héros et les humains.
    Les métamorphoses d’Ovide, c’est une histoire de bruit et de fureur, d’amour et de désolation, où la mythologie défile sous la plume d’Ovide et de son traducteur Olivier...
    Voir plus

    Les métamorphoses d’Ovide, c’est une succession de chant où se côtoie les dieux, les nymphes, les héros et les humains.
    Les métamorphoses d’Ovide, c’est une histoire de bruit et de fureur, d’amour et de désolation, où la mythologie défile sous la plume d’Ovide et de son traducteur Olivier Sers.

    Dit comme ça, ça vend du rêve, pourtant je dois dire que ma lecture a été en dent de scie et parfois assez laborieuse, notamment à cause du style que j’ai trouvé assez soporifique surtout quand les passages me parlaient peu ou m’étaient assez abscons. Outre ceci, j’ai aussi trouvé assez compliqué de lire ces chants qui regroupent différentes histoires, faut dire que ça compliqué la compréhension déjà pas rendue aisée par le style.

    Finalement, je me rends compte que j’ai préféré lire les passages qui me contaient déjà des histoires qui ne m’étaient pas inconnues (heureusement il y en avait quand même pas mal), même si cette version pouvait parfois différer de la version que je connaissais ou la compléter comme celle de Médée.
    Cependant je précise, que j’ai aussi apprécié découvrir celles que je ne connaissais pas, comme celle de Phaéton fils d’Hélios, dont l’histoire tragique plongea la terre une journée dans les ténèbres (ou presque), ou encore celle de Byblis, l’amoureuse qui se transforma de chagrin en source.

    Toutefois et malgré la difficulté que j’ai éprouvé à certain moment en le lisant, je le relirai sans doute plus tard, mais pas avant d’avoir fini ma grande collection sur la mythologie dont Ovide est une des sources. Ainsi, j’espère que je m’y retrouverais plus facilement, car vraiment le fait de ne pas reconnaître toutes les histoires m'a perturbée.
    J’ai adoré Sophocle, j’ai adoré Euripide, j'adore ma collection sur la mythologie, il n’y a pas de raison que je reste sourde aux chants d’Ovide et des Dieux millénaires. Terriblement divins, mais aussi terriblement humains.

    http://voyagelivresque.canalblog.com/archives/2019/03/03/37147303.html

  • add_box
    Couverture du livre « Les métamorphoses » de Ovide aux éditions Gallimard

    Mélissa sur Les métamorphoses de Ovide

    La mythologie revisitée, assez ludique et intéressant.

    La mythologie revisitée, assez ludique et intéressant.

  • add_box
    Couverture du livre « Les métamorphoses » de Ovide aux éditions Gallimard

    Clélie Emile sur Les métamorphoses de Ovide

    Très plaisant à lire. Un incontournable pour les amateurs et passionnés de mythologie !

    Très plaisant à lire. Un incontournable pour les amateurs et passionnés de mythologie !

  • add_box
    Couverture du livre « Tristes pontiques » de Ovide aux éditions P.o.l

    annie-france belaval sur Tristes pontiques de Ovide

    Difficile de juger une traduction sans avoir la version originale, c'est mon cas. Je ne me souviens que des Métamorphoses (et encore...) Mais Marie Darrieussecq fait plus que traduire littéralement: après avoir consulté les traductions existantes, elle "adapte" Ovide, en le rendant plus...
    Voir plus

    Difficile de juger une traduction sans avoir la version originale, c'est mon cas. Je ne me souviens que des Métamorphoses (et encore...) Mais Marie Darrieussecq fait plus que traduire littéralement: après avoir consulté les traductions existantes, elle "adapte" Ovide, en le rendant plus accessible, tout en restant au plus près du texte. Tristes Pontiques: le titre est un hommage aux Tristes Tropiques de Levi-strauss