[Reportage] Quand Nathalie se souvient de son salon Livres Paris

vendredi 25 mars 2016

[Reportage] Quand Nathalie se souvient de son salon Livres Paris

Nathalie, une de nos fidéle lectrice, a mis en mots ses impressions suite à sa visite au salon livres Paris, à notre tour de la suivre dans les allées, aux conférences, dédicaces, rencontres.

 

Le salon livres paris, un lieu d’échange et de rencontre.

 

 

Le salon du livre renommé Livre Paris pour cette année s’est déroulé du 17 au 20 mars. Pour moi le salon c’est avant tout le dépaysement. Cette année les stands notamment du Congo avec les intervenants, la musique et le stand sur la Corée m’ont permis de voyager sans bouger de Paris.

 

Un lieu de réflexion comme lors des conférences par exemple au square du savoir où j’ai pu assister à une rencontre passionnante animée par notre chère Karine Papillaud entre Benjamin Stora, Edwy Plenel sur l’ouverture aux autres.

L’intérêt du salon c’est les rencontres improbables se balader tranquille autour des stands régionaux et voir arriver une meute de journalistes, gardes du corps pour le président de la République. Croiser au détour d’une allée Jack Lang, Francis Lalanne, François Busnel, des libraires passionnées, des responsables de maison d’édition convaincus, des stagiaires adorables. il n’y a qu’au salon qu’on peut se retrouver avec cette multitude de gens, aux univers et aux fonctions différentes.

Mais ce qui est surtout rassurant au salon quoiqu’on en dise c’est le monde dans les allées. Ca fait chaud au cœur de voir ces lecteurs, notamment le vendredi matin, jour des scolaires. Une belle remise de prix littéraire île de France pour les lycéens et apprentis où 1000 lycéens récompensent leurs lectures coup de cœur et après on dit que les jeunes ne lisent plus. Voir déambuler les enfants, mais aussi des jeunes ados aussi dingues de lecture comme nous au détour de files pour des livres jeunesses ou adultes c’est rassurant.

 

Découvrir aussi des choses étonnantes comme ce lecteur à histoire courte de 1 à 5 min qui nous fait voyager. Les nouvelles formes de lecture numérique, des éditeurs méconnus.

Le salon est donc avant tout un lieu d’échange, de rencontre avec d’autres lecteurs spéciale dédicace à Bénédicte, Dominique, Denis, Florence, Sandy, Erika et les autres qu’on prend plaisir à voir en réel. Des conseils qu’on s’échange dans les longues files d’attente notamment pour le marathonien du salon, recordman encore cette année Gilles Legardinier (12h30-21h30) alors que le salon fermait à 20h (l’année dernière c’était 20h45). Il a pris le temps de parler, de poser pour chaque lecteur et a tenu bon pour terminer sa dédicace par respect pour les gens. Un accueil formidable comme chez Mollat sur le stand Fleuve qui notamment lors de cette dédicace ont chouchouté les lecteurs comme personne, leur gentillesse ont fait passer l’attente de 4h30 (eh oui je sais je suis dingue mais quand on apprécie on ne compte pas). Des échanges de coup de cœurs qui chaque année permettent de découvrir ou de rencontrer de nouveaux auteurs.

Bonheur d’être émue par les mots de Sorj Chalandon, de rire avec Grégoire Delacourt. De retrouver ceux qu’on admire comme Valérie Tong Cuong et Virgine Carton. Ces moments rapides ou longs mais à chaque fois magiques qui touchent et qui font patienter jusqu’à l’année d’après.  Et ça seul le livre peut rapprocher les gens, réfléchir, émouvoir, de beaux souvenirs plein la tête et de belles chroniques à faire après la lecture de la dizaine de romans ramenés du salon. Donc à l’année prochaine pour la suite de cette grande aventure humaine et littéraire.

PS : j’ai volontairement parlé de ce qui m’a touché, surpris, émue pas pour faire de la publicité mensongère mais parce que ce qui m’intéresse c’est l’échange.

Merci à nathalie eirenamg pour son reportage !

 Et le samedi soir, quelques lecteurs se sont retrouvés pour une dîner convivial autour des livres et de la lecture, une belle rencontre à renouveler ! Merci à tous

Commentaires

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Sofi C le 04/04/2016 à 22h25

    C'est intéressant de confronter les différentes manières de ressentir et vivre le "salon du livre". J'y suis allée le dernier jour et je n'ai pas vu les mêmes choses, écrivains, ambiances ni les mêmes stands.Chacun son salon du livre selon son humeur ses centres d'intérêts, ses déambulations. J'espère en tout cas que l'année prochaine je rencontrerai un peu plus de "lecteur.com" que cette année où je n'ai rencontré aucune tête connue!
    http://www.lecteurs.com/discussion/66900#main

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !