Mers et océans… l'immensité de tous les possibles

mercredi 10 juillet 2013

Mers et océans… l'immensité de tous les possibles

 

D'huile ou déchaînée, la mer fascine. Souvent associée aux vacances et à la douceur de vivre, elle est parfois le théâtre de drames, une transition vers un ailleurs prometteur, une muse à l'attrayante rudesse. 

 

Par Agathe Bozon

  • Une promesse de jours meilleurs

    • Couverture du livre « Certaines n'avaient jamais vu la mer » de Julie Otsuka aux éditions Phebus

      Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka

      Certaines embarquèrent pour traverser l'Atlantique à la rencontre de leurs maris américains dont elles avaient vu la photo chez la marieuse japonaise qui peur promettait un avenir meilleur aux États-Unis.
      La traversée est éprouvante, fatigante, la première d'une longue série d'épreuves. Les voix de ces femmes japonaises racontent la déception de ces femmes qui ont tout abandonné pour retrouver celui dont elles ont tant rêvé : mari vieux, nuit de noces brutale, travailleuse dans les champs ou femme de ménage, langue inconnue, horreur de la guerre… le récit des désillusions raconte une page d'histoire méconnue du début du XXe siècle.

    • Couverture du livre « Une pincée de terre et de mer » de Dina Nayeri aux éditions Calmann-levy

      Une pincée de terre et de mer de Dina Nayeri

      Une pincée de terre et de mer… sépare Saba de sa sœur jumelle. Sa sœur jumelle Mahtab et sa mère, disparues en 1981 dans un aéroport et qu'elle imagine exilées aux États-Unis, vivant une vie si différente de la sienne. Saba grandit, dans son village dans le nord de l'Iran près de la mer Caspienne, en même temps que grandit l'existence fantasmée de sa sœur "américaine". Un récit en miroir qui raconte le quotidien contrasté de ces sœurs jumelles, séparées lorsqu'elles avaient neuf ans. Comme une mélopée orientale qui dévoile aussi un Iran différent de ce qu'en montrent les médias : chaleureux, passionnée et artistique

    • Couverture du livre « Les tricoteuses du bord de mer » de Gil Mcneil aux éditions City

      Les tricoteuses du bord de mer de Gil Mcneil

      Jo McKenzie, seule avec ses deux filles, depuis le récent décès de son mari, décide de changer de vie. Elle quitte Londres pour venir s'installer dans une petite station balnéaire, ville de son enfance pour reprendre la boutique de sa grand-mère : une boutique de laine dans laquelle elle créera un club de tricot. La boutique devient alors lieu de d'échange et de rencontre où des femmes très différentes et parfois hautes en couleurs qui viennent parler de leur vie et partager les derniers ragots. Une comédie douce comme une pelote de laine qui raconte le pouvoir de l'amitié et les nouvelles chances offertes par la vie.

    • Couverture du livre « Vers la mer » de Anne-Sophie Stefanini aux éditions Lgf

      Vers la mer de Anne-Sophie Stefanini

      Laure a dix-huit ans. Solitaire, elle aime les grands voyages et demain elle part avec sa mère pour un long tête-à-tête. Paris-Nice : d'étapes en rencontres, Laura guette ces rivages fantasmés que sa mère a quittés vingt ans auparavant. Un trajet au cours duquel mère et fille se découvriront, plus semblables qu'elles ne l'imaginaient… juste avant de se séparer.

  • Indomptable et poétique

    • Couverture du livre « Un violon sur la mer » de Gilbert Bordes aux éditions Xo

      Un violon sur la mer de Gilbert Bordes

      En mémoire de son grand-père disparu en mer, Yann embarquera sur le Reine-Marie du capitaine Caupiac. Une fuite pour essayer de se consoler d'un chagrin d'amour, dont il lui reste un violon en souvenir. L'occasion pour l'auteur de raconter le dur labeur des terre-neuvas, qui naviguent très loin dans l'Atlantique nord sur leurs trois-mâts pour de longs mois de pêche. Un roman-hommage à ces marins-pêcheurs qui, au péril de leur vie, traquaient les bancs de morue pour nourrir leur compatriotes.

  • Le lieu de encontres particulières

    • Couverture du livre « Accès direct à la plage » de Jean-Philippe Blondel aux éditions Delphine Montalant

      Accès direct à la plage de Jean-Philippe Blondel

      Capbreton, Arromanches, Hyères, Perros-Guirec… quatre destinations pour dix-huit personnages qui se croisent, se rencontrent, s'aiment sur trente années entre 1972 et 2002. Couples, familles, célibataires partagent le goût des locations de vacances et prennent la parole dans un roman choral magistralement construit, à lire l'été en vacances, assurément.

    • Couverture du livre « Ocean mer » de Alessandro Baricco aux éditions Albin Michel

      Ocean mer de Alessandro Baricco

      Sept personnages perdus et en quête d'eux-mêmes se retrouvent dans la pension Almayer, "posée sur la corniche ultime du monde", au bord de l'océan, près d'un endroit où un épouvantable naufrage eut lieu. Ces destins disparates vont peu à peu révéler des liens entre eux. Et toujours la mer, personnage central du roman qui révèle les uns et noie les autres. Du suspense, de la poésie, de l'aventure, de la philosophie… du grand Baricco.

    • Couverture du livre « De là, on voit la mer » de Philippe Besson aux éditions Julliard

      De là, on voit la mer de Philippe Besson

      Louise, 40 ans, s'installe en Toscane pour écrire son roman, laissant à Paris son mari triste et résigné. Silence, écrasante chaleur, mer omniprésente, ballet des bateaux… elle vit une véritable plénitude et une sensation de liberté très nouvelle. L'écriture de son roman se fait simplement, naturellement, avec la même évidence que l'irrésistible charme de Luca, vingt et un ans la séduit. Au même moment son mari est grièvement blessé dans un accident de voiture…

  • Enquêtes entre ciel et mer

    • Couverture du livre « Les plages du silence » de Serge Mestre aux éditions Sabine Wespieser

      Les plages du silence de Serge Mestre

      Quand Manu meurt, son fils décide de découvrir le jeune homme qu'était son père avant de fuir le régime franquiste et trouver refuge en France, en 1939. Alors, il explore le sable, la mer et les pavés des villes où il combattit Franco : de Barcelone aux îles Baléares. Peu à peu se superposent aux silences d'un père pudique, qui ne s'est jamais livré, les images et les impressions qui surgissent de l'enquête du fils. Un magnifique roman d'amour filial.

    • Couverture du livre « Nager sans se mouiller » de Carlos Salem aux éditions Actes Sud

      Nager sans se mouiller de Carlos Salem

      Un polar estival et chaud. Juanito, cadre supérieur insignifiant mène une double vie : il est tueur à gages et a déjà quinze morts à son actif sous le pseudonyme de Numéro Trois. Fraîchement divorcé, il passe ses premières vacances avec ses enfants, au cours desquelles, il a un contrat : surveiller une prochaine victime. Oh stupeur ! La cible n'est autre que son ex-femme en vacances avec son nouvel amant, le juge Beltrán, dans un camp de naturistes. Des situations cocasses, de l'humour, une pointe de sensualité, du suspense, de l'amour et une vraie réflexion sur les liens familiaux et les apparences.

Où trouver « Océan mer » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !