Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

J.R.R. Tolkien

J.R.R. Tolkien

R. R. Tolkien nait le 3 janvier 1892 en Afrique du Sud : son nom de naissance complet est John Ronald Reuel Tolkien. Durant sa carrière de professeur à l’université à Oxford, il travaille sur plusieurs projets qui offrent une vision nouvelle de certaines œuvres, notamment le célèbre poème Beowulf...

Voir plus

R. R. Tolkien nait le 3 janvier 1892 en Afrique du Sud : son nom de naissance complet est John Ronald Reuel Tolkien. Durant sa carrière de professeur à l’université à Oxford, il travaille sur plusieurs projets qui offrent une vision nouvelle de certaines œuvres, notamment le célèbre poème Beowulf. En 1937 est publié le Hobbit, qui apporte à J. R. R. Tolkien une certaine renommée. Sa suite, Le Seigneur des anneaux, connait un véritable succès sur les campus américains dans les années 1960. L’écrivain, mort en 1973 en Angleterre, est considéré comme l’un des fondateurs du style fantasy.

Le succès de J. R. R. Tolkien s’explique notamment par sa grande rigueur dans l’élaboration de son monde secondaire, la Terre du Milieu. On recense par exemple dans Le Seigneur des anneaux une dizaine de langues construites. L’auteur a également travaillé pendant plus de 20 ans sur un recueil de légendes imaginaires, Le Silmarillion, publié à titre posthume. L’adaptation cinématographique du Seigneur des anneaux a participé au succès actuel de J. R. R. Tolkien.

Articles en lien avec J.R.R. Tolkien (3)

Avis sur cet auteur (145)

  • add_box
    Couverture du livre « Le seigneur des anneaux » de J.R.R. Tolkien aux éditions Christian Bourgois

    Marie46250 sur Le seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien

    J'ai lu cette histoire au moins 3 fois, toujours avec le même émerveillement. C'est une porte sur un univers qui n'a pas de nom, un monde rempli de ténèbre autant que de lumière, un monde de possibles multiples dont les chants anciens ne cessent jamais de respirer au cœur de notre âme.

    J'ai lu cette histoire au moins 3 fois, toujours avec le même émerveillement. C'est une porte sur un univers qui n'a pas de nom, un monde rempli de ténèbre autant que de lumière, un monde de possibles multiples dont les chants anciens ne cessent jamais de respirer au cœur de notre âme.

  • add_box
    Couverture du livre « Du conte de fées » de J.R.R. Tolkien aux éditions Christian Bourgois

    Le Chameau Bleu sur Du conte de fées de J.R.R. Tolkien

    Ce texte a été publié à la suite de la conférence donnée par Tolkien, il a donc parfois un formalisme universitaire mais on retrouve avec grand sa plume et sa malice.
    J’aurai aimé qu’on le mette entre mes mains lorsque je m’escrimais sur mon mémoire sur l’adaptation des contes… mais je l’ai...
    Voir plus

    Ce texte a été publié à la suite de la conférence donnée par Tolkien, il a donc parfois un formalisme universitaire mais on retrouve avec grand sa plume et sa malice.
    J’aurai aimé qu’on le mette entre mes mains lorsque je m’escrimais sur mon mémoire sur l’adaptation des contes… mais je l’ai parcouru avec plaisir, déjà parce j’adore Tolkien mais surtout parce qu’il donne une leçon sur la littérature qui devrait séduire les amoureux des mots.
    Au-delà de sa définition des contes, de leur origine et de leur fonction, il réhabilite le genre, « branche naturelle de la littérature », qui n’a été associé aux enfants que par un « accident de notre histoire domestique », les contes ne devraient pas être édulcorés et vidés de leur sens comme le font les adaptations.

    « Tout conte de fées particulièrement beau possède une vérité première et que ce qu’il raconte est historique, sans pour autant perdre la signification mythique ou allégorique qu’il avait possédé ».
    En s’affaiblissant les histoires deviennent des légendes puis des contes. Les personnages portent les signes d’histoire réelle mais ils mijotent depuis des siècles dans la Marmite avec d’autres personnages.
    « L’Histoire ressemble souvent au mythe car tous deux sont finalement faits de la même étoffe ».

    Pour Tolkien c’est au-delà de la croyance littéraire définie par Corleridge comme la « suspension volontaire de l’incrédulité », L’auteur du conte est un « subcréateur » qui nous emmène dans une autre réalité qui nous « comblera en tout point » et qui n’est pas de l’ordre du rêve. Il nous emmène dans un monde à l’intérieur duquel ce qu’il raconte est et dont le charme est rompu dès que surgit l’incrédulité.

    « Ils ouvrent une porte sur un autre Temps, et si nous le franchissons ne serait-ce qu’un instant, nous nous trouvons hors de notre propre Temps, peut-être hors du Temps lui-même ».

  • add_box
    Couverture du livre « Les étymologies » de J.R.R. Tolkien aux éditions Christian Bourgois
  • add_box
    Couverture du livre « Le seigneur des anneaux Tome 3 : le retour du roi » de J.R.R. Tolkien aux éditions Gallimard-jeunesse

    Philippe Faugeras sur Le seigneur des anneaux Tome 3 : le retour du roi de J.R.R. Tolkien

    Comme pour les 2 tours ,excellent

    Comme pour les 2 tours ,excellent