Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Marko

Marko
Marc Armspach, dit Marko, est né en 1969 à Bordeaux. En 1989, après un passage dans les Studio Ellipse pour travailler sur la série animée Babar, il monte son premier atelier. Orregea et Pedro Mari sont ses deux premiers ouvrages BD en langue basque. S'enchaineront divers travaux dans l'illustr... Voir plus
Marc Armspach, dit Marko, est né en 1969 à Bordeaux. En 1989, après un passage dans les Studio Ellipse pour travailler sur la série animée Babar, il monte son premier atelier. Orregea et Pedro Mari sont ses deux premiers ouvrages BD en langue basque. S'enchaineront divers travaux dans l'illustration et autres productions audiovisuelles en tant qu'assistant puis animateur. En 2001, il signe avec Olier le tome 1 de l'Agence Barbare aux éditions Bamboo (série de 4 tomes, Tome 2, prix “jeunes auteurs” salon d'Arles). En 2003, il reçoit le prix méditerranée au festival d'Ajaccio pour Gartxot, un album co-réalisé avec Asisko Urmeneta. Entre direction d'animation et direction artistique pour des projet d'animation TV et cinéma, son travail de graphiste pour Kukuxusumu et divers projets d'illustration, Marko continue de collaborer sur de nouveaux projets personnels et collectifs en BD. En 2009, il revient chez Bamboo avec le tome 1 des Godillots (sur un scénario d'Olier), Album qui reçoit dès sa sortie le prix du meilleur album au salon de Bédécines, les aventures d'une escouade au fort caractère sur le front de 14/18, puis attaque l'aventure d'un tour du monde avec les Béka pour la collection lancée par Dargaud avec le magazine Géo. (2 Tomes à ce jour)

Avis sur cet auteur (21)

  • add_box
    Couverture du livre « La brigade des souvenirs t.2 : mon île adorée » de Marko et Carbone et Mia Cee Cee aux éditions Dupuis

    Romain Ambrosini sur La brigade des souvenirs t.2 : mon île adorée de Marko - Carbone - Mia Cee Cee

    Autant j'étais plutôt bien rentré dans le premier tome, autant celui-ci m'a laissé de marbre. Je n'ai vraiment pas réussi à m'interesser à cette enquête.

    Je ne comprends pas bien pourquoi Pierre-Marie, qui est arrivé en France une main devant - une main derrière, avec pour seul souvenir de...
    Voir plus

    Autant j'étais plutôt bien rentré dans le premier tome, autant celui-ci m'a laissé de marbre. Je n'ai vraiment pas réussi à m'interesser à cette enquête.

    Je ne comprends pas bien pourquoi Pierre-Marie, qui est arrivé en France une main devant - une main derrière, avec pour seul souvenir de son passé un appareil photo (qu'il a conservé des années) n'a jamais pensé à faire développer la (seule ?) pellicule contenue dans l'appareil (combien de pauses d'ailleurs ?!?!).
    Il semblait vouloir oublier son passé, mais est reparti avec sa mère adoptive à la Réunion. Les émotions liées aux retrouvailles sont étonnantes, très étouffées... Étrange.

    Va comprendre ? En tous cas, moi, je n'y ai pas cru.

  • add_box
    Couverture du livre « La brigade des souvenirs t.3 : la voiture de Bob » de Marko et Carbone et Mia Cee Cee aux éditions Dupuis

    L'ivresse des bulles sur La brigade des souvenirs t.3 : la voiture de Bob de Marko - Carbone - Mia Cee Cee

    Aujourd'hui, Théo doit faire du ménage avec sa mère dans le garage de Papilou. Même si cela ne les enchante pas, ils doivent mettre en vente ce garage qui a été, pendant de très longues années, celui où tout le monde se rendait pour faire réparer sa voiture. En plein milieu, sous une bâche, se...
    Voir plus

    Aujourd'hui, Théo doit faire du ménage avec sa mère dans le garage de Papilou. Même si cela ne les enchante pas, ils doivent mettre en vente ce garage qui a été, pendant de très longues années, celui où tout le monde se rendait pour faire réparer sa voiture. En plein milieu, sous une bâche, se cache une Mercedes 180 D en merveilleux état... Mais à qui est-elle ? Ce n'est pas à Papilou qui a la mémoire qui flanche, à cause d'Alzheimer, qui va pouvoir les aider. Voilà donc une nouvelle mission pour La brigade des souvenirs... Ils vont devoir retrouver Bob... Mais qui est-ce ? Et pourquoi sa voiture est-elle encore là ?
    ~
    Voilà enfin le troisième tome de cette série que je trouve tout simplement géniale. Pourquoi ? Parce que je suis sûrement un grand enfant qui aime les enquêtes, mais aussi et surtout parce que les autrices et l'auteur nous parlent à chaque tome d'Histoire. Ils vont même plus loin et nous donnent envie d'en savoir plus avec un dossier, à chaque fin d'album. Bref un carton plein, ludique et pédagogique. Dans ce tome, ils abordent Alzheimer de manière simple, même si ce n'est pas le sujet principal, mais aussi et surtout le féminisme et le rôle des femme dans l'automobile. Côté graphisme, Marko nous enchante, accompagné aux couleurs d'Hadh qui rejoint l'aventure pour ce nouvel opus.

