Le rendez-vous de la page 100

Marjorie Fally-Cornet le 26/08/2013 à 10h56 sur le livre L'esprit de l'ivresse

Un livre à l'image de sa couverture pour ces 100 premières pages, sombre, parsemé de lumières mais très noir. Peut être un peu déprimant aussi, du moins lors des premiers chapitres où l'on suit Mr Chalaoui. Un roman qui commente bien son temps, du moins pour le moment; encore une fois, à voir pour la suite de l'histoire. Une prose enlevée, très imagée, parfois trop imagée, lourde de sens et répétitive mais intéressante dans l'analyse des faits relatés.