Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Tom Taylor

Tom Taylor

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, connectez-vous pour proposez la vôtre :

/1200

Merci d’utiliser une photo au format portrait en indiquant les copyrights éventuels si elle n’est pas libre de droits.

Nous nous réservons le droit de refuser toute biographie qui contreviendrait aux règles énoncées ci-dessus et à celles du site.

Les textes à caractère commercial ou publicitaire ne sont pas autorisés.

Avis sur cet auteur (17)

  • add_box
    Couverture du livre « DCeased : hope at world's end » de Tom Taylor et Trevor Hairsine et Collectif aux éditions Urban Comics

    Maitre_Bruce sur DCeased : hope at world's end de Tom Taylor - Trevor Hairsine - Collectif

    Second spin off du tome 1, l'histoire se passe encore en parallèle de l'histoire principale. Cette fois, nous suivons la justice League qui s'organise pour protéger les survivants.

    Aucune surprise donc, du côté du scénario. Si on a aimé le tome 1, et son premier spin off, le kiff sera au rdv....
    Voir plus

    Second spin off du tome 1, l'histoire se passe encore en parallèle de l'histoire principale. Cette fois, nous suivons la justice League qui s'organise pour protéger les survivants.

    Aucune surprise donc, du côté du scénario. Si on a aimé le tome 1, et son premier spin off, le kiff sera au rdv. Ce qui est mon cas. J'adore ce que fait Tom Taylor sur cet elseworld, en jouant avec les personnages, ayant le pouvoir de vie et de mort sur les héros et vilains sans se soucier de choquer qui que ce soit. Ce qui donne lieu à des associations de personnages plutôt étonnante.
    Ce récit se lit toujours aussi vite que le premier spin off tout en étant plus détaillé.

    L'horreur arrive du côté du visuel. Et je ne parle pas d'ambiance, mais bien de style graphique, car qu'est ce que c'est laid! Enfin à mon goût.
    Chaque chapitre est dessiné par une team artistique différente, ce qui n'a jamais vraiment fonctionné sur une série complète.
    Jamais l'horreur du récit n'est retranscrite à sa juste valeur. Le trait est à la limite du cartoon ce qui n'est pas ce que je préfère surtout quand je lis une histoire d'horreur.

    Reste à voir ce que va donner le tome 2. Si le récit est toujours aussi intéressant mais avec le visuel du spin off 1, ce sera un "sang" faute.

  • add_box
    Couverture du livre « DCeased Tome 2 » de Tom Taylor et Trevor Hairsine et Collectif aux éditions Urban Comics

    Maitre_Bruce sur DCeased Tome 2 de Tom Taylor - Trevor Hairsine - Collectif

    L'histoire reprend à la suite des événements du tome 1, après une ellipse de 5 ans.

    Après un tome 1 bien écrit mais visuellement bancale, deux spin-off inégaux, que vaut ce tome 2? Et bien pour moi c'est une belle réussite, que ce soit au niveau du scénario que du dessin.

    L'ellipse de 5...
    Voir plus

    L'histoire reprend à la suite des événements du tome 1, après une ellipse de 5 ans.

    Après un tome 1 bien écrit mais visuellement bancale, deux spin-off inégaux, que vaut ce tome 2? Et bien pour moi c'est une belle réussite, que ce soit au niveau du scénario que du dessin.

    L'ellipse de 5 ans permet de revoir le statut des héros. Les légendes sont tombées et la nouvelle génération reprend le flambeau. L'auteur va aussi piocher dans des sections peu exploitées dans les grands titres dc VF, comme les néo dieux ou les grands mages. Ce qui va rythmer l'aventure, nous invitant à suivre une team après l'autre dans différents lieux, avec pour objectif de sauver l'humanité.
    Moi qui ne suis pas un grand fan de Constantine et son bestiaire, j'ai eu du mal à suivre par moment sans pour autant être totalement perdu, car c'est suffisamment bien écrit pour que le grand public comprenne bien qui est qui.

