Annales t.4, XIII-XVI

Couverture du livre « Annales t.4, XIII-XVI » de Tacite aux éditions Belles Lettres

5

1 note

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Lettres et linguistique Critiques et Essais
Résumé:

La fin des Annales, qui comprend les livres XIII à XVI, est consacrée au règne de Néron, soit aux années 54 à 66 après J.-C. Son règne est présenté par Tacite comme une horrible tragédie et offre aux Annales une fin pathétique. Néron apparaît comme fou d'orgueil et de jouissance, mégalomane et... Lire la suite

La fin des Annales, qui comprend les livres XIII à XVI, est consacrée au règne de Néron, soit aux années 54 à 66 après J.-C. Son règne est présenté par Tacite comme une horrible tragédie et offre aux Annales une fin pathétique. Néron apparaît comme fou d'orgueil et de jouissance, mégalomane et comédien. L'approche de l'histoire par Tacite dans ces derniers livres est teintée de pessimisme. Le récit est enveloppé d'une atmosphère de crimes qui s'alourdit peu à peu. L'empoisonnement de Britannicus, rival de Néron, est traité avec un art concis et vigoureux, sobre d'effets mais riche d'émotions qui témoigne de l'art de Tacite. Le style de ce dernier résume par sa concision l'évolution de la prose romaine après la mort de Cicéron. Le récit de Tacite procède par tableaux successifs où la narration est condensée pour rendre l'action plus dramatique. Ainsi, la tentative de meurtre d'Agrippine au livre XIV, précédée d'une évocation suggestive du calme et de la tranquillité de la nuit, est un des passages fameux des Annales. Enfin, l'incendie de Rome au livre XV est traité au moyen d'une métaphore saisissante où le feu est assimilé à un monstre lancé sur sa proie. Le récit est ponctué par des événements marquants tels que le meurtre d'Octavie ou la conjuration de Pison. Progressivement, l'empereur que Racine a qualifié de « monstre naissant » s'émancipe pour devenir un paradigme de démesure et de cruauté. Son portrait ne semble néanmoins pas avoir été noirci par Tacite. L'édition de la Collection des Universités de France présente le texte latin des derniers livres des Annales accompagné de la traduction en français de Pierre Wuilleumier. Le volume est précédé d'une courte introduction ainsi que d'une bibliographie. Chaque livre est précédé d'un sommaire résumant les différents épisodes relatés.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Ils ont lu ce livre

Du même auteur

Oeuvres (les) Tacite IVREA

Voir tous les livres de Tacite

Récemment sur lecteurs.com