1944, la poursuite alliée ; la libération de la Seine à la Meuse

Couverture du livre « 1944, la poursuite alliée ; la libération de la Seine à la Meuse » de Ronald Mac Nair aux éditions Heimdal
  • Date de parution :
  • Editeur : Heimdal
  • EAN : 9782840481331
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : Historica relie
  • Genre : Histoire du 20ème siècle à nos jours
Résumé:

Après la bataille rangée qui a duré plus de dix semaines en Normandie, le général Montgomery lance le 26 août ses divisions à la poursuite des troupes allemandes qui ont pu franchir la Seine.
Leur mission est de s'emparer intacts des ports de la Manche et de la mer du Nord qui... Lire la suite

Après la bataille rangée qui a duré plus de dix semaines en Normandie, le général Montgomery lance le 26 août ses divisions à la poursuite des troupes allemandes qui ont pu franchir la Seine.
Leur mission est de s'emparer intacts des ports de la Manche et de la mer du Nord qui permettront le ravitaillement des forces alliées sur le continent. De la Seine à la Meuse se livre alors une course poursuite entre les unités allemandes qui se replient en toute hâte et les armées alliées qui les talonnent. Combattant côte à côte, Britanniques, Américains, Canadiens et Polonais libèrent le nord de la France et la Belgique au cours de leur avance.
L'enthousiasme des populations est d'autant plus grand que personne ne s'attendait à une libération aussi rapide. Ville après ville, les soldats sont accueillis par " des acclamations, des baisers et du cognac ". Avant la fin du mois d'août, les chars britanniques libèrent ainsi Beauvais, Gournay, Breteuil, Poix et Amiens, et les Américains sont à Château-Thierry, Soissons, Laon et Rethel. Dans les premiers jours de septembre, les avant-gardes de la 2nd British Army libèrent Albert, Arras, Liévin, puis Douai, Seclin, Lillers, Béthune...
Les chars de sa Majesté poursuivent alors sans répit vers Tournai, Ath et Bruxelles d'un côté, et Audenarde, Gand et Anvers de l'autre. Bientôt, les Polonais sont à Hesdin, Saint-Omer, puis Cassel et Ypres... Avant la fin du mois, les Canadiens viendront à bout des garnisons des forteresses de Boulogne et Calais, mais la " Festung " de Dunkerque tiendra jusqu'en mai 1945...

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Blitzkrieg A L'Ouest Ronald Mac Nair HEIMDAL

Voir tous les livres de Ronald Mac Nair

Récemment sur lecteurs.com