Audrey Hepburn, la vie et moi

Couverture du livre « Audrey Hepburn, la vie et moi » de Lucy Holliday aux éditions Harpercollins

3.5

2 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Harpercollins
  • EAN : 9782280282635
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 384
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature Anglo-Saxonne
Résumé:

Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer un de ces films hollywoodiens dont elle est une fan inconditionnelle.
Son icône absolue ? L'exquise Audrey Hepburn.
Son film préféré ? Diamants sur canapé.
De la pure... Lire la suite

Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer un de ces films hollywoodiens dont elle est une fan inconditionnelle.
Son icône absolue ? L'exquise Audrey Hepburn.
Son film préféré ? Diamants sur canapé.
De la pure magie.
C'est justement un de ses jours « sans » qu'une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l'écran ! Une Audrey Hepburn parée de sa petite robe noire, de ses perles et de son fume-cigarette. Venue aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant conseils d'élégance et d'art de vivre.
Hallucination ?
Bonne fée ?
. ou charmante calamité ?

Entre conseils, confidences et coups de gueule, une relation loufoque et tendre entre Libby, jeune femme en quête de confiance en elle, et une Audrey Hepburn tombée du ciel étoilé d'Hollywood, fidèle à son mythe mais rendue plus humaine encore et plus amusante par ses maladresses.
Car toute star qu'elle soit, Audrey ne peut débarquer à notre époque sans être. un brin décalée.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Libby est une jeune femme pleine de vie, mais quand elle se fait virer du plateau de tournage sur lequel elle avait un petit rôle et qu'en plus elle découvre que son nouvel appartement a été réduit de moitié par un propriétaire peu scrupuleux, elle se dit qu'elle touche le fond. Un soir blottis dans un vieux canapé récupéré, l'improbable se produit : son idole Audrey Hepburn sort de l'écran. Entre hallucination, rêve (ou cauchemar) Libby ne sait pas si ce qui se passe est vrai ou non mais elle est bien décidé à en profiter et à profiter des précieux conseils que l'actrice mythique lui prodigue.

    C'est un roman des plus originales dans lequel nous plongeons avec Audrey Hepburn, la vie et moi. On y rencontre donc Libby une jeune fille simple qui jongle entre ses propres envies et l'envie folle de sa mère de faire de ses filles des stars du cinéma. Libby nous apparaît rapidement comme une jeune femme drôle et attachante voir quelque peu loufoque. Elle l'est d'autant plus quand Audrey Hepburn apparaît sur son canapé. Tout comme elle on se demande de quoi il s'agit : une mauvaise blague ? une hallucination ? une réincarnation ? Avec beaucoup d'humour et même d'auto-dérision Libby va donc côtoyer Audrey Hepburn dans son petit studio.

    Entre la jeune-femme et la "star" des liens se nouent, l'une idôlatre l'autre tandis que la seconde découvre un nouveau monde (Audrey Hepburn qui découvre et joue avec une machine à café vous fera rire plus d'une fois à travers ce livre) et prodigue de précieux conseils. On assiste alors à une histoire assez improbable, Libby bien entendu tait à tout le monde cette apparition mais va suivre les précieux conseils qu'Audrey lui donne aussi bien pour sa carrière, son style ou encore ses relations amoureuses non sans quelques péripéties.

    Véritable roman chick-lit qui fait rire et sourire, Audrey Hepburn, la vie et moi nous fait passer un très bon moment de lecture. Avec une jeune héroïne attachante et assez maladroite, l'histoire est plaisante du début à la fin et mêle aussi bien histoire d'amitié, d'amour que réalisation et prise de confiance en soi.

    L'écriture de Lucy Holliday est fraîche, simple et drôle. On ne voit pas le temps passer. Même si le roman ne nous offre pas de grandes surprises, l'auteure nous surprend quand même en nous emmenant parfois pas forcément où on s'attendait pour au final un livre très agréable à découvrir. Audrey Hepburn, la vie et moi est un livre qui se lit facilement et rapidement et qui ne manquera pas de vous faire rire plus d'une fois !

  • 0.15

    J'avoue n'avoir jamais aimé les livres dits "de filles", les trucs à l'eau de rose totalement téléguidés, "cucul la praline" au possible. Alors c'est avec beaucoup de réserves que je me suis lancée dans la lecture d'AUDREY HEPBURN, LA VIE ET MOI, craignant de n'y trouver aucun intérêt, comme quand j'ai tenté de découvrir Gilles LEGARDINIER.

    Libby LOMAX est une jeune femme qui depuis toute petite est fan d'Audrey HEPBURN, la seule chose bien que lui ai transmise son père. C'est en se replongeant dans ses films qu'elle se remonte le moral, quand elle arrive à saturation entre sa soeur, bimbo blonde dont les réussites d'actrice sont la fierté de sa mère, et cette dernière, désespéree de ne pas arriver à faire quelque chose de sa fille aînée et qui ne cesse de la rabaisser. Le même jour, Libby perd son boulot, la moitié de ses cheveux et de son appartement, et sa dignité. C'est ce moment-là qu'Audrey HEPBURN choisit pour sortir du film et se matérialiser sur le canapé de Libby. Elle est bien décidée à l'aider à reprendre sa vie en main et à arranger les choses... sauf qu'on est au 21ème siècle et que la star hollywoodienne ignore tout des codes de la société actuelle, ce qui bien évidemment va donner lieu à des situations totalement loufoques.

    Toutes mes réserves étaient levées à la fin de ce livre et je n'avais qu'une phrase : "Ca fait du bien!" Une vraie petite bulle de légereté et de drôlerie, sans les défauts souvent attachés à ce genre. Alors oui, on n'échappe pas au happy-end - mais ce n'est pas celui sur lequel j'aurais parié - et à quelques clichés, mais l'humour est subtil, l'héroïne est attachante mais pas cruche. J'ai été sensible à cette jeune femme qui ne se rend pas compte de son potentiel, étouffée qu'elle est par les ego surdimensionnés des membres de sa famille. Elle m'a aussi beaucoup fait rire à tenter de s'expliquer l'apparition d'Audrey HEPBURN, à se demander si elle a une tumeur au cerveau, une maladie psychiatrique ou si elle doit croire à l'existence des fantômes. Enfin, l'histoire est originale notamment parce qu'elle ne tourne pas autour de la seule vie sentimentale de Libby. Les personnages secondaires sont savoureux et celui d'Audrey HEPBURN en est un à part entière, entre sa volonté de bien faire, la classe qu'elle incarne et les catastrophes qu'elle déclenche dans la vie de Libby à cause de son décalage avec l'époque et des maladresses qu'il provoque inévitablement.

    Je me laisserai tenter si Lucie HOLLIDAY écrit une suite, ce qui est très envisageable compte tenu de la fin du livre. Un grand merci aux Editions MOSAIC de m'avoir fait sortir de mes romans noirs.


    http://cousineslectures.canalblog.com/archives/2016/04/10/33639660.html

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Marilyn, les hommes et moi Lucy Holliday HARPERCOLLINS

Voir tous les livres de Lucy Holliday

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine