Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Charles Burns

Charles Burns
L'enfance de Charles Burns se déroule, dans les années 60, sous l'influence du magazine satirique Mad, des films de monstres de Roger Corman et des séries à suspense que commence alors à proposer la télévision. On retrouvera ces sources d'inspiration dans ses bandes dessinées, remaniées pour crée... Voir plus
L'enfance de Charles Burns se déroule, dans les années 60, sous l'influence du magazine satirique Mad, des films de monstres de Roger Corman et des séries à suspense que commence alors à proposer la télévision. On retrouvera ces sources d'inspiration dans ses bandes dessinées, remaniées pour créer un style étrange et immédiatement identifiable. Il découvre Robert Crumb au milieu des années 70 et se lie d'amitié avec Matt Groening pendant le lycée. C'est en 1981, au hasard d'une séance de zapping, qu'il découvre à la télé un catcheur mexicain dont il s'inspire aussitôt pour créer son héros le plus fameux, le patibulaire et sympathique El Borbah. Ses premières histoires sont publiées dans Heovy Metal, mais le personnage intervient rapidement dans Row, la mythique revue d'avant-garde dirigée par Art Spiegelman et Françoise Mouly. Charles Burns partage alors son temps entre illustration et bande dessinée, se faisant avec les livres Big Baby et Fleur de Peau (tous les deux chez Cornélius) le chroniqueur d'une Amérique plus proche des Enfers que du Purgatoire. À partir de 1994, il se consacre à Black Hole (Delcourt), feuilleton brutal et poisseux qui deviendra dix ans plus tard son chef-d'oeuvre et lui apportera une reconnaissance internationale.

Avis sur cet auteur (1)

  • add_box
    Couverture du livre « BLACK HOLE » de Charles Burns aux éditions Jonathan Cape

    Phil Balzac sur BLACK HOLE de Charles Burns

    octobre 2020 :
    J'adore le dessin et le graphisme, mais j'ai un peu de mal à suivre l'histoire ou le propos .
    L'ambiance est glauque , mais on sent qu'il s'agit d'un livre important.

    octobre 2020 :
    J'adore le dessin et le graphisme, mais j'ai un peu de mal à suivre l'histoire ou le propos .
    L'ambiance est glauque , mais on sent qu'il s'agit d'un livre important.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !