VOTRE ENDROIT PREFERE POUR LIRE ?

Jean-michel Palacios le 26/04/2012 à 14h16

Bonjour à tous, Je vous propose aujourd'hui une nouvelle chronique pour partager avec vous les lieux les plus insolites qui vous servent à voyager lors de vos lectures. Très souvent, on trouve "au lit", "dans les transports". Bien souvent on monopolise un "lieu de méditation" utilisé par toute la maisonnée qui fait l'objet de files d'attente, je parle bien sûr de la "cabane au fond du jardin". Si le temps est clément, ce peut être sur le bord de la piscine ou encore sur la plage. S'il l'est moins, lors d'une cure, dans un ermitage, en avion... Il y a tellement de possible !!! Alors, n'hésitez pas à nous livrer ces "jardins secrets", ces endroits privés ou publics que vous aimez fréquenter pour vous adonner à votre évasion favorite. A bientôt de vous lire. Amicalement Jean-Michel

  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • Steve Cottarelli le 22/02/2016 à 22h00

    J'aime beaucoup lire dans mon coin lecture que j'ai aménagé expressément et qui se trouve dans mon salon. En été, j'aime lire à une terrasse avec une boisson rafraichissante ou bien dans un parc sous un arbre.

  • Isabelle Chevereau le 18/02/2016 à 22h00

    C'est bien que nous n'ayons pas tous les mêmes rites de lecture . Je ne sais pas si c'est fâcheux pour vous. Je loupe des arrêts et il m'arrive de tacher mes livres, parfois je les rachète quand ils ont pris le bain avec moi.
    Du moment que vous avez la chance de pouvoir lire assez à votre envie ...et si le livre n'est pas terrible, je deviens aussi déconcentrée que vous. J'ai appris à bien choisir , en fonction du lieu.

  • Sofi C le 18/02/2016 à 20h50

    Quelle chance! Vous avez une bonne nature de lectrice. J'ai la fâcheuse tendance à être détournée de mes lectures même dans le calme absolu et si l'endroit est agité j'observe l'agitation... :-)

  • Isabelle Chevereau le 18/02/2016 à 20h08

    Bonsoir...comme les grands dévoreurs et dévoreuses de ce site, en tout temps, en tous lieux, même les plus loufoques. Mais j'ai malgré tout quelques préférences.
    Entre douze et quinze ans, toujours dans mon arbre au beau milieu d'une allée de grands sapins : un cognassier, tout juste assez fort pour me supporter. De ce perchoir je voyais passer toute ma famille, et les vaches du pré à Benoît, mais on ne me voyait point et on ne me trouvait pas pour des activités qui auraient interrompu mes lectures...
    Dans les transports publics ; je suis doublement transportée , que je lève les yeux ou que je me plonge dans l'ailleurs, et souvent j'aime à juxtaposer ces deux sensations . J'espère donner envie ainsi à quelques voyageurs de laisser leur casque pour m'imiter .
    Dans les lieux très bruyants , comme un restaurant de buffet chinois bondé un samedi soir ( lu Monologues de la boue de Colette Mazabrard, quel contraste) ou la queue du Flunch d'Evry en semaine à midi ( Les Dames Galantes de Brantôme).
    Au bain, j'ai peine à en prendre qui durent moins d'une heure. Je finis parfois dans une eau presque glacée.
    J'ai toujours au moins un livre dans mon sac à main, ou au pire le programme de l'Utopia roulé dans une poche. Je lis littéralement partout.
    Sur la table d'obstérique où le gynécoloque retournait ma fille dans mon ventre par longues palpations, j'ai lu un best seller de Lou Durand.
    Plus la situation est stressante ou l'attente longue, plus je m'enfonce avec délectation dans le cocon d'un livre.

  • ambre duipuis le 01/01/2016 à 15h19

    Pour ma part, je lis sur mon lit, pendant que je marche, sur le chemin du collège, dans ma salle de classe quand j'ai fini les exos que nous donnent les profs.... Bref, je lis là où je le peux et quan je le veux! Par contre, je ne peux pas lire quand quelqu'un fait du bruit, mais e devance, j'adre lire en écoutant de la musique....ce qui est bizarre, parce qu'on peut penser que cette dernière nous déconcentrera, mais en fait pas du tout!

  • Jean-michel Palacios le 29/12/2015 à 19h22

    Merci à toutes et tous de votre passage.

    Je crois que l'on est bien partout dès lors que le livre nous accapare.

    Assis ou allongé sont les positions les plus courantes.

    Et pourtant, il n'est pas rare de croiser sur les trottoirs ou dans les parcs et les jardins, des personnes qui se rendent à leur travail, un livre ouvert à la main.
    Ils avancent d'un pas décidé avec vraisemblablement un radar en action qui leurs permet d'éviter les rencontres brutales avec d'autres individus ou du mobilier urbain.

    Dans les parcs, c'est un peu la même chose. Ainsi, dans le jardin des Tuileries ou dans le Jardin du Palais-Royal, il n'est pas rare de croiser ces promeneurs/travailleurs/lecteurs.
    Les chaussures témoignent de leur traversée car elles se couvrent très rapidement d'une poussière blanche.

    A vous lire
    JM

  • Nadia D'ANTONIO le 25/12/2015 à 15h11

    Je vois que de nombreux lecteurs vous ont répondu et votre question m'intéresse. Pour ma part, tout simplement, je prends un livre dès que je peux m'asseoir dans mon bon gros fauteuil au salon, bien conforrtablement installée, et avec mon chat à côté de moi. Parfois il regarde même ce que je lis et bientôt, peut-être,je lui demanderai si ça lui plait ou non.

  • Jean-michel Palacios le 18/10/2015 à 01h43

    Un grand merci à Erimède, Carol, Odile, Colette, Juliette et Charlotte. Les parcs et jardins et le lit sous la couette avec un mug fumant remportent bien souvent la palme de nos lieux privilégiés pour lire et cela se confirme à nouveau. Merci de vos témoignages et n'hésitez pas à participer à d'autres discussions.
    Amitiés
    JM

  • charlotte pic le 17/10/2015 à 18h06

    oh, moi aussi : dans mon lit!

  • Juliette Mey le 17/10/2015 à 13h52

    Je rejoins Colette... Sans hésitation, je dis mon lit !!!! J'adore le moment où je sens que mes yeux quitter l'histoire pour plonger dans un bon sommeil réparateur...

  • Colette LORBAT le 16/10/2015 à 23h06

    Mon lit !

  • Odile CARTRON le 13/10/2015 à 14h56

    hello, cela dépend de la nature de la lecture ...:-)
    si c'est l'histoire du soir avec ma fille... dans son lit à elle ou à côté (en fonction de la saison)
    si c'est mon livre à moi (mon histoire du soir à moi :-) : soir dans la cuisine devant mon mug fumant... soit sous la couette... soit dans un bon fauteuil)
    ... et bien sûr dans le train / tram... sur la plage.. ou dans un transat devant une piscine l'été... ou encore ... dans les toilettes ...et dans la salle d'attente du toubib...

  • carol boudy le 07/09/2015 à 20h50

    Personnellement: partout!! Mais l'endroit que j'aime le plus c'est "dehors" dans un lieu silencieux (parc, jardin, ...)

  • Erimède- Read le 29/08/2015 à 12h02

    Bonjour,
    j'aime lire, dans mon jardin sous un arbre et même sur l'arbre! J'aime lire quand je suis entourée de branche, à l'ombre parmi les oiseaux. Quand je suis encerclée de feuilles vertes c'est comme si j'étais dans un cocon où je peux tranquillement lire mon livre.

  • Jean-michel Palacios le 01/08/2015 à 09h56

    Merci Anaïs, Léna, Olivier, Louisa, Alma, Juline, Sophie C, Benoit et Geneviève de vos dédicaces. Je suis étonné que ce sujet suscite encore de l'intérêt mais un grand merci.

    La lecture si elle n'est pas obligatoire devrait être accessible à tous. Dans les livres, il y a tous les possibles entre réalité et fiction. On peut se prendre alors pour n'importe lequel des personnages, le vivre, le ressentir et très vite l'endroit où nous sommes n'a que peu d'importance. Le voyage est immédiat.

    La lecture est source de connaissances, d'élévation de l'esprit et surtout un regard plus complet sur le monde qui nous entoure. La lecture est ouverte à tous sans distinction de sexe, de race ou de religion. C'est un des moyens de lutter contre l'obscurantisme, l'extrémisme dans toutes ses acceptations, un moyen de s'identifier à l'autre, de comprendre ce qui nous attire ou nous oppose.

    Ces temps-ci, je lis partout et en fonction du temps qui vient : une pause, un transport, une déjeuner seul, avant de fermer les yeux la nuit, en attendant une émission de télé, parfois en musique.

    Amitiés
    JM

  • Anaïs Bireau le 18/07/2015 à 22h33

    Bonjour (ou Bonsoir)

    J'ai pas vraiment d'endroit pour lire, parce que je peux lire n'importe ou avec calme ou avec du bruit ^^
    Mais si je devrais choisir se serai dans ma chambre (sur mon lit ou par terre) ou sur une chaise devant l'ordinateur pour écouter de la musique ^^
    J'adore lire avec de la musique en font.

  • Léna Bubi le 17/07/2015 à 21h44

    Dans mon lit, sur un transat ou dans un bon fauteuil *-* :)

  • Olivier Pirou le 14/07/2015 à 21h03

    Bonjour Louisa, le cadeau caché, c'est bien ces deux heures de lecture quotidienne ! Et pour les vacances Karine s'occupe de remplir nos valises ! Amitiés. Olivier

  • Louisa Amara le 14/07/2015 à 19h56

    Je risque d'être peu originale, mais un bon livre reste le meilleur compagnon pour supporter les 2 heures de métro quotidiennes. Ne pas oublier les écouteurs/casque pour ne pas être perturbé(e) par les autres. Je recommande une musique classique, sans choeurs, pour se concentrer sur les mots de l'auteur. Si le livre est bon, on est presque déçu d'arriver à destination, c'est comme si on nous arrachait des bras accueillants de l'auteur et son monde pour nous plonger sans transition dans la réalité du travail. Mais quelques heures plus tard, on a la joie de les retrouver. Bon, le problème, c'est quand le livre est émouvant, là on a du mal à retenir ses larmes dans le métro. Donc le canapé est plus approprié. Et les plus beaux endroits où lire, restent bien sûr, pour moi, en mer ou sur une plage. Pour ceux/celles qui ont la chance de partir en vacances bientôt, n'oubliez pas d'emporter au moins un bon livre dans votre valise. :)

  • Alma Bobin--reysset le 14/07/2015 à 02h52

    hiver:dans un fauteuil confortable au coin de la cheminée
    printemps:sur un transat dans le jardin
    été:sur la plage
    automne:dans un parc
    :):):):):):)

  • Alma Bobin--reysset le 14/07/2015 à 02h49

    Ce commentaire a été supprimé

  • Juline Darques le 13/07/2015 à 15h32

    Moi c'est sur le transat de mon père,à l'ombre "de la forêt" à côté de ma cabane à où nous passions encore nos journées il y a quelques années... :)

  • Sofi C le 04/07/2015 à 22h00

    Chez moi il fait un 31 degrés genre sauna depuis 6 jours et il est impossible de lire. La seule solution c'est d'acheter un gros glaçon au Groenland.... si je veux me remettre à tourner des pages.

  • Olivier Pirou le 04/07/2015 à 14h19

    37° à l'ombre, toute la maisonnée lit au frais...un moment suspendu, rare...

  • Benoit LACOSTE le 03/07/2015 à 20h07

    Arf Geneviève je suis jaloux!!!!!!! J'adore Carnon et ses plages. J'y ai passé 3 des 5 derniers étés. C'est calme et presque sauvage contrairement au mastodonte voisin que sont Palavas ou la Grande Motte.
    L'an passé, j'y ai lu 2 romans d'ailleurs.

    Je me contente pour le moment de mon transat sous le noyer de mon jardin. Excellent moment de détente le soir après de longues journées.
    En attendant le sable chaud, les embruns marins et la joie des vacances... :)
    Bel été à tous et excellentes lectures

  • Geneviève Munier le 03/07/2015 à 16h20

    Et bien hier matin, 10h30, sur la plage de Carnon, après un bain dans une mer à 25°, je lisais "Les braises" de Sandor Marai sous un ciel bleu et un soleil juste tempéré par une légère brise marine. Le paradis, avez-vous dit ? Oui, oui, ça doit être ça.
    Bel été et bonnes lectures à vous tous.

  • Jean-michel Palacios le 03/07/2015 à 15h32

    Merci Stéphanie de votre passage.

    On rêverait d'un transat, habillé en tenue légère, au bord de la mer, d'un grand fleuve ou de la piscine avec un esclave en peau de bête en train d'agiter des feuilles de palmier ou de cocotier...

    Mais je m'égare certainement. Un rêve éveillé sans doute ou un délire ou tout simplement la chaleur, sans doute.

    J'en profite pour souhaiter la bienvenue à Sophie qui aime à lire partout. En fait qu'importe le lieu pourvu que l'on ait l'ivresse de lire.

    Amitiés
    JM

  • sophie labadie le 03/07/2015 à 15h04

    Et voici ma toute première intervention dans une discussion sur ce site... Bizarrement je n'ai pas de lieu approprié pour lire, simplement le plaisir de lire dans différents lieux

  • La Stéph le 03/07/2015 à 13h44

    Bonjour tout le monde,

    Au vue de la chaleur de ces derniers jours, mon endroit favori reste devant mon ventilateur ;)

    Impossible pour moi d'apprécier les chauds rayons du soleil, on est plus habituer au froid dans le Haut Doubs !

    Mes amitiés à tous.

    Stéphanie

  • Jean-michel Palacios le 05/06/2015 à 15h53

    Merci à toutes pour vos dernières réactions où l'on sent comme un parfum de vacances. Le var est propice à ce transport. Mais j'imagine très bien en montagne moyenne au pied d'un arbre ou d'un olivier à écouter les vents de terre ou de mer jouer avec les herbes folles ou les bouquets de thym. Les senteurs, les cigales, le cri d'un milan... La lecture sert alors de support au voyage.
    amitiés
    JM

  • régine berlinski le 03/06/2015 à 17h04

    En ce qui me concerne tout endroit est propice à la lecture dès lors où le livre m'entraine entre ses pages et m'isole de mon environnement : un banc, une marche d'escalier, le bus, le train la voiture (bien calée à l'arrière) mon lit évidemment, une salle d'attente médicale, les toilettes (hé oui parfois au bureau il m'arrivait de vouloir absolument terminer le livre.) mais il est vrai que dès lors l'endroit est accueillant la lecture n'en est que meilleure....Avec vue sur la mer en montagne ou sous un arbre.... et si le paysage est remarquable la nature devient elle-même le livre !

  • Olivier Pirou le 03/06/2015 à 16h11

    Emmanuelle, à l'évocation de toutes ces sensations, on ne peut pas lutter....le Var doit être un très bel endroit pour lire ...

  • virginie Grenel le 03/06/2015 à 16h01

    Mon lit ou la plage ...

  • emmanuelle luang le 02/06/2015 à 19h07

    Pour ce qui me concerne le meilleur endroit pour lire c'est le Var. Oui oui j'ai bien écrit le Var. J'ai testé Porquerolles (selon la saison on peut trouver un endroit calme, à l'ombre, on a en plus l'odeur des pins et de la flore locale), les calanques de l'Esterel, près de la citadelle à St Tropez (où j'ai vécu un an) où on peut en plus savourer la vue sur la mer et la montagne au loin, le lac du Castillon près de St André les Alpes (lecture interrompue par un orage), le lac de St Cassien, le jardin du Rayol Canadel... L'environnement dans ce département est si enchanteur qu'on ne peut que s'installer avec un bon livre. Je ne vis plus dans le Var donc maintenant c'est mon fauteuil.

  • La Stéph le 24/10/2014 à 11h28

    Bonjour Jean-Michel,

    Je vous souhaite un très bon voyage en espérant qu'il soit le plus confortable possible (apparemment c'est assez difficile pour votre cas !).

    L'époque que vous visité par l'imagination en ce moment à l'air des plus agréable. Elle change réellement de notre quotidien dans une société capitaliste où l'adage "boulot, métro, dodo" règne en maître. Et vous savez ce que c'est apparemment.

    Je suis contente de retrouver le confort de ma cheminée, toute récemment rallumée vu que le froid s'installe doucement dans le Doubs.

    Je vous souhaite bon courage pour gravir les obstacles de votre quotidien ;)

    Mes amitiés.
    Stéphanie

  • Jean-michel Palacios le 23/10/2014 à 16h11

    Bonjour à toutes et tous,

    Malgré la morosité ambiante, je lutte pour animer un peu notre site. Et je remercie Stéphanie de m'accompagner dans cette démarche.
    Depuis bientôt 15 jours la SNCF nous gratifient de trains en désordre, d'horaires non respectés, de retard dans les mises à quai, "mais si c'est possible !!!".
    Loin de moi l'idée d'être médisant mais la suppression pur et simple de train habituel et quotidien aux heures pleines est vécu très mal par les passagers qui doivent alors se résoudre à voyager debout et serré dans une ambiance tendue.

    Aussi lire devient vite d'une grande difficulté mais en même temps un immense recours pour voyager hors du temps présent vers une autre époque. C'est le cas actuellement dans les aventures de "Outlander" (adapté au cinéma) où je me retrouve dans l'écosse de Highlander au XVIII° siècle et c'est passionnant.
    Les déplacements se font à pied ou à cheval et les préoccupations du quotidien sont tout autre notamment à échapper à la mainmise de l'Anglais sur cette province. Un livre d'actualité en fait.

    Amitiés
    JM

  • La Stéph le 19/08/2014 à 20h49

    Contente de voir que malgré la reprise du train train quotidien (pour vous ça serait plutôt le TER) vous arriviez à trouver de nombreux moments pour assouvir votre passion.

    Je vous souhaite alors une bonne reprise.

    Mes amitiés.

  • Jean-michel Palacios le 19/08/2014 à 12h30

    J'ai repris la lecture dans le train. On se sent entraîné par le roulis du TER. Et puis, si vous regardez les visages autour de vous, certains n'inspirent pas l'envie d'échanger tellement ils sont tristes et perdus dans un vague à l'âme semble-t-il !!!
    Je la poursuis dans le bus un peu plus loin.
    Le soir aussi pour m'endormir.
    Les salles d'attente pour ne pas feuilleter les revues de people qui plusieurs fois feuilletées sont répandues sur des tables basses.
    J'essaie également le midi en grignotant un sandwich et un dessert. Mais parait-il qu'il n'est pas bon de faire autre chose pendant que l'on mange.

    Lire reste avant tout un voyage immédiat et instantanné et le lieu de départ un catalyseur pour s'évanouir dans l'histoire...

    A vous lire.
    Amitiés
    JM

  • Jean-michel Palacios le 13/08/2014 à 06h40

    Merci La Steph pour vos "clichés".
    Mais même en ce moment cela devient difficile au bord de l'eau tellement il pleut souvent. Mais c'est tellement vrai qu'écouter le silence bruyant de la nature constitue l'un des plus beaux fonds sonores pour s'envoler dans l'imaginaire. Et surtout tôt le matin ou tard le soir...
    Amitiés
    Jm

  • La Stéph le 12/08/2014 à 20h50

    Pour ma part, mon endroit favori pour lire sera mon lit (juste avant de m'endormir pour me changer les idées et décompresser après ma journée de travail). Il y a aussi le canapé les jours d'hiver devant la cheminée. Quel cliché ! Mais les hivers dans le Haut Doubs sont incroyablement longs et froids. Et l'été, j'adore lire au bord de l'eau, avoir le bruit de la nature en fond sonore y a rien de mieux pour s' enfermer dans sa bulle et se détendre.

    Salutations à tous et bonne soirée =)

  • Hamid Benchaar le 12/08/2014 à 19h46

    En Amérique du Nord, les meilleurs endroits pour lire sont les cafés. On y trouve canapés, calme et silence pour lire ou travailler comme il n'en existe nulle part ailleurs.

  • Jean-michel Palacios le 29/06/2014 à 23h16

    Merci Marie de votre contribution.

    Je vous imagine lovée dans votre plaid sur votre canapé avec une tassé fumante d'eau légèrement teinté, une lumière d'ambiance, un parfum de bougie, un chat qui vous observe de manière bienveillante et vos petits pieds repliés (les filles ont toujours froids aux pieds et aux mains), vous lisez et vous n'êtes déjà plus là. Dans les sables du désert, vous chevauchez un vaisseau derrière Laurence et la chaleur est telle qu'elle vous étourdit et vous partez loin, très loin...

    Amitiés
    JM

  • marie heckmann le 25/06/2014 à 09h35

    Tout lieu est idéal dès lors que j'ai un livre... Le mieux tout de même c'est lové sur mon canapé avec une tasse de thé....

  • Sofi C le 01/06/2014 à 01h04

    http://www.sepaq.com/hebergement/

    Oh la la que ne donnerai je pour une belle moderne cabane au Canada comme ça.... Un chalet, une caisse de livres, une autre de bon vins c'est le paradis! :-)

  • Victor Digiorgi le 26/05/2014 à 15h47

    En disant pus haut qu'il fallait essayer au moins une fois la lecture en marchant pour en mesurer les bienfaits, je suis allé un peu vite, car il y faut un minimum de précautions. En effet, d'abord, tous les lieux du monde ne conviennent pas à ce genre de lecture. Je pense qu'il doit être impossible de lire en fendant une foule compacte au point de se buter sans arrêt sur les autres. Je pense aussi que le chemin emprunté ne doit pas être trop étroit, trop pentu, trop près d'un ravin ou trop accidenté.

    Je ne lis en fait en marchant que dans les deux situations suivantes :

    Soit sur un tapis d'exercice permettant de se tenir d'une main à la rambarde qui s'y trouve et de tenir le livre de l'autre main.

    Soit dans un parc national très peu fréquenté et sur un chemin plat, horizontal et large d'au moins dix mètres.

    C'est d'ailleurs pratiquement toujours dans le parc suivant, sur un chemin s'enfonçant dans le bois ou le long de la rive que je lis en marchant :

    http://www.sepaq.com/pq/oka/

    Et parfois, c'est dans le parc suivant, mais tôt le matin pour éviter la foule :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Royal

    Si vous venez en vacance au Québec, mettez deux ou trois livres dans vos bagages ...

    Amitiés ...

    V.

    .

    .

  • Sofi C le 24/05/2014 à 02h16

    Et bien c'était ça un bout de Compostelle par le chemin de Tours. J'ai très peu lu pendant ces jours de marche mais les rencontres ont remplacé les livres.

  • Jean-michel Palacios le 23/05/2014 à 23h50

    Bravo,
    Un jour je le ferai aussi, le Puy en Velay, Compostelle, par exemple.
    La France est très belle par ses chemins de randonnées.
    Alors Sofi c'était quoi votre voyage, hum !!!
    Amitiés
    JM
    ps : bises à Nathalie

  • Sofi C le 23/05/2014 à 21h47

    Les seuls livres que je lis en marchant ce sont les guides de randonnée pour justement ne pas me perdre et je ne me perds pas trop (mais un peu quand même) puisque j'ai réussi à traverser la France à pied.

  • Nathalie Sibué le 22/05/2014 à 06h10

    Bonjour à tous !
    J' ai souri à votre commentaire, Victor, sur la lecture en marchant... J' ai tenté mais cela ne " marche " pas pour moi... Très vite je me perds... Ou me cogne, chute... Bref, je suis trop dans mon livre et je n' ai plus conscience de l' environnement qui m' entoure... Ceci dit, il est reconnu que les femmes et l' orientation,... J' envie votre capacité !
    Belles balades livresques à tous...
    Nathalie

  • Victor Digiorgi le 21/05/2014 à 12h53

    Discussion intéressante ...

    Pour ma part, je lis dans deux situations bien précises :

    La première, c'est allongé sur mon lit ou mon canapé, avec un éclairage naturel ou artificiel, bien dosé, bien défini, et qui doit être de type indirect et trouver son origine générale derrière ma tête, un peu au-dessus, pour que ma page soit éclairée sans défaut. Je suis extrêmement pointilleux sur cette question de l'éclairage.

    La seconde, c'est en marchant. Soit dans un parc, s'il fait beau, soit sur un tapis d'exercice, si le temps ne se prête pas à la promenade. Le problème qui se pose alors, c'est le poids du livre ou la rigidité des pages. Impossible de lire en marchant le Zibaldone de Léopardi (un bon kilo de papier) ou un ouvrage de « La Pléiade » (la page est trop souple, elle ne tient pas en place), par exemple. Une liseuse Kindle ou Kobo permet de pallier ça. La liseuse est légère, rigide, ce qui permet de se délacer à pied en lisant sans problème. La lecture en marchant constitue pour moi le meilleur moyen de remuer ma carcasse et lui conserver une santé digne de ce nom. Il faut l'avoir essayé au moins une fois pour en mesurer les bienfaits ...

    .

  • Jean-michel Palacios le 18/05/2014 à 21h55

    Merci Michaël pour ces lieux magiques.

    Une fois j'ai lu dans l'église Saint Eustache à Paris près des Halles. La hauteur sous voute est telle et l'organiste de service tellement à la hauteur que j'ai failli m'envoler.
    La foule constitue également un lieu très vivant pour habiter ses livres.

    Merci beaucoup de votre contribution.
    Amitiés
    JM

  • Michaël Mary le 15/05/2014 à 10h40

    Pour ma part, j'avoue aimer lire dans les églises. C'est récent... J'ai essayé ça samedi dernier à Toulouse. Quel calme, quelle ambiance ! C'était parfait pour ce que je lisais : Faust de Goethe ! Mis à part ce lieu insolite, j'adore lire au milieu de la foule, incarner le seul élément calme d'une foule à l'assaut de la ville, moi assis sur un banc dans une rue passante (pour ceux qui connaissent, voir la rue Alsace-Lorraine de Toulouse !).
    Et j'apprécie aussi les salons de thé pour lire.
    Chez moi, bien évidemment aussi (lit, canapé, couché par terre, terrasse...).

  • Sofi C le 11/05/2014 à 02h09

    Dans votre lit plutôt non? Quoique vous avez peut être un lit en forme de livre. :-)

  • Florent Letué le 04/05/2014 à 16h49

    Mon endroit préféré pour lire est dans mon livre, même si je lis dans la voiture, dans le train, dans la rue : partout où je dois attendre !

  • Jean-michel Palacios le 04/05/2014 à 09h48

    Merci Cécile pour ce commentaire et bravo pour ce métier plein de concessions et de don de soi.
    Vous avez raison. Le voyage en lecture commence dès la première page.
    Je crois sauf erreur que vous aimez la BD également.
    A bientôt de vous lire et bon repos.
    Amitiés
    JM

  • Cécile Thonet le 04/05/2014 à 01h06

    Pour moi, peu importe l'endroit.. je lis à peu près partout: le soir dans mon lit, dans le jardin quand le temps le permet, dans mon bain..., dans les transports en commun, dans les salles d'attente des médecins, dans un petit fauteuil "cocon" dans ma bibliothèque, au boulot si j'ai un peu de temps (infirmière de nuit et donc, fort occupée mais parfois, il fait plus calme... :) )
    Voilà, voilà..... De toute façon, quel que soit le lieu, la lecture est voyage et évasion alors.... on est transporté ailleurs que dans l'endroit où on se trouve... ;)

    Bonne lecture et bon(s) voyage(s) littéraire(s) à tous

    Cécile

  • Jean-michel Palacios le 25/04/2014 à 22h58

    Actuellement mes endroits préférés pour lire sont très diverses et je privilégie les cafés, les salles d'attente. Aujourd'hui j'attendais chez une société de réseau mobile une nouvelle carte sim. Le fait d'avoir sur la table le dernier musso a permis d'ouvrir la couversation sur l'auteur guillaume musso et bien sûr sur le dernier Marc Lévy qui vient s'ajouter à la longue liste. Du coup, nous avons abandonné l'espace d'un instant les mobiles pour évoquer le genre littéraire et j'ai trouvé cela super.
    Amitiés
    JM

  • Jean-michel Palacios le 05/01/2014 à 01h24

    Merci pour ce beau voyage.

    En lisant vos évocations, je me suis retrouvé dans le transsibérien, à espérer une boisson chaude tiré d'un samovar au bout du compartiment, quelques aliments pour tenir et des échanges par gestes ou par quelques bribes de mots pour me faire comprendre de mes amis voyageurs.
    La vie est un voyage permanent et la lecture le moyen de le sublimer.

    Amitiés
    JM

  • Sofi C le 04/01/2014 à 15h11

    Comme tout le monde et parce que je n'ai pas de jardin, de terrasse, de hamac, de cheminée, je lis sur mon canapé en journée et dans mon lit quand il est déplié, les autres endroits de la maison peuvent être la baignoire (quand j'en trouve une) ou les toilettes endroit particulièrement prisé surtout durant mon adolescence où il existait peu de lieux pour s'isoler complètement. Sinon je peux sortir un livre ou un journal dans une salle d'attente, un café, dans les transports en commun et particulièrement le train car il met dans des bonnes conditions pour lire et rêvasser sans trop d'interruption.
    L'endroit le plus insolite pour lire était la couchette d'un train sibérien vers Irkoutsk. Je lisais "Souvenirs de la maison des morts" de Dostoïevski. Au bout d'un moment, de quelques jours, les passagers qui partageaient mon compartiment se sont mis à ressembler aux personnages au caractère très marqué du roman comme s'ils déteignaient sur eux. Je n'ai pas pu continuer le livre car la vie autour de moi était devenue plus puissante que le récit que je lisais...

  • Sofi C le 04/01/2014 à 14h54

    Ce commentaire a été supprimé

  • Sofi C le 04/01/2014 à 14h49

    Ce commentaire a été supprimé

  • Jean-michel Palacios le 18/12/2013 à 18h39

    Bonjour Josette et merci de votre participation.

    Ce n'est pas original et en même c'est le lieu de prédilection de bon nombre des villageois de Lecteurs.

    Pour ma part, je lis tous les soirs pour m'endormir. Car c'est réellement grâce à la lecture que mon imaginaire m'emporte et favorise le sommeil réparateur dans les bras "très accueillant" de Morphée. Si je ne lis pas, mon esprit vagabonde et je refais la journée, la semaine et règle une foultitude de dossiers et d'échanges...

    A bientôt de vous lire sur d'autres sujets.
    Amitiés
    JM

  • Josette Gateau le 18/12/2013 à 18h12

    Bonsoir Jean Michel,
    Pour ma part, je lis partout où c'est possible, mais mon endroit de prédilection, c'est le lit après que tout soit calme, lire est ma récréation, mon évasion et un moment de détente préparatoire à un bon sommeil, bien au chaud sous la couette !
    Ce n'est pas original, mais on ne se refait pas !

  • Jean-michel Palacios le 18/12/2013 à 16h32

    Bonjour Magalie et bienvenue.

    Il est vrai que le ronronnement du réfrigérateur est particulièrement encourageant à la lecture. Je n'avais pas encore testé.

    Ce qui est clair toutefois c'est que la lecture vous permet de vous évader quel que soit l'endroit de votre intérieur.
    C'est comme un "tapis volant" et tel Aladin, on s'assoit et on part et seul le ronronnement du "frigo" permet de se rendre compte que l'on se déplace ;-).

    Je n'ai pu résister à vous taquiner.
    Je vous remercie de votre participation et espère vous retrouver sur d'autres chroniques/discussions que je vous propose.

    Amitiés
    JM

  • Jean-michel Palacios le 11/09/2013 à 23h27

    Linda bonjour et merci de me faire le cadeau de votre visite. vous êtes la lumière de ma journée qui a été plutôt intense. mes dossiers ont moins de charme que mes livres.
    vos trajets sont propice à la lecture. percevez vous la lumière autour de vous. votre entourage vous propose t il des lectures? je me pose d'un seul coup mille questions sur votre quotidien. le site lecteurs est il accessible pour vous?
    je suis très touché du chemin qui vous amène à moi.
    une grand merci
    amitiés
    jm

  • Linda Widar le 11/09/2013 à 21h55

    Bonjour !
    Moi je lis le plus souvent soit dans mon lit le soir, soit dans le minibus, ce transport spécial bruxellois qui permet à des personnes handicapées de circuler. Ce mini me prend chez moi et me conduit au bureau (bibliothèque de l'Oeuvre Nationale des Aveugles), et le soir, vice-versa. Pour le moment, je marche avec mon grand ami Bernard Ollivier qui m'emmène sur sa chère route de la soie. Il en a fait une belle trotte !
    Il m'est arrivé aussi de lire en Braille dans une salle d'attente de station thermale, et un curiste allemand est venu me poser des questions. C'est vrai que cela n'arrive pas souvent !
    Merci de votre attention,
    Linda

  • Jean-michel Palacios le 22/08/2013 à 10h35

    bonjour Réginald et bienvenue
    je lis très souvent ds ma chambre et c'est appréciable de profiter de ces instants d'évasion.
    j'ai proposé une discussion sur l'écriture de mon premier livre. je vous y invite. faites nous partager.
    A bientôt de vous lire.
    Amitiés
    jm

  • Reginald Canon le 21/08/2013 à 05h30

    Le meilleur endroit pour moi c'est dans ma chambre assis sur mon lit. Je ferme les portes c'est important que je sois seul pour lire un bon lire parce que c'est en lisant que je recois les inspirations pour ecrire un livre.

  • Corinne Ad le 18/08/2013 à 08h39

    Bonjour Jean -Michel,
    je lis sur le canapé , dans le train , sur un transat à l'ombre d'un tilleul.... dès que je plonge dans le livre c'est comme si je pénétrais dans une bulle et je m'imprègne de l'atmosphère pour entrer dans un autre monde ...
    Corinne

  • Jean-michel Palacios le 18/08/2013 à 02h01

    Bonjour Pascale et bienvenue
    Bon là vous mettez la barre au sommet du bien être. C'est vraiment pas juste. Quand je pense qu'il y en a qui en rêve de ces massages et autres bains. IL faut absolument que j'essaie. Avec ou sans livre.
    Merci de votre passage.
    Amitiés
    JM

  • Jean-michel Palacios le 18/08/2013 à 01h58

    Bonjour Chantal
    Merci de nous rendre visite et d'apporter en même temps votre belle région.
    Je partage avec vous le bruit de la pluie lorsque à l'abri on profite de l'évasion d'une histoire. La pluie offre une compagnie, un bien-être, un isolement qui permet de rentrer davantage dans l'histoire.
    Amitiés et surtout Bienvenue
    JM

  • Pascale Pay le 16/08/2013 à 14h25

    Bonjour,

    Moi non plus, je n'ai pas vraiment d'endroit préféré pour lire, tout est bon et rien ne me dérange si le livre est intéressant.
    J'apprécie pourtant tout particulièrement passer une journée dans un centre de thalasso et prendre du temps pour moi en dégustant un bon bouquin entre deux soins et les passages au sauna et à la piscine chaude!

  • chantal oliva le 15/08/2013 à 17h13

    j'écris du tarn de la france
    je suis nouvelle et je trouve qu'il n'y a pas beaucoup d'interaction entre les lecteurs. Pour répondre à la question où est le meilleur endroit pour lire je dirais que aucun bruit ne me gêne lorsque je lis , il n'y a que mon livre .
    Mon meilleurs souvenir est dans la voiture lors de vacances en camping sous la pluie
    Amitiés
    CO

  • Jean-michel Palacios le 14/08/2013 à 19h27

    Merci Bienvenu de votre intervention.

    Je ne sais si vous écrivez depuis la France ou du Cameroun. D'après vos échanges de lecture trop peu nombreux pour se faire une idée, il ressort que lire vous procure un moyen d'évasion et je partage ce sentiment avec vous.
    Lire c'est partir en voyage avec soi car c'est un moyen assez sûr de faire connaissance avec soi-même et d'apprécier nos propres réactions dans les différentes circonstances proposée par l'auteur et son histoire.
    C'est donc merveilleux.
    Amitiés
    JM

  • Jean-michel Palacios le 14/08/2013 à 19h18

    Merci Patricia

    J'avoue que les cigales font vraiment beaucoup trop de bruit. Et les faire taire s'avère carrément impossible.

    Je me suis vu une année en vacances chez des amis près d'Eygalières, me lever tôt, au moment où le soleil n'a pas encore dépassé le sommet des pins. Là assis, dans le transat, un bon livre à la main, près de la piscine où l'eau bruisse doucement, quelques feuillages d'oliviers s'agitent et les brins de lavande gesticulent en tous sens. Il est alors un moment magique où elles ne chantent pas encore.

    Le soir, lorsque le soleil disparaît derrière les Alpilles, elles se taisent enfin. Il n'y pas de batraciens dans le coin pour venir jouer la sérénade mais des armées entières de moustiques et de cousins que l'on tente d'éloigner avec de la citronnelle et des serpentins et qui viennent vrombir aux oreilles et vous entraînent dans une danse de suingui non maîtrisée.

    Quelques rampants sont de la partie comme de jolies lézards ou de petits scorpions noirs, des fourmis parfois rouges...

    Ces souvenirs sont intacts à mes sens et indélébiles dans tous les sens du terme.

    Amitiés
    JM

  • Bienvenu Bougong Onanena le 10/08/2013 à 22h26

    moi j'aimais bien lire dans mon lit, surtout à des heures avancées de la nuit, quand tout est calme, pour pouvoir écouter l'écho de la nuit me redire les mots profonds de mon livre, comme pour dicter au silence de la nuit les passions d'entre les lignes.
    Maintenant, je préfère me retirer sur la montagne qui est pas trop loin du domicile familial pour communiquer à la nature tout entière ma joie de lire.
    Lire, c'est vivre, c'est s'ouvrir, c'est s'évader, c'est aimer, c'est partager; et ça, c'est merveilleux!

  • Patricia Hily le 08/08/2013 à 15h59

    Je les ai entendu au loin,elles arrivent, chaque jour gagnant un peu plus de terrain, au fur et à mesure que la température augmentait, elles avançaient...En 3 jours, elles ont élu domicile comme chaque année dans les deux grands chênes de chaque côté de la maison, effet stéréo garanti ! Nous allons passer l'été ensemble. Le bruit. Dire qu'il y en a qui appelle ça le" chant"des cigales ! Parfois elles commencent avant même le lever du jour nous prévoyant une journée de forte chaleur. Pas de trêve toute la journée, elles bossent crissent.Un atelier de travailleuses chinoises dans une scierie ! En plus, vous savez quoi ? Elles ne respectent même pas la sacrée sainte heure de la sieste ! Sacrilège ! Même lorsqu'elles arrêtent on les entend encore ! Puis la nuit tombe...le silence...jusqu'à un couuuuuakkk ? couuuuakkkk...repris en cœur par des dizaines de crapauds et jusqu’au au petit matin où elles ré attaquent la journée !

    C'est bien une fourmi, ça ne fait pas de bruit, ça fait ses réserves pour l'hiver, ça bosse en silence ! Ha ! monsieur La Fontaine avait bien raison, qu'elles ne viennent pas se plaindre après ! Bon, je retourne à ma lecture, dans mon fauteuil bleu.

    J'ai voulu planter le décor dans lequel je lis en ce moment et...je dois être un peu maso : c'est booooooooon ce bruit autour de moi !!!

  • Patricia Hily le 08/08/2013 à 14h08

    Ce commentaire a été supprimé

  • Jean-michel Palacios le 07/08/2013 à 23h51

    Merci Olivier de votre passage et de votre dédicace.

    A l'évocation des mots, je me laisse entrainer dans les souvenirs et les émotions.

    C'est Calogéro qui parle de "l'apesanteur dans l'ascenseur" sur son premier album. Un régal en tout cas pour moi, les textes et la musique sont de qualité, je vous les conseille.

    Quelqu'un a partagé une photo de Provence, sur G+, avec pour sujet une cigale prise en gros plan. Les ailes sont comme des vitraux et les représentations que l'on en a en porcelaine sont très loin de la vérité.

    Le bruit des vagues et du ressac sur les galets avec cette sorte d'ébullition quand la mer se retire et cet éternel recommencement. La brise du soir, les cigales des mâles qui appellent, le hamac qui se balance doucement et les yeux qui canalisent les mots et nous emportent...

    Merci et Amitiés
    JM

  • Olivier Pirou le 02/08/2013 à 17h55

    Le soir, bien sûr, un rituel immuable, je me plonge douilletement dans quelques pages. Leur nombre dépendra de l'heure et de mon état de fatigue... Le matin, souvent en fin de semaine, confortablement installé sur la méridienne du salon, face à mes montagnes, la maisonnée encore calme, l'esprit frais, je peux avancer avec plaisir dans mes lectures. Dès que l'occasion se présente, un peu de musique dans les oreilles pour trouver cet état d'apesanteur que j'affectionne. Et puis les moments, plus rares mais au combien précieux, en vacances, bercé par le bruit des vagues, dans un hamac tendu entré deux pins parasols, ou posé dans un relax, les pieds dans le sable, le bruit des cigales en fond...

  • Jean-michel Palacios le 02/08/2013 à 11h46

    Bonjour Patricia et merci de votre intervention sous des cieux assez agréables.

    Il m'arrive d'imaginer différentes suites possibles bien avant la fin du livre et l'esprit se montre alors bien fécond dans ce genre d'exercice. Et la fin d'un livre est le choix de l'auteur mais pas forcément le nôtre.

    Je profite également des salles d'attente notamment chez le médecin pour lire. Cela me permet de m’isoler car certaines sont très sonores. J’évite ainsi de lire ces magasines usés et démodés tant de fois feuilletés et martyrisés qui envahissent les tables basses.

    Il reste que le bruit des conversations est vraiment difficile à gérer et surtout dans les transports en raison de la promiscuité.

    Alors j'aime lire dans le jardin le soir ou le week-end assis sur les marches au bord de la piscine à écouter la nature et goûter aux senteurs tout en tournant les pages éclairées par les rayons du soleil.

    Ici en Picardie, nous avons eu aussi un très beau mois de Juillet avec cependant de gros orages donnant une ambiance tropicale.

    Mais, pour une fois, dans le Noooord, nous sommes gâtés.

    Amitiés
    JM

  • Patricia Hily le 31/07/2013 à 14h02

    Bonjour,
    Autrefois je lisais de partout, le bruit ne me dérangeait pas, je lisais le soir avant de m'endormir...maintenant, c'est sur mon relax bleu dans mon jardin été comme hiver (j'habite dans le sud...) ou en cas de pluie dans mon fauteuil crapaud du salon avec mon chat sur mes genoux qui fait de son mieux pour me distraire ! Il me faut maintenant mes rituels pour lire ! Il y a toujours un peu de musique mais pas de bruit, plus dans mon lit le soir non plus, car je suis trop impatiente de lire la suite de mon livre et, si je ne le termine pas d'un coup, j'imagine toutes sortes de "suites" qui m’empêchent de dormir. Je lit aussi souvent dans les salles d'attente, j'ai l'impression qu'ainsi le temps passe plus vite !

  • Jean-michel Palacios le 01/07/2013 à 18h08

    Bonjour Camille et Nathalia
    Merci de vos contributions.
    Nous verserons au dossier comme pièces à conviction, la méridienne, de nombreuses tasses de café, la ville derrière les vitres et ce côté très confortable de Camille que l'on retrouve différemment chez Nathalia dans le voyage propre ou intrinsèque à chaque livre. Sur ce dernier point, je partage ce point de vue également car la lecture du moment à cette forte capacité à m’entraîner très loin : Iran, Mer Caspienne, Portugal. Le dépaysement est total.

    Merci à toutes les deux
    Amitiés
    JM

  • Nathalia Philipps le 30/06/2013 à 22h44

    Partout, dès que possible. Pour moi peu importe l'endroit, étant donné que chaque livre lui-même est un nouveau lieu à explorer, dans lequel s'installer...

  • Camille Fouqué le 30/06/2013 à 16h04

    Partout, tout le temps et par tout les temps. (Bon, d'accord en plein orage et dehors, mes livres n'apprécient pas...)

    Mais si je devais choisir un endroit se serait la nuit, sur ma méridienne, devant mes baies vitrées accompagnée d'un bon café (ou plutôt d'une vingtaine). Derrière mes vitres et confortablement installée, les bruits de la ville me parvienne de loin et pourtant perdue dans les pages de mon roman je crois que tout pourrait s'écrouler que je n'en saurais rien...

  • Jean-michel Palacios le 27/06/2013 à 16h23

    Merci à Mary M et hélène A de vos témoignages.

    Le lit arrive toujours en tête des préférences.

    L'eau semble être également un élément naturel et un lieu relaxant, propice à la lecture. J'imagine l'espace d'un instant (esprit perturbé ou imaginaire débridé) un fœtus dans le ventre de sa mère en train de lire un livre pendant une échographie !!! Ce serait troublant.

    Et pourtant la lecture a ce pouvoir de cocooning nous entrainant dans son univers et c'est assez magique.

    Amitiés
    JM

  • Hélène Autret le 14/06/2013 à 15h52

    Dans mon lit le soir, sur mon balcon en journée et s'il fait beau, sur la plage

    En voiture , impossible ou alors ............. je vous fais pas de dessins :)

  • Mary M le 13/06/2013 à 16h43

    Partout car j'ai toujours un livre dans mon sac mais si j'avais le choix ce serait :
    Dans un bain bien chaud en rajoutant de temps en temps de l'eau chaude pour prolonger le plaisir ou finir un chapitre.
    Au bord d'un lac, d'une rivière pour le clapotis de l'eau en fond sonore.
    A l'ombre d'un arbre.
    Dans mon lit, emmitouflée dans ma couette.

  • Jean-michel Palacios le 22/05/2013 à 00h02

    Merci Mélanie de votre passage sur cette discussion qui n'en finit pas de m'étonner tant elle suscite de commentaires.

    Il est parait-il de notoriété que le chat emmagasine les mauvaises ondes (le stress) ce qui permet de se détendre tout en le câlinant. Il peut de même faire office de radiateur surtout en ce mois de mai si froid. Et comme il ronronne, on pourrait croire à s'y méprendre que le chauffage est en route.

    D'où ce confort si évocateur dont vous parlez avec le canapé douillet et le plaid chaleureux.

    Merci de votre contribution et à bientôt sur d'autres discussions.
    Amicalement
    JM

  • Mélanie Ducournau le 21/05/2013 à 10h04

    Le seigneur des anneaux n'est pas soporifique ! Bon j'avoue c'est un livre un peu pour les barjos, il faut vraiment être passionné, j'ai eu du mal à en venir à bout la première fois, mais maintenant c'est un plaisir à chaque fois. Moi mon endroit préféré pour lire c'est mon canapé, sous un plaid bien épais, avec le chat sur les genoux, c'est un pur moment de détente. La baie vitrée ouverte de préférence, mais avec ce temps en ce moment ce n'est même pas la peine d'y penser. Bonne lecture à tous

  • Christelle Garnier le 19/05/2013 à 12h30

    Bonjour Lys, c'était une boutade j'espère que vous l'avez bien pris dans ce sens. Sinon je m'en excuse.
    Pour l'annuaire ce n'est pas un très bon livre beaucoup trop de personnage et pas du tout d'action !!!!! (sourire)
    Amicalement
    Christelle

  • Christelle Garnier le 18/05/2013 à 10h33

    Bonjour Lys Alex,
    Moi je dirais ça se discute!!!!! Les livres (autre que l'annuaire) soporifique existe, seulement ce ne sont pas les même pour tout le monde!!!!! pour ma part je citerais : Expiation de Ian McEwan, Balzac et Proust (et pourtant je suis adepte des "classiques"), Le seigneur des anneaux, Dunes,....
    Maintenant si tout les livres que vous avez ouvert vous ont passionné je vous envie!!!! (sourire)
    Amicalement. Christelle

  • Jean-michel Palacios le 17/05/2013 à 20h08

    J'imagine que cela vous aide à vous endormir !!!
    Merci de votre intervention et de votre participation.
    bien amicalement
    JM

  • Jean-michel Palacios le 02/05/2013 à 20h58

    Bonjour Baak Book et la bienvenue sur Lecteurs.

    Je partage votre intérêt social pour la lecture qui par le regard que vous en avez montre que c'est plutôt d'intérêt public et amène toutes les générations à se rassembler autour de l'histoire, l'auteur, la connaissance, le voyage, la curiosité...
    A bientôt de vous lire sur d'autres chroniques
    Amicalement
    JM

  • Baak Book le 30/04/2013 à 09h57

    C'est tout comme un dessert pour nous tous, voir un repas constant qu'on ne cesserait de prendre sous n'importe quel prétexte. Que j'aime vous lire et me laisser divaguer par vos mots et témoignages.. Certainement, c'est lors d'un tendre et agréable voyage que l'on est, à mes yeux, le plus marqué par un livre ! En reprenant les dires de M. Palacio " Voyager, c'est lire - Lire, c'est voyager. " ; & oui. On prendra même le temps de dire que ceci paraîtrait magique pour ceux peu lecteurs : notamment pour nos frères plus jeunes, nos enfants, ou bien même nos parents, qui attendent souvent d’être mené à une lecture au lieu de se rendre vers elle. L'une des plus belles lectures que j'ai pu faite fut là, assis devant mon écran, assez puissant, m'éblouissant par sa forte lumière, à lire et lire.. Encore et encore.. Vos réactions vis-à-vis du lieu où s'effectuent nos correspondances. Ou bien, encore, en pleine nature : frappé par un terrible soleil, paré d'un couvre-chef bien placé, assis sur un banc assez propre pour accueilir un quelconque vagabond, et là.. Là, on attend qu'une chose ; l'extase. Merci pour votre lecture, sur ce..

    Baak.

  • Nina Capuchon le 23/04/2013 à 10h41

    Bonjour Muriel et Jean-Michel,

    Je vous rejoins tout à fait sur cette similitude des livres et des voyages.

    Comme vous, je conserve de mes voyages des parfums et des sons, des regards éblouis et des sensations, le plein usage des sens qui retrouvent toute leur plénitude. Dans ces moments-là, j'aurais plutôt envie d'écrire que de lire...

    Bien à vous Nina

  • Jean-michel Palacios le 22/04/2013 à 18h03

    Bonjour Muriel (globetrotteuse)

    Merci pour ce beau voyage en quelques mots comme un cadeau. "Lire c'est voyager et voyager c'est lire".

    Permettez que je vous accompagne...

    En voyage, je crois que l'on se souvient surtout des odeurs et des bruits (Kénya pour ma part avec ses feulements nocturnes, la pluie sur la toile mais pas seulement, le Jasmin de Tunisie, les teintures de Fez, les ânes en attente sur Alicante, les embruns des mers et des océans) et toutes ces pages que l'on tourne sans être bien sûr de les avoir lues tellement le décor est prenant, prêgnant et grandiose...

    Bien amicalement
    JM

  • Muriel Bouche le 22/04/2013 à 17h26

    bonjour
    comme beaucoup je lis partout et ... presque tout le temps, même dans des situations improbables (en faisant mon ptit cardio juste avant le cours de fitness sous les regards eberlués , amusés, suspiceux des musclés de la salle ...) : voiture, lit, avion (quand tout le monde dort et que je suis toute seule avec ma ptite veilleuse en attendant d'atterir à l'autre bout du monde) , train, canapé, plage, piscine ... bref partout partout partout ...
    les plus beaux endroits où j'ai pu lire ? lors d'une croisière sur le Nil, il y a 10 maintenant, avec les felouques qui nous contournaient et le soleil qui se couchait petit à petit ... sur la terrasse d'une villa de Capetown louée avec 2 couples d'amis , apres une journée de visites bien remplie, avec vue sur l'ocean atlantique pendant que les odeurs du "Brai" rituel sud africain commençait à nous titiller les narines ...un grand bonheur , durant lequel c'est vrai la lecture etait quelque peu inattentive et les pages tournées bien moins vite qu'à la maison !

  • Jean-michel Palacios le 27/03/2013 à 16h30

    Bonjour Kim,
    Content de vous revoir pour cette contribution.
    Finalement le "bonheur est simple comme un livre" et si en plus le vent tourne les pages, c'est le must.
    A bientôt de vous lire dans d'autres sujets.
    Amicalement
    JM

  • Kim Blue le 24/03/2013 à 19h03

    Jean-Michel
    lire... le soir au lit avant de dormir, bien calée avec les oreillers dans le dos et la nuque.
    Aussi, dans la journée, dans un fauteuil confortable, dedans ou dehors avec un petit vent : le bonheur ;o)

    bonne fin de journée
    Kim

  • Jean-michel Palacios le 15/03/2013 à 23h54

    Merci Rose de votre passage.

    Je vois que la torpeur d'une baignoire bien chaude avec j'imagine bougies parfumées, sels, un verre de vin ou un alcool fort (avec modération bien sûr) et propice à l'évasion avec un bon livre.

    J'ai plus de mal avec les lieux où l'on se restaure pour l'ambiance trop sonore. Aussi je préfère venir vers la fin du service pour apprécier davantage.

    Et pour le lit qui est le trait d'union de presque tous les lecteurs, je partage également ce terrain de lecture et à cette heure avancée, je vais le rejoindre de ce pas pour terminer le dernier Musso.

    Amicalement
    JM

  • Rose CHAMBON le 14/03/2013 à 21h06

    Comme beaucoup de monde, je répondrais spontanément que mon lit est mon endroit préféré pour lire. En réalité, c'est l'endroit où je lis le plus.
    Mon endroit préféré est la baignoire dans laquelle l'eau est bien chaude, tranquillement calée, je suis capable d'oublier toute forme de réalité jusqu'à ce que la température de l'eau de rappelle qu'il faut sortir de la torpeur.
    J'aime aussi lire tranquille seule en mangeant à la cantine du boulot.

  • Christelle Garnier le 13/03/2013 à 17h49

    Je n'ai pas lu 50 nuances de Grey, mais j'ai à une époque lu dans le train "le journal d'une effrontée" et sa suite "les petites marchandes de plaisir" (si vous ne connaissez pas ces deux livres je vous laisse le soin de les découvrir) mais idem les couvertures et autres m'ont valus des réactions amusantes. Amitiés. Bises à Jean Michel. Christelle

  • Jean-michel Palacios le 13/03/2013 à 17h39

    Oui j'ai eu droit à un sourire, un commentaire pas trop gêné et puis finalement l'idée que les 3 étaient vraiment très bien. Me voilà informé. JM

  • Hélène Fery le 13/03/2013 à 17h10

    "50 nuances de Grey"! J'imagine la réaction. Une lègère rougeur aux joues doit accompagner la réponse, non?
    Pour ma part, je n'ose pas franchir ce pas de demander. Qui sait, un jour? Mais je suis de votre avis, la lecture rapproche les gens.
    Amitiés.

  • Nina Capuchon le 13/03/2013 à 17h02

    J'aime aussi regarder ce que lisent les autres voyageurs mais je n'ose pas les aborder. Je crains toujours que ce soit mal interprété. De la même façon, en librairie, quand je vois quelqu'un examiner un livre que j'ai lu avec un air indécis, je suis tentée de lui donner mon avis, je le fais parfois. A bientôt.

  • Jean-michel Palacios le 13/03/2013 à 16h35

    Et parfois j'ose demander, avec un air de confidence, comment la personne trouve le livre qu'elle lit. Genre "50 nuances de..." !!!
    La réaction est souvent complice. Du coup, on échange quelques mots et c'est assez savoureux. La glace est brisée tout de suite.
    La lecture rapproche les gens.
    Du moins, je le crois.
    Merci Hélène
    JM

  • Hélène Fery le 12/03/2013 à 23h18

    Bonsoir à tous,
    Moi aussi, je pratique activement les transports en commun. Ce que je constate, c'est que les gens lisent beaucoup. J'adore regarder ce qu'ils lisent pour savoir si je connais ou pas. Parfois, un titre me frappe et, plus tard, je fais ma petite recherche. C'est vrai, Jean-Michel, peut-être, ce lecteur assis en face...!!!
    A bientôt.

  • Jean-michel Palacios le 12/03/2013 à 22h46

    Merci Boris et Merci Nicolas de partager vos moments de lecture.

    Je vois des gens tous les jours lire dans le train et dans le bus et parfois je me prends à imaginer que j'échange avec eux sans le savoir sur lecteurs. Je trouve que les transports sont un moyen de "transport" très agréable pour s'évader.
    JM

  • Nicolas Deblonde le 12/03/2013 à 06h31

    Moi aussi je lis un peu partout mais de préférence dans un endroit ou personne ne sait que je suis la pour être tranquille.
    Nico.

  • Boris Ait le 09/03/2013 à 15h36

    je lis un peu partout mais souvent dans le bus ou bien dans le train pendant de long trajet! ça permet d'evader et d'oublier la fatigue du voyage !

  • Jean-michel Palacios le 24/02/2013 à 12h14

    Merci Maël,
    Je vois que vos lieux de voyage dans l'imaginaire sont nombreux et rejoignent ceux de bien d'autres de cette chronique. Il y a des endroits qui sont propices à la lecture.
    Une chaise "verte" ou un banc comme au Jardin des Tuileries ou celui du Palais-Royal et si le soleil darde ses rayons, vous vous réchauffez en écoutant les cabrioles des canards dans les bassins glissants ou le roucoulement des pigeons attirés par les miettes de pain ou les grains de riz... Un feu de bois aux mille rougeoiements dans l'insert ou la cheminée et les éclatements qui troublent la douceur du soir, assis dans un fauteuil ou bien allongé dans le lit.
    Amicalement
    JM

  • mael moulin le 23/02/2013 à 19h13

    Moi, je lis souvent dans mon lit le soir, ou alors assis sur une chaise, un banc à coté d'un bon feu.

  • Jean-michel Palacios le 17/02/2013 à 22h58

    Comme "Calogéro", quelle chance de travailler dans ces conditions. Merci de votre gentille contribution. Finalement cette chronique ne semble pas si banale et suscite toujours de l'intérêt. On lit toujours quelque part !!! A bientôt de vous lire. JM

  • Nathalie Gerber le 16/02/2013 à 19h06

    En ce qui me concerne, je lis beaucoup dans le bus, en allant travailler, mais aussi le soir, au lit, avant de me coucher. Sinon, j'aime aussi beaucoup lire à mon bureau, face à la mer...

  • Jean-michel Palacios le 05/02/2013 à 20h35

    Bonjour et merci Hélène de votre participation. Que ne ferions nous sans nos oreillers et leurs contours bienfaisants qui permettent de nous laisser aller à l'imaginaire et "décoller" sans difficulté !!! Et le Bretagne, "face à la mer" comme dirait Calogéro voilà également de quoi envoûter le lecteur avec les embruns, les rafales, quelques voiles au loin : entre mes enfants à Lorient et ma soeur vers Brest, je ne peux que partager votre bonheur de vacances. A bientôt de vous lire. Bien amicalement JM

  • Hélène Fery le 05/02/2013 à 20h27

    Bonsoir à tous! Pour moi, comme pour beaucoup de lecteurs, tous les endroits et tous les moments sont bons pour lire. Il suffit pour cela d'être toujours prête à "dégainer" son petit bonheur du moment. Il m'arrive d'ailleurs, très souvent, de me retrouver avec plusieurs livres dans mon sac, car j'aime choisir en fonction de mon humeur, même en dehors de chez moi. Pourtant, mon endroit préféré reste mon petit "Home Sweet Home", bien calée contre des oreillers et avec une petite musique classique en bruit de fond (très souvent les "tubes" de Mozart) et lire jusqu'au bout de la nuit, cette nuit qui offre une atmosphère si particulière. Autre endroit privilégié: quand, enfin les vacances arrivent, direction la Bretagne, et, là-bas, face à la mer ... que du bonheur!!! Bonne lecture à tous.

  • Jean-michel Palacios le 26/01/2013 à 18h30

    Bonjour Doraine et surtout merci de votre commentaire sur vos endroits préférés pour lire. Je vois que chez vous, les livres vous piquent ce qui n'est pas "banal". Alors mes recherches m'amènent chez l'Harmattan Cameroun pour votre auteur dans les "Retrouvailles" de Rodrigue Péguy TAKOU NDIE qui apparaît sur le site Orange pour le prix Orange du Livre ; je n'ai pas réussi à savoir s'il était en course pour le prix. Par contre, pas d'autres publications mais peut-être des écrits en chantier ou non parus. On va guetter !!! Bienvenue sur Lecteurs. Bien amicalement JM

  • Doraine MADIE le 26/01/2013 à 12h37

    Bonjour à tous...
    moi j'aime dans un endroit calme, le plus souvent, je lis dans ma chambre, appuyée au balcon ou dans le jardin. Dès qu'un livre me pique je le lis, j'aime donner mon avis sur des livres et en conseiller aux lecteurs..
    je viens de terminer les Retrouvailles de Rodrigue Péguy TAKOU NDIE, parce que je suis une fan de la littérature africaine, je vous le conseille; il est tout petit (100) pages et vous le lirez d'une traite. Si quelqu'un connait d'autres ouvrages de cet écrivain, prière de me faire signe. bonne lecture à tous...

  • Jean-michel Palacios le 15/01/2013 à 15h02

    Bonjour à tous, bonjour Pénélope...
    Bienvenue sur Lecteurs.com.
    Je suis comme vous un "simple lecteur" de ce site depuis un peu plus d'un an et je me propose de vous faire la visite guidée. Je ne demanderai rien en fin de visite ;-)
    Vous trouverez éventuellement des explications auprès d'autres lecteurs, dans la FAQ et en posant directement vos questions sur l'adresse "contact" (bas de page).
    Le principe de ce site est d'une part de pouvoir enregistrer les livres de votre bibliothèque personnelle en ajoutant les ouvrages par le lien "ajouter un livre" (attention aux différentes éditions), également ajouter des livres souhaités même si vous ne les avez pas encore, consulter des livres numériques disponibles en lecture permanente (2100 titres - voir le "Ebook" en haut de cette page).
    Ce site présente l'avantage de partager des points de vue sur des titres ou des auteurs, consulter des biographies, lancer des sujets de discussions.
    Il y a également la possibilité de se faire des ami(e)s et des suiveurs et échanger des messages.
    D'autres ressources permettent de consulter des articles de fonds, des interviews soit dans le restaurant "les éditeurs" pas très loin de l'Odéon ou soit à la BnF (très bien faites).
    Bien sûr, il est possible d'écrire à l'équipe lecteurs par l'adresse de "contact" en bas de page, consulter le blog également ou la FAQ.
    Bref, pas de quoi s'ennuyer, de jour comme de nuit ce qui semble normal pour des lecteurs.
    Les livres manquants peuvent être signalés sur "contact" également. J'ai vérifié et je n'ai pas trouvé de correspondance. Il y a plusieurs "Labrousse" mais pas avec le prénom de "Fred".
    Je pourrai également vous conseiller plein de livres. Le plus simple serait que vous consultiez mon profil et ma bibliothèque avec mes coups de coeurs. J'en ai pas loin de 400. Tout dépend bien sûr de vos goûts.
    Vous pouvez demander à me suivre et/ou être ami ce qui vous permet d'envoyer des messages, suivre dans votre fil d'actualités mes mises à jour et réciproquement. Bref c'est un réseau d'échanges avant tout sur tous les genres littéraires sans sectarisme.
    Je vous souhaite la bienvenue et je vous remercie de votre participation à ce sujet de discussion.
    Bien amicalement
    Jean-Michel

    Bienvenue sur le site et à bientôt de vous lire !!!
    Amicalement
    Jean-Michel

  • pénélope lamie le 15/01/2013 à 09h43

    Bonjour,
    Moi j'aime lire dans les transport en commun ! Je suis une "boulimique" de livres. Je suis nouvelle ici et je découvre un peu les lieux ! J'ai tapé le dernier livre que j'ai lu et... rien ! Dommage car j'ai adorée. Je l'ai lu au pif, il était en premiere page chez un éditeur" car nouveauté" en téléchargement.
    Il s'appel "le refuge de la tolleranza" c'est de Fred Labrousse "edilivre éditions"...
    Voilà à part ça avez vous des livres a me conseiller vous aussi ? Merci

  • Corinne Nontanovanh le 10/01/2013 à 22h21

    Bonsoir Jean-Michel.
    J'ai beau toujours partir en Normandie avec 1,2,3...livres dans mes bagages, je ne peux pas résister à en acheter d'autres à la grande librairie de Deauville près de la Place Morny ou à Trouville (mais la dernière petite librairie Rue des Bains a fermé malheureusement comme beaucoup d'autres). La prochaine fois c'est décidé, je loue une belle cabine de toile et peut-etre que je pourrais relire Prévert avec Montand sur mon Ipod ?...les mouettes ou Montand (qu'est-ce que je regrette de n'avoir pu assister à son dernier concert - places achetées mais malheureusement annulées pour cause de décès de ce grand interprète notamment de Prévert) il me faudra choisir !

    Bonne soirée Jean-Michel ! Amicalement. Corinne

  • Jean-michel Palacios le 10/01/2013 à 08h29

    Bonjour Corinne et merci de cette dédicace.
    J'aime bien votre côté cabine de plage sous la pluie face à la Manche avec quelques mouettes rieuses et des goélands, le sable lourd, le ressac. couverte du Kway jaune avec une laine chaude en dessous, l'évasion est totale "et la mer efface sur le sable les pas des amants désunis... C'est une chanson qui nous ressemble !!! A bientôt. Bien amicalement JM

  • Corinne Nontanovanh le 09/01/2013 à 23h19

    Bonjour,
    J'ai toujours un livre avec moi...au cas où ...donc je peux lire partout y compris dans les transports parisiens serrée contre les autres sardines avec un casque sur les oreilles pour éviter les ronchons ! Deux préférences tout de même : trainer au lit après le petit-déj en lisant avec les 2 chats à mes côtés...de moins en moins de temps. Deuxième endroit : sous une cabine de plage louée sur la plage de Trouville lors d'une journée d'été pluvieuse ! Le top pour moi mais là je pense qu'il y a un peu de nostalgie et de retour à mon enfance !
    Au plaisir de vous lire !
    Corinne

  • Jean-michel Palacios le 06/01/2013 à 00h51

    Bonjour kim qui semble-t-il voit la vie en blue,
    Merci de votre contribution à cette chronique toute simple mais qui continue son petit bonhomme de chemin. Je me suis aux ebooks également. C'est agréable et facile à ranger entre deux transports. J'adore les livres papiers et ils prennent une place folle. Mais le charme des rayonnages et la poussière et les bibelots. ... Allez j'y retourne. À bientôt de vous lire. Amicalement JM

  • Kim Blue le 05/01/2013 à 16h56

    bonjour,
    j'aime lire partout et j'ai toujours un livre avec moi... l'occasion de ne jamais s'ennuyer ;o)
    Un fauteuil très confortable est aussi une solution agréable ;o)
    Je me suis mise aux e books, car aimant voyager, c'est plus léger...
    Dans le quotidien, la bibliothèque est mon amie.
    bonne journée
    Kim

  • Jean-michel Palacios le 16/12/2012 à 15h25

    Bonjour à tous,

    Prenez un temps relativement doux et un ciel de plomb ,
    ajouter du Léo Ferré
    et je crois que le blues vient tout seul.

    Alors lire devient un agréable loisir en mode évasion, bien calé dans un lit avec une grosse couette. Installé dans la position "je ne fais rien de la journée", le poil à vif, le cheveu en bataille, les plis des draps sur le visage, vous fuyez ce quotidien dominical pour suivre dans les rues américaines et les quartiers chinois des triades qui ont pignon sur rue de 2 côtés du Pacifique.
    Le lit est un formidable "tapis volant" à sa manière car il offre le confort. Il permet de s'endormir et de se réveiller pour poursuivre l'aventure alors que dans le train, par exemple, ce genre de comportement ne serait pas admis.
    Imaginez-vous en pyjama avec un manche de pantalon plus haute que l'autre, le teint pas frais, la bouche, bref passons, en train d'expliquer au contrôleur que vous n'avez pas réussi à lâcher votre livre. Même si "c'est possible", il ne vous croirait pas.

    Et puisque je suis dans les contes de fées, voici une anecdote qui se passe dans le TER : "j'ai vu l'autre jour, en cette période de Noël, délivrer une amende à la maman d'une petite fille de 8 ans d'un montant de 68 euros pour un trajet Paris Soissons qui revient à 17 euros pour un adulte. Révoltant !!!
    Je pense qu'il y avait moyen de sanctionner moitié moins en doublant le prix à 50% le trajet soit 16 euros environ.
    Mais vous n'êtes pas obligé de me croire.

    Amicalement
    Jean-Michel

  • Jean-michel Palacios le 06/12/2012 à 07h31

    Bonjour Corentine,
    Merci de cette chaude contribution. Certaine mette en plus des bougies, une lumière tamisée et un verre de vin. C'est en tout cas comme cela que le Lientenant Bekket lit "en douce" les enquêtes de Cattle, écrivain qui l'accompagne dans ses aventures.

    A bientôt de vous "découvrir" sur d'autres chroniques.
    Bien amicalement
    Jean-Michel

  • Jean-michel Palacios le 16/11/2012 à 07h52

    Bonjour à tous et bonjour Séverine,

    Merci de réagir à cette pétite discussion quelque peu intimiste. Je vois que la lecture vous permet de vous évader qq soit l'endroit en privilégiant tout de même la salle de bain dans une jolie baignoire.
    J'ai cette belle image du Lieutenant Beckett qui lit dans la salle de bain avec un bon verre et des bougies autour le livre écrit par son partenaire dans les enquêtes à NYC , Cattle (cette série télévisée fait l'objet également de livres en librairie).
    A bientôt de vous retrouver dans d'autres chroniques.
    Bien amicalement
    Jean Michel

  • Séverine M le 14/11/2012 à 17h41

    J'aime lire partout et n'importe quand....mais là où je préfère c'est dans un bon bain !!

  • Jean-michel Palacios le 11/11/2012 à 14h35

    Bonjour à tous, bienvenue Miss Pecha
    Voilà deux endroits bien insolites.
    S'agissant de la cuisine, méfiez-vous car il "traîne" parfois des Pim's ou des Granolas et ce n'est pas bon pour la.., aaaah non c'est vraiment trop bon !!!!
    Sinon l'escalier de l'école j'aime beaucoup. Je pense aux élèves qui vous croisent, au carrelage un peu froid à moins que ce ne soit dans les parties moins fréquentées comme dans "l'histoire sans fin" et qu'en ouvrant vos livres favoris, vous ne partiez dans des voyages incroyables où le sort des mondes dépendent entièrement de votre capacité à rêver.
    Merci infiniment de votre contribution.
    A très bientôt de vous lire et pardonnez mes taquineries.
    Amicalement
    Jean-Michel

  • Miss Pecha le 09/11/2012 à 23h42

    L'endroit le plus insolite où j'ai lu... Je dirais un escalier. Il m'est plus agréable de lire dans un escalier que personne (ou presque) ne visite (Je parle de mon établissement scolaire) qu'un lieu souvent populaire et bruyant. J'aime le calme et l'inhabituel (Je ne peux plus supporter de rester cloitrer dans ma chambre !) Le deuxième endroit serait... La cuisine, sans doute parce que c'est le seul endroit de ma maison à avoir des sièges confortable et ou l'air est frais.

  • Jean-michel Palacios le 05/11/2012 à 19h29

    Désolé pour les fautes d'orthographe et le style approximatif !!!

    Merci Karima de votre contribution.
    Comme vous, j'aime bien le confort procuré par la présence de voisins en train de faire la même chose dans une bibliothèque : pas feutrés, discussions à voix basse, lumières directionnelles, pages qui se tournent, livres qui glissent dans les rayonnages...
    Bref de bons souvenirs pour moi également.
    Bien amicalement
    JM

  • Jean-michel Palacios le 04/11/2012 à 18h23

    Merci Karima de votre contribution. J'aime bien comme vous le confort de voisins en train de faire la même chose dans un bibliothèque. Pas feutré, discussions à voie basse, lumières directionnels, pages qui se tournent, livres qui glissent dans les rayonnages...Bref de bons souvenirs pour moi également. Bien amicalement JM

  • karima toutcourt le 03/11/2012 à 02h48

    J'aime lire au fond de mon lit, en transport en commun, au parc, sur ma terrasse, partout en réalité, mais mon endroit préféré, et tant pis pour le manque d'originalité, c'est à la bibliothèque publique...j'aime le calme l'ambiance qui y règnent mais par dessus tout, j'aime être entourée de gens qui partagent la même passion que moi; les livres.

  • Jean-michel Palacios le 20/10/2012 à 15h38

    (Re)Bonjour Angélique

    Merci de cette petite contribution tout à fait amusante et que je partage avec vous.
    Je lis toujours avant de m'endormir.
    Quelques pages qui effacent la journée et ses éventuels tracas et je pars dans l'aventure. Il m'arrive de m'endormir, la lampe de chevet allumé et au milieu de la nuit je me surprends à me demander où je suis et pourquoi j'ai encore les lunettes sur les yeux, le livre calé sur moi et une intense lumière comme en plein jour. Alors, je mets de l'ordre et j'éteins et je repars dans mes rêves de Peter Pan...
    Amicalement
    Jean Michel

  • Jean-michel Palacios le 20/10/2012 à 15h33

    Bonjour Laurence,

    Je vous souhaite tout d'abord la bienvenue et je vous remercie de votre participation dans cette chronique. J'aime bien dans vos différents endroits celui de la voiture à attendre les enfants. C'est un souvenir que je partage avec vous même si les miens sont des adultes. Il me reste ma fille de 16 ans que j'accompagne quand je la retrouve. Et j'ai toujours un livre avec moi qui me tient compagnie le temps de ces quelques minutes précieuses où l'on entend le silence puis la cloche, les murs qui s'agitent, les portes et les allées qui s'animent et se remplissent. Et enfin le beau sourire de ma fille qui salue ses copines et me rejoint. Je n'ai pas essayé les livres audio encore. Etant enfant, ma mère nous a acheté une collection sur disques vinyles. Il y a avait "Pierre et le Loup", différents contes de Perrault, le "merveilleux voyage de Nils Holgersson"...
    A bientôt de vous lire.
    Amicalement
    Jean-Michel

  • Angelique Langlet le 18/10/2012 à 22h16

    dans mon lit , apres je reve de la suite de mon livre .....

  • Laurence Finet le 04/10/2012 à 09h54

    J'aime beaucoup lire dans un jardin ou au bord d'une piscine en vacance.Mais dans ma vie quotidienne,je lis souvent dans la voiture.Lorsque j'attends les enfants.A la sortie d'école,ou le soir dans mon lit.J'emporte toujours un livre avec moi.J'écoute aussi dans la voiture des livres audio,cette formule me plait.Et cela change du bruit intempestif de la radio!

  • Jean-michel Palacios le 01/10/2012 à 12h33

    Merci Loïc de votre contribution qui ravive la flamme de cette chronique. Il est que lire avant de s'endormir offre le meilleur des voyages. Le matin, après un petit déjeuner gourmand, je n'avais pas essayé mais cela ne serait tarder. Encore merci et à bientôt de vous lire sur d'autres chroniques.
    Amicalement
    Jean-Michel

  • Lou BAZOUKA le 27/09/2012 à 15h42

    Au lit!!!! le matin avec le ventre plein de croissants et de thé quoi de mieux que de se recoucher avec un bon livre? Ou alors le soir jusqu'à ce que le sommeil m'emporte...

