André gide - eugène rouart, correspondance t.1 ; 1893-1901

Couverture du livre « André gide - eugène rouart, correspondance t.1 ; 1893-1901 » de David H. Walker aux éditions Pu De Lyon
  • Date de parution :
  • Editeur : Pu De Lyon
  • EAN : 9782729707958
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

On ne peut tout à fait comprendre l'oeuvre et la vie d'André Gide sans y marquer la place essentielle tenue par son amitié avec Eugène Rouart.
De 1893 à 1936, les liens entre les deux hommes, souvent tendus, parfois distants, restèrent affectueux, malgré les événements et les idées... Lire la suite

On ne peut tout à fait comprendre l'oeuvre et la vie d'André Gide sans y marquer la place essentielle tenue par son amitié avec Eugène Rouart.
De 1893 à 1936, les liens entre les deux hommes, souvent tendus, parfois distants, restèrent affectueux, malgré les événements et les idées qui ont pu les troubler. Leur Correspondance, une des plus importantes et des plus révélatrices parmi celles que Gide entretint avec les plus notables de ses contemporains, aborde des domaines très divers : la littérature, bien sûr, mais également les beaux-arts, la sexualité, la politique, l'industrie et le commerce, les affaires, l'agriculture...
Elevé dans un milieu de peintres, de musiciens, d'hommes politiques, d'industriels, Rouart offrait à Gide de nombreuses ouvertures dans le monde culturel de son époque. L'homosexualité rapprocha les deux amis. C'est dans ses lettres à Rouart que Gide conçut le projet d'écrire Corydon. Dédicataire de Paludes, Rouart écrivit un roman, La Villa sans maître, qui inspira L'Immoraliste où les chapitres sur l'activité agricole en particulier portent l'empreinte de cet homme dont Gide dira que sa vie était " la plus compliquée, la plus foisonnante et la plus dramatique " qu'il ait pu voir.
Anti-dreyfusard fougueux en 1898, Rouart devint quelques années plus tard un pilier de la IIIe République - maire, conseiller général, chef de cabinet d'un ministre important, enfin sénateur. Captivé par le caractère hors norme de son ami, Gide se laissa entraîner par lui dans diverses entreprises commerciales que la publication de ces lettres éclaire pour la première fois. Elles fournissent aussi des précisions inédites sur la crise que le ménage Gide traversa en 1916-1918 et d'où naquit La Symphonie pastorale.
L'intensité avec laquelle Rouart poursuivait ses ambitions, écartelé entre sa vie publique et ses désirs intimes, trouvait en Gide, constamment à l'affût d'expériences psychologiques hors du commun, un observateur attentif, toujours prompt à mettre à profit les aventures d'autrui : c'est ainsi que Rouart, au sommet de sa carrière, membre de l'Académie d'Agriculture et sénateur de la Haute-Garonne, sera le modèle du Robert de L'Ecole des femmes.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

André gide - eugène rouart, correspondance t.2 ; 1902-1936 David H. Walker PU DE LYON

Voir tous les livres de David H. Walker

Récemment sur lecteurs.com