Li-An

Li-An
Li-An est la transcription du nom de sa mère, Chinoise de Tahiti. Avec un père militaire, le parcours du jeune homme est insolite et voyageur. Depuis toujours grand amateur de science-fiction, il bute sur les maisons d'éditions avant de trouver le soutien de Morvan et d'intégrer les éditions Delc... Voir plus
Li-An est la transcription du nom de sa mère, Chinoise de Tahiti. Avec un père militaire, le parcours du jeune homme est insolite et voyageur. Depuis toujours grand amateur de science-fiction, il bute sur les maisons d'éditions avant de trouver le soutien de Morvan et d'intégrer les éditions Delcourt avec Le Cycle de Tschaï (2001 - 2008). Après avoir allié les métiers de prof de maths et de dessinateur, il se consacre aujourd'hui uniquement à la bande dessinée. Avec Apollo, scénariste de BD qui comme lui contribuait au fanzine réunionnais "Le Cri du Margouillat", il réalise Fantôme Blanc pour Vents d'Ouest en 2005 et 2006. Il a publié aux éditions Topinambour un album très personnel du nom de Face à Face en 2006. En 2009, il publie une adaptation en BD de Boule de Suif, le roman de Maupassant, pour les éditions Delcourt. Avec Gauguin, publié fin 2010 chez Vents d'Ouest, il retrouve les couleurs de Tahiti.

Avis (2)

  • add_box
    Couverture du livre « Le cycle de tschai t.5 ; le dirdir t.1 » de Li-An et Morvan aux éditions Delcourt

    zenzibar sur Le cycle de tschai t.5 ; le dirdir t.1 de Li-An - Morvan

    Belle série de préférence en roman, la version bd bof bof

    Belle série de préférence en roman, la version bd bof bof

  • add_box
    Couverture du livre « Le cycle de Tschaï t.8 ; le pnume t.2 » de Li-An et Morvan aux éditions Delcourt

    Phil Balzac sur Le cycle de Tschaï t.8 ; le pnume t.2 de Li-An - Morvan

    comme j'ai adoré la série des 4 romas de Jack Vance, j'ai bien sur craqué poru cette interprétation en Bande dessinée.
    Au niveau dessin, je ne trouve pas cela terrible, en revanche cela permet de retrouver les aventures d'Adam Reith et de se replonger dans l'ambiance de ce très grand calssique...
    Voir plus

    comme j'ai adoré la série des 4 romas de Jack Vance, j'ai bien sur craqué poru cette interprétation en Bande dessinée.
    Au niveau dessin, je ne trouve pas cela terrible, en revanche cela permet de retrouver les aventures d'Adam Reith et de se replonger dans l'ambiance de ce très grand calssique de la science fiction.
    Enfin je recommande quand même de lire les 4 romans qui vous apporteront des heures de découverte et d'aventures.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !