Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Moebius

Moebius

Jean Giraud est né en 1938. Après l'École des arts appliqués de Paris, il se lance dans la bande dessinée en collaborant à des revues jeunesse. En 1958 il rencontre Jijé et l'assiste pour la série western Jerry Spring. En 1963, sous la signature de Gir, il collabore avec Charlier pour Fort Navajo...

Voir plus

Jean Giraud est né en 1938. Après l'École des arts appliqués de Paris, il se lance dans la bande dessinée en collaborant à des revues jeunesse. En 1958 il rencontre Jijé et l'assiste pour la série western Jerry Spring. En 1963, sous la signature de Gir, il collabore avec Charlier pour Fort Navajo, premier titre des aventures de Blueberry. Parallèlement, il publie des histoires brèves dans « Hara-kiri » sous le pseudonyme de Moebius. La dualité Giraud / Moebius va prendre de l'ampleur au fil des années. En 1969, il signe pour « Pilote » quelques histoires au ton nouveau et libre en particulier La Déviation. En 1975, Moebius, Druillet, Dionnet et Farkas fondent la revue « Métal Hurlant ». La signature Moebius y trouve tout son sens et engendre des créations régulièrement citées parmi les chefs-d'oeuvre incontestables de la bande dessinée: Arzach, Cauchemar blanc, Major Fatal et Le Garage hermétique ou Le Monde d'Edena. Il signe avec Jodorowsky Les Aventures de L'Incal et se lance sur de multiples collaborations cinématographiques. Artiste de renommée internationale, il fonde avec Isabelle Giraud sa femme sa propre maison d'édition, Moebius production, qui édite notamment Inside Moebius.

Articles en lien avec Moebius (1)

Avis sur cet auteur (8)

  • add_box
    Couverture du livre « Docteur Moebius et mister Gir » de Moebius et Numa Sadoul aux éditions Casterman

    C. Souli sur Docteur Moebius et mister Gir de Moebius - Numa Sadoul

    Très intéressant. Par le maître des interviews d'auteurs de BD.
    On à souvent l'impression d'assister à une séance de Moebius chez le psy avec Sadoul qui posent des questions très pertinentes et qui sait toujours où il veut mener Jean Giraud. On voit qu'ils se connaissent bien et...
    Voir plus

    Très intéressant. Par le maître des interviews d'auteurs de BD.
    On à souvent l'impression d'assister à une séance de Moebius chez le psy avec Sadoul qui posent des questions très pertinentes et qui sait toujours où il veut mener Jean Giraud. On voit qu'ils se connaissent bien et s'apprécient.
    Gir se révèle être un personnage vraiment extraordinaire.
    Pour être plus terre à terre j'aurais aimé plus d'anecdotes sur la création de différents albums, personnages etc ...
    C'est une lecture passionnante malgré tout.

  • add_box
    Couverture du livre « LA FAUNE DE MARS » de Moebius aux éditions Moebius Production

    Pascal TOURRES sur LA FAUNE DE MARS de Moebius

    Moebius (Jean Giraud) reste Moebius (et ici Le Major) avec sa capacité créative des bêtes diverses qui peuvent peupler Mars.
    On en voit ...
    des grands, des petits, au long cou,
    des petits, des tout mous, ...
    On s'arrêtera là !
    Je ne vous dirais pas tout

    Moebius (Jean Giraud) reste Moebius (et ici Le Major) avec sa capacité créative des bêtes diverses qui peuvent peupler Mars.
    On en voit ...
    des grands, des petits, au long cou,
    des petits, des tout mous, ...
    On s'arrêtera là !
    Je ne vous dirais pas tout

  • add_box
    Couverture du livre « Arzach ; le garage hermétique » de Moebius aux éditions Humanoides Associes

    Frederic ROBIN sur Arzach ; le garage hermétique de Moebius

    Je vais être complètement partial. Je suis un fan de Moebius (Jean Giraud), Caza (Philippe Cazaumayou) et Fred (Frédéric Othon Théodore Aristidès).
    Cette intégrale fait partie d'une série de 5 tomes: Moebius Dytique. De beaux ouvrages reprenant les séries phares du maitre... Oups... Cela m'a...
    Voir plus

    Je vais être complètement partial. Je suis un fan de Moebius (Jean Giraud), Caza (Philippe Cazaumayou) et Fred (Frédéric Othon Théodore Aristidès).
    Cette intégrale fait partie d'une série de 5 tomes: Moebius Dytique. De beaux ouvrages reprenant les séries phares du maitre... Oups... Cela m'a échappé.
    Dans ce premier tome on retrouve Arzack ou Arzak ou encore Harzack voir Harzak. Une œuvre singulière à plusieurs titres. aʁzak en phonétique n'a pas de dialogue. L'auteur vous laisse libre de définir le rôle de chaque personnage, qui sera le bon, le méchant, la chasseur et le chassé - La liste n'est pas exhaustive. Autre point intéressant et notable c'est le coloriage et les aplats. Pour le premier point c'est l'utilisation de l'harmonie des couleurs du disque chromatique de Chevreul. Et puis le hachurage fin en variant la densité pour donner du relief. Le tout donne un rendu incroyable.
    Je résume donc Arzack ou Arzak ou encore Harzack voir Harzak, pas de dialogue, pas de trame narrative mais Moebius vous livre un univers, enfin un immense désert et à vous d'en écrire l'histoire. Votre histoire.
    Ensuite on va passer dans l'univers barré du Garage Hermétique. Ici pas de couleur, que du noir et blanc dans un univers de science fiction complétement dingue; en effet Il se situe dans un astéroïde contenant plusieurs mondes superposés, créé par le major Grubert, qui continue à en surveiller l'évolution à bord de son vaisseau spatial le Ciguri.
    Alors tout l'intérêt de cette série c'est de la lire en gardant à l'esprit que les planches étaient publiées d'abord dans France Soir, puis dans Fluide Glacial pendant pas mal d'années. Un sorte de série qui se développe au fur et à mesure, d'une semaine à l'autre. Ce qui explique au premier abord, le coté foutoir de la trame historique. Mais il n'en n'est rien !
    Enfin un autre intérêt majeur est de retrouver les innombrables clins d'oeil - pardon aujourd'hui on dit easter egg - dissimuler un peu partout. Cela devrait vous occuper un moment. Mais je ne résiste pas à l'envie de vous en donner deux ! Comme ça ! Gratos mon ami. Il y a Patty Smith et Gary Cooper. Mais à vous de les trouver.

    Je résume C'est beau ! C'est barré, c'est plein de références, C'est Moebius...

    /!\ Attention Message subliminal : Achètes ce livre, tu seras heureux...

  • add_box
    Couverture du livre « L'Incal ; une aventure de John Difool ; COFFRET INTEGRALE » de Moebius et Alexandro Jodorowsky aux éditions Humanoides Associes

    Cyrille Maman sur L'Incal ; une aventure de John Difool ; COFFRET INTEGRALE de Moebius - Alexandro Jodorowsky

    L'univers de l'Incal est simplement stupéfiant d'originalité. Le graphisme, l'inventivité de Jodorowski sans égale en fait une saga qu'il faut avoir lue si on aime la SF.
    L'Incal... c'est rêver les yeux ouverts.
    Un must.

    L'univers de l'Incal est simplement stupéfiant d'originalité. Le graphisme, l'inventivité de Jodorowski sans égale en fait une saga qu'il faut avoir lue si on aime la SF.
    L'Incal... c'est rêver les yeux ouverts.
    Un must.