    Visuellement, c'est très beau. Dynamique, horrifique, les visages sont reconnaissables et identiques d'une case à l'autre. Ce qui n'était pas le cas dans le tome 1. L'ambiance est parfaitement retranscrite sans tomber dans l'ultra gore gratuit.

    Finalement le seul regret c'est que cette série n'ait pas été utilisé comme porte d'entrée à une nouvelle saga DC, avec des nouveaux héros au risque d'effacer définitivement certaines légendes, plutôt que de rebooter à l'infini et nous servir du réchauffé.

  • add_box
    Couverture du livre « DCeased Tome 3 » de Tom Taylor et Trevor Hairsine et Collectif aux éditions Urban Comics

    Maitre_Bruce sur DCeased Tome 3 de Tom Taylor - Trevor Hairsine - Collectif

    J'ai mis du temps à lire cette conclusion, la crainte d'être déçu par cette série que j'ai tant aimé? Ou simplement l'envie que cet univers ne s'arrête pas.

    Mais il faut se rendre à l'évidence, DCeased, c'est fini, et oui, j'ai adoré.

    Ce dernier opus met de côté l'horreur qui caractérise...
    Voir plus

    J'ai mis du temps à lire cette conclusion, la crainte d'être déçu par cette série que j'ai tant aimé? Ou simplement l'envie que cet univers ne s'arrête pas.

    Mais il faut se rendre à l'évidence, DCeased, c'est fini, et oui, j'ai adoré.

    Ce dernier opus met de côté l'horreur qui caractérise la série, pour devenir un final explosif sous forme de blockbuster.

    C'est très riches, très rythmé, et permet de se rendre compte de l'immensité que représente l'univers DC. Comme pour le tome précédent, le récit invite les grandes stars mais aussi des personnages beaucoup moins connu. Ce qui ne gêne en rien la compréhension et permet de mettre en lumière de nouveaux héros et méchants.

    Alors bien sûr, il y a toujours plus fort que le plus fort, sans compter sur ceux qui sont immortels et ceux qui peuvent se régénérer, mais cette conclusion met bien un point final à la série. Et de la plus belle des manières, entre feu d'artifice visuel et grandes émotions.

    Et l'auteur arrive encore à nous surprendre, par l'intermédiaire du narrateur, que l'on découvre sur le tard. Mais je n'en dirai pas plus.

    DCeased aura été pour moi un excellent elseworld, qui aurait pu trouver un successeur avec DC Vampires. Mais ça n'a pas été le cas. Dommage.

  • add_box
    Couverture du livre « Nightwing Tome 4 : Le grand saut » de Tom Taylor et Bruno Redondo aux éditions Urban Comics

    Linstantbd sur Nightwing Tome 4 : Le grand saut de Tom Taylor - Bruno Redondo

    Nous revoilà à Bludhaven pour suivre ce qui est pour moi une des meilleures séries de l'arc Infinite.

    Nous poursuivons les aventures de Nightwing pour un épisode que l'on aurait pu penser en deçà du précédent puisqu'il fait un peu l'effet d'un album de transition.
    Mais finalement ce n'est...
    Voir plus

    Nous revoilà à Bludhaven pour suivre ce qui est pour moi une des meilleures séries de l'arc Infinite.

    Nous poursuivons les aventures de Nightwing pour un épisode que l'on aurait pu penser en deçà du précédent puisqu'il fait un peu l'effet d'un album de transition.
    Mais finalement ce n'est pas le cas, car Taylor ne perd pas de temps et nous offre le retour de Zicco et intronise Sans-Cœur comme le nouveau méchant principal de l'histoire.

    Pour faire face à la nouvelle menace, une flopée de super-héros va répondre à l'appel de Nightwing pour sauver Bludhaven. Appel qui permet à Taylor de raccrocher les wagons et de faire le lien avec les événements de Dark Crisis on Infinite Earths et ainsi d'introniser Nightwing dans son nouveau rôle.

    À noter quelques chapitres additionnels plutôt pertinent nous permettant d'approfondir certains personnages et notamment Sans-Coeur.

    En bref, avec Nightwing infinite, Tom Taylor nous offre une série toujours aussi qualitative et distrayante. Une série que je ne peux que vous conseiller !!