ATELIER D'ECRITURE

M'abonner à cette discussion
  • kryan soler a dit :
    Bonjour Mireille

    est-ce que ça vous dit de commancer un nouveau pitch le pitch 2 comme ça vous mettez une photo de ce que vous voulez et on participe avec les trois autres

    merci bien cordialement
    flag Signalez un abus
  • Je ne suis pas disponible cette semaine. Quelqu'un d'autre peut prendre le relais? A compter milieu semaine prochaine, bien volontiers. Bonnes plumes!
    flag Signalez un abus
  • [up
    load]files/comments/upload/1_cbe02c0d1ca180d99fe5e73aed0ad80c.jpeg[/upload]

    Isa arriva devant la maison et resta bouche bée . Bien sûr elle avait visionné plusieurs demeures et avait fixé son choix sur la moins chère ;mais rien sur la photo qu'elle avait vue ne lui avait laissé une telle bâtisse ...s'agissait-il d'une erreur? Etait-ce une blague de ses amies qui lui avaient promis de la rejoindre durant les vacances? Elle en était là de ses questions quand elle se décida à entrer.
    flag Signalez un abus
  • flag Signalez un abus
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    [up
    load]files/comments/upload/1_cbe02c0d1ca180d99fe5e73aed0ad80c.jpeg[/upload]
    Bravo
    flag Signalez un abus
  • La maison hantée les attirait trop. Nathan et sa soeur avaient décidé d'y aller ce soir. Les conditions étaient idéales. Les parents étaient partis chez leurs voisins. Ils pensaient que les enfants dormaient. Alors que ces derniers avaient méticuleusement préparé leur sortie, la maison attendait leur arrivée. Les sombres nuages qui s'amoncelaient etait un signe du cauchemar en prévision.
    flag Signalez un abus
  • Elle passe tous les jours devant cette bâtisse. Elle est si belle, on dirait presque un château avec ses vieilles pierres. On raconte qu'elle est hantée, que ses sous sols sont remplis de grottes dans lesquelles auraient été tués des résistants. Ils hanteraient les lieux. Du haut de ces 16 ans, Juliette a une certitude, un jour cette maison sera la sienne. Elle le sait. Elle se tord le coup pour regarder la maison disparaitre et se cogne méchamment la tempe à la fenêtre. Le car roule vite. Beaucoup trop vite. La route sinueuse semble disparaître. Des cris s'élèvent. "Rejoins nous!".
    flag Signalez un abus
  • Bravo !!!
    flag Signalez un abus

Réagir