Achats compulsifs

M'abonner à cette discussion
  • Ayant décidé d'écluser ma MAL (Montagne à Lire), je me suis interdit de rentrer dans une librairie mais, que nenni! J'ai encore craqué.
    La passion de lire vous entraine-t-elle aussi à des achats compulsifs?
    flag Signalez un abus
  • Evidemment ! J'achète régulièrement des livres...pour plus tard...mais comme j'en trouve toujours de plus récents, le plus tard...est bien long. En fait je crois que si la lecture est ma passion première, j'en ai une deuxième...les livres.
    flag Signalez un abus
  • idem, Geneviève :-)
    flag Signalez un abus
  • C'est mon cas mais comme j'ai peu de place, une étagère peu solide qui ploie, se tord et s'écroule dangereusement, la faute au mélaminé "made in pas cher", comme j'ai peu de moyen je me retiens d'acheter trop mais je "pille" les médiathèques et je craque régulièrement notamment au "salon du livre". J'essaie néanmoins de me donner bonne conscience en achetant des petits livres comme lorsque je rentre dans une pâtisserie, je prends de petits gâteaux....
    flag Signalez un abus
  • Comme Dominique j'ai une montagne à lire mais comme Geneviève j'en achète en me disant pour plus tard, au cas où je ne le retrouverai pas. Et puis lorsque je vais quelque part, par exemple le marché potier d'Apt (petite ville du Lubéron), je n'avais aucune raison d'acheter un livre puisque j'y allais pour la poterie mais comme je suis passée devant la librairie, je suis rentrée et j'ai acheté un livre. Si je passe devant une librairie et que je trouve la vitrine sympa ou que je me dis "tiens ça a l'air grand" je rentre et forcément j'achète. C'est une addiction mais au fond c'est une bonne addiction qui ne fait pas de mal donc c'est pas grave. Et puis je me dis que ceux que je ne garde pas je les revends en occas' donc je ne perds rien.
    flag Signalez un abus
  • pas mieux! Je suis incapable de ressortir les mains vides d'une librairie... Ca sera forcément une lecture pour plus tard. Comme je dis tant que je peux me le permettre autant profiter....
    Après la PAL devient MAL (belle expression bien trouvée!), les plannings de lecture sont perturbées, des livres prennent la place d'autres...Mais à l'arrivée, ce n'est que du bonheur.
    La lecture est une passion et les livres un vrai bonheur :)
    flag Signalez un abus
  • je crois que le nombre de fois où je suis ressortie les mains vides d'une librairie doit se compter sur une main!! C'est une maladie chronique et hélas, non remboursé par la sécu!!!
    flag Signalez un abus
  • C'est bien dommage, Célia, car cela éviterait sûrement les déficits, non ?
    flag Signalez un abus
  • Oh oui!!! il va falloir qu'on leur touche deux mots sur la bibliothérapie ;-)
    flag Signalez un abus
  • Comme vous, c'est devenu une addiction, mais je la revendique et ne la combats pas. Je suis obligée de me restreindre d'acheter ou j'attends la sortie en livre de poche, sauf lorsque je voyage (en France car je ne suis pas multilingue), là, je ne sais pourquoi, il se trouve toujours une librairie sur mon passage, ce qui est plutôt réjouissant! En revanche, je suis quasi permanente à la bibliothèque. Heureusement que les bibliothécaires ne m'écoutent pas toujours, car je me chargerais de liquider leur budget en 1 mois. Et puis, sur un salon du livre, il ne m'est évidemment pas possible de repartir sans avoir craqué!
    flag Signalez un abus

Réagir