    Un sans faute, une lecture idéale pour les vacances de nos enfants et chut ne le dites pas trop fort, elle l'est aussi pour les plus grands. Avec discrétion, n'hésitez pas à leur faire un cadeau pour en profiter vous aussi.

    À noter que le prochain tome abordera le thème du Mur de Berlin

  • add_box
    Couverture du livre « La brigade des souvenirs t.3 : la voiture de Bob » de Marko et Carbone et Mia Cee Cee aux éditions Dupuis

    Claire @fillefan2bd @bd.pour.enfants.sages sur La brigade des souvenirs t.3 : la voiture de Bob de Marko - Carbone - Mia Cee Cee

    Papilou étant atteint par la maladie d'Alzheimer, il vivra dorénavant chez Théo son petit fils et sa fille Laurence.
    Il faut donc que cette dernière aille ranger le garage où le vieux monsieur a travaillé comme mécanicien, sa vie durant.
    En arrivant sur place, mère et fils découvrent, cachée...
    Voir plus

    Papilou étant atteint par la maladie d'Alzheimer, il vivra dorénavant chez Théo son petit fils et sa fille Laurence.
    Il faut donc que cette dernière aille ranger le garage où le vieux monsieur a travaillé comme mécanicien, sa vie durant.
    En arrivant sur place, mère et fils découvrent, cachée sous une bâche, une vieille Mercedes. Mais à qui peut-elle donc appartenir puisqu'elle n'est pas à Louis ?

    La mémoire de son grand-père lui faisant défaut, Théo décide de mener l'enquête en compagnie de ses amis de La brigade des souvenirs.
    Avec Tania et Alban, les voilà donc partis à la recherche de Bob, qui serait le propriétaire de la belle Allemande de collection.

    Après La lettre de Toinette qui les avait entraînés pendant la Première Guerre mondiale et Mon île adorée qui les avaient embarqués vers l'île de la Réunion, nos trois enquêteurs vont devoir, avec La voiture de Bob, retrouver une mystérieuse femme mécanicienne, disparue dans les années 1970.

    Les auteurs ont décidé dans ce troisième tome de nous parler de féminisme et de toutes celles qui ont choisi de se battre pour exercer un métier pour lequel elles n'étaient, a priori, pas prédestinées.

    On retrouve dans cette nouvelle aventure, tout ce qui nous avait enthousiasmé dans les précédentes.
    Un scénario rondement mené avec des personnages plus qu'attachants.
    Un cahier documentaire historiquement très intéressant.
    Un dessin dynamique comme l'est cette brigade, décidément prête à tout pour aider un grand-père à retrouver une partie de ses souvenirs.

    Comme le dit si bien Yoann avec qui j'ai la chance de croiser cette publication, une série jeunesse à officiellement acheter pour ses enfants, mais à ne pas hésiter à garder pour nous.
    D'autant plus que le quatrième tome serait sur le Mur de Berlin !
    Une information qui ne peut que me réjouir d'avance.

  • add_box
    Couverture du livre « Le jour où... t.6 ; le jour où le bonheur est là » de Marko et Beka aux éditions Bamboo

    Marie HECKMANN sur Le jour où... t.6 ; le jour où le bonheur est là de Marko - Beka

    J'avais beaucoup aimé les tomes précédents évoquant tous les questions de développement personnel sous divers angles.
    Ici on retrouve l'intégralité des personnages se réunissant chez Antoine et Simon.

    Tous et toutes arrivent avec leurs lots de soucis, leur rage, leur tristesse, incapables de...
    Voir plus

    J'avais beaucoup aimé les tomes précédents évoquant tous les questions de développement personnel sous divers angles.
    Ici on retrouve l'intégralité des personnages se réunissant chez Antoine et Simon.

    Tous et toutes arrivent avec leurs lots de soucis, leur rage, leur tristesse, incapables de voir la beauté du lieu les accueillant et la chance d'être réunis tous ensemble.

    Tous ces êtres vont se rassembler, s amalgamer autour de la définition du bonheur..
    Et ils se rendent compte que chacun ,chacune a SA définition...

    Ce nouveau tome nous permet de nous interroger sur notre notion du bonheur: qu est ce que c'est le bonheur pour moi???

    Pour moi, le bonheur peut se trouver partout à condition d'accepter de le voir.
    Le bonheur c'est de partager un moment en famille, une discussion avec des amis, un bon livre avec un thé, le sourire d'un enfant, jouer avec mon chien, me rendre compte que j'ai la chance d'être en France, la chance d'être en vie, le bonheur d'une bonne baguette fourrée avec du chocolat au lait, un bon fromage, une belle rencontre, mon 1er glaïeuls de l'année dans mon.jardin, le goût de mes framboises et tomates du jardin......

    Cet opus est dans la lignée des précédents tant dans son contenu que dans ses illustrations, mais il est magnifique de poésie, de bienveillance et d amour...
    Je crois que c'est l'un de mes préférés...
    Et j'aime toujours autant les illustrations douces et enveloppantes...