  • Jean-michel Palacios le 26/08/2012 à 13h49

    Bienvenue Barbara et merci de votre témoignage.
    Je vois que vous êtes bien entourée et je vous souhaite de réussir à inciter vos 4 enfants à lire pour développer leur imaginaire.
    En cette période estivale, avec un été qui même après le 15 août, se montre extrêmement "chaleureux", j'ai pu constater plein d'attitudes de lecteurs autour de moi au cours de mes derniers voyages : assis dans des tribunes lors de spectacles, allongé dans l'herbe, sur une face puis l'autre à dorer à feu moyen à la mer, près d'un plan d'eau mais aussi dans des musées et des églises à compulser des guides, des brochures, devant des stèles...
    A ce titre, je vous invite à découvrir des villes chargées d'histoire et propices aux pèlerins du Puy-en-Velay, des moines de La Chaise-Dieu, des improvisateurs d'Yssingeaux ou encore de danseurs de country, des cavaliers en monte western et de rodéo dans l'Ardèche à Saint-Agrève.
    Enfin venez découvrir la "Lecture sous l'arbre" en terrasse de café, près d'une fontaine, sur un banc à l'ombre d'un platane avec notamment la page internet de Chambon-sur-Lignon à cette adresse http://www.lectures-sous-larbre.com/ située en Haute-Loire et près de l'Ardèche.
    A bientôt de vous lire
    Bien amicalement
    Jean-Michel

  • Barbara Collette Carnet le 20/08/2012 à 15h29

    Mon endroit idéal serait une pièce "bibliothèque" très cosy avec un fond de musique classique. J'adore lire en musique. Mais, pour l'instant, le mieux, c'est mon fauteuil boule balancelle sur ma terrasse et pour m'isoler des cris de mon espiègle tribu (4 enfants), un fond sonore sur mp3.

  • Jean-michel Palacios le 23/07/2012 à 00h54

    Bonsoir Marion
    Merci de votre très jolie réponse et de votre contribution. Lire, écrire et photographier vont souvent ensemble car chacune de ces actions procède de l'imaginaire, y contribue, l'alimente, le renforce, le complète et le renouvèle sans cesse.
    Les bords du Lac Léman doivent largement influencer votre bien être.
    Vous êtes dans une belle région.
    Merci encore de votre passage. Vous trouverez d'autres chroniques qui vous intéresserons peut-être.
    Bien amicalement
    Jean Michel

  • Marion Police le 22/07/2012 à 23h22

    J'aime lire en voyage, me mettre dans ma bulle, oublier tout ce qui bouge autour de moi et me réveiller à la fin du livre, comme après un rêve. N'ayant pas de jardin, je profite du balcon au printemps ou en été, à la lumière de fin d'après-midi avec un verre de sirop. M'asseoir au bord du lac (Léman...) quand il n'y a pas trop de gens, ni trop de moucherons. Dans un pré aussi. En fait, j'aime lire dans les endroits où j'aime aussi écrire et photographier, je pense que ça se rejoint dans l'inconscient humain, non? :)

  • Jean-michel Palacios le 20/07/2012 à 10h51

    Bonjour Céline et merci de votre contribution fort complète.
    Je vous souhaite par la même occasion la bienvenue.
    Je vois que la lecture est une compagnie très présente dans votre vie et nous sommes beaucoup à partager ce plaisir également. Posséder un jardin semble également constituer un "trésor", certainement à cause du confinement, des senteurs matinales ou nocturnes, de la présence discrète des fleurs et des arbres, de tout ce monde silencieux et pourtant très vivant.
    Merci encore de votre avis et à très bientôt de vous lire. J'ai proposé plusieurs chroniques auxquelles je vous invite.
    Bien Amicalement
    Jean-Michel

  • Céline Bonamy le 19/07/2012 à 10h39

    Mes lieux de lecture sont partout! J'aime lire dans des endroits tranquille comme mon bain, mon lit, le jardin...Mais j'aime aussi le brouhaha environnant des transports en communs, des cafés, des places etc...
    J'ai toujours un livre à portée de main, je crois que ça devient une sorte de besoin. Lorsque je sors avec des amis pour un retso par exemple, je prends tout de même soin de glisser mon livre dans mon sac à main..on ne sait jamais. Si le livre touche à sa fin, j'assure mes arrières en en prenant un nouveau...J'ai beau savoir que, dans certaines situations il me sera impossible de lire, je ne peux pas m'empêcher d'avoir un livre à portée de mes yeux. C'est un peu comme si j'avais en permanence un fenêtre qui m'offrait la possibilité de m'échapper si j'en éprouvais le besoin. C'est un vrai sentiment de liberté rassurant que d'avoir une livre à ses côtés...du moins c'est ce que je ressens.
    Je fais partie de ceux qui peuvent des heures d'affilée mais qui prennent tout autant de plaisir à lire quelques minutes dès que l'occasion se présente.Par exemple, et je m’arrêterais là, mon plus grand plaisir est d'aller fumer une cigarette dans mon jardin le soir, quelque soit la saison, ma lampe frontale bien calée, cigarette allumée et livre ouvert. C'est mon moment et je l'adore!

  • Jean-michel Palacios le 18/07/2012 à 01h32

    Bonsoir Nathalie,
    Merci de votre contribution à cette multitude d'endroits qui ont votre préférence. Je constate que le lit n'emporte pas vos suffrages et cela peut se comprendre.
    J'avais oublié les salles d'attente pour un médecin, veiller un ami ou un parent, attendre sur un banc des résultats...Souvent, le livre trompe l'attente et emmène avec lui votre imaginaire...
    A bientôt de vous lire et bienvenue.
    Amicalement
    Jean Michel

  • nathalie BOUCHER le 16/07/2012 à 20h53

    les lieux où j'aime lire : un peu partout. Sur ma terrasse au soleil, un banc, dans l'herbe au bord du rivière, vautrée dans le canapé au coin du feu en hiver, mais également debout devant les marmites, dans un bain avec bougies parfumées, une salle d'attente... Celui que j'aime le moins, c'est le lit car j'ai tendance à m'y endormir trop vite.

  • Jean-michel Palacios le 16/07/2012 à 20h30

    Bonjour Zarg, bonjour à tous et toutes
    Merci pour cette "très belle" contribution très, comment dirai-je, "sensuelle". Mais après tout, la lecture n'est pas autre chose qu'une façon de nous émoustiller les sens et alors pourquoi ne pas se mettre dans les meilleurs conditions pour en profiter.
    Merci infiniment de vous être ainsi dévoilée. C'est vraiment super.
    A bientôt de vous lire. Bien amicalement
    Jean Michel

  • Jean-michel Palacios le 30/06/2012 à 22h08

    Bonsoir Céline,
    Merci de contribution. Je note que Céline rime avec "Cocooning". C'est tellement vrai que la lecture offre cette possibilité de meubler notre espace imaginaire et qu'il suffit de se constituer de bonnes conditions pour partir, tel "Aladdin" sur son tapis volant.
    Et croyez-moi si vous le voulez, j'ai même découvert le dernier endroit où l'on cause. Sous prétexte d'ouvrir une discussion sur le thème d'Harry Potter, deux causeuses se sont tranquillement installées. Elles ont patiemment déplié leurs souvenirs et installé Jules Verne en bonne place. Je crains fort qu'elles ne s'attroupent et constituent un clan des "causeuses masquées". Que ne ferait-on pas pour papoter livres et souvenirs.
    Mais telle la mouche du coche, je dois courir à d'autres contributions marquées de votre empreinte. Alors, je lève le camp et vous remercie encore de cette participation.
    A bientôt de vous lire.
    Bien amicalement
    Jean-Michel

  • céline barabane le 30/06/2012 à 14h02

    Quand je pense à ma vie j'ai l'impression d'être malade la moitié de mon temps. Je reste cachée sous ma couette, bien au chaud dans mon lit pour lire et j'ai souvent du mal à m'en détacher. En ce moment c'est un petit peu compliqué parce que le soleil boude mais sinon en été je me prélasse avec mes livres sur un plaid dans mon jardin.

  • Jean-michel Palacios le 24/06/2012 à 18h45

    Bonjour Jean et merci pour votre sympathique et agréable réponse.
    Je me suis retrouvé dans cette façon de procéder et immédiatement les images se sont mises en place : il pleut, doucement la buée se forme sur les vitres, les bruits s'estompent doucement et on glisse doucement dans une sorte de douce torpeur... Ah vraiment trop bien !!!
    A bientôt de vous lire sur d'autres sujets de discussions.
    Bien amicalement
    Jean-Michel

  • Jean Juin le 24/06/2012 à 16h47

    Bonjour! pour ma part je suis "accro" à la traditionnelle lecture le soir ,au lit, avant de dormir; mais il y a un endroit que j'affectionne particulièrement, c'est dans ma voiture! Par exemple lorsque je patiente pendant que ma femme va faire quatre courses et qu'il y a de l'agitation citadine autour du parking,moi je m'enfonce bien dans mon siège,le livre posé sur le volant et les bruits alentour s'estompent ,deviennent un bourdonnement d'arrière plan,pour mieux me laisser m'enfoncer dans l'histoire!!

  • Jean-michel Palacios le 20/06/2012 à 23h58

    Bienvenue Chantal,

    Merci de votre venue sur site et merci de votre contribution. Si j'ai bien compris et sauf erreur de ma part, vous nous "lisez" outre atlantique depuis le Québec. La "toile" s'étire et les liens se multiplient et finalement il n'est pas meilleur ami qu'un bon livre pour voyager et partager ses émotions.

    Si vous souhaitez nous faire partager vos lectures et vos auteurs, le plus simple serait (selon moi) d'ouvrir un ou plusieurs sujets de discussions en choisissant une thématique livre, auteur, article, autres...Bien sûr, l'idéal serait que vos titres et vos écrivains soient présents dans la base documentaire pour partager les références (jaquettes, résumés et biographies).

    Vous pouvez éventuellement solliciter le lien "contact" tout en bas de la page pour préciser au support et au développement votre idée pour faire connaître davantage les écrivains de votre "belle province" surtout s'ils s'avèrent absents.

    Je suis sur ce site depuis 6 mois et j'essaie de faire partager mes émotions avec tous ceux qui le souhaitent. La lecture est souvent un plaisir solitaire mais c'est aussi et souvent enthousiasmant d'échanger et de confronter les imaginaires de chacun.

    A bientôt de vous lire.
    Bien amicalement
    Jean-Michel

  • Chantal Dupont le 20/06/2012 à 20h15

    Quand j'ai un livre avec moi, je ne suis jamais seule...alors, je ne suis jamais seule, au resto, dans un parc, à l'ombre d'un arbre à la pose au bureau, dans une salle d'attente, en avion et j'en passe, mais le summum, c'est sur la plage, face à la mer, au bruit des vagues....MMMM

  • Jean-michel Palacios le 30/05/2012 à 18h28

    "J'entends le bois qui éclate, des étincelles montent dans le conduit de cheminée, et des lueurs rougeâtres agitent des ombres changeantes dans la pièces. Une pendule égrène les secondes qui passent et les chiens soufflent de temps en temps.
    Une page murmure un frôlement de temps en temps et dehors la neige tombe. Demain, il faudra passer la pelle pour ouvrir un passage, se dit ZB, mais demain est une autre histoire."
    Merci Zarg Blob pour cette confidence de votre univers de lecture.
    Amicalement Jean-Michel

  • Jean-michel Palacios le 25/05/2012 à 08h31

    Bonjour S.T.
    Merci pour ce très joli témoignage. Il y a un côté "cocooning" dans votre approche de lecture. C'est vrai que l'ambiance est souvent essentielle pour se détacher mentalement de l'endroit où l'on se trouve et accéder à l'imaginaire de l'auteur. Pour ma part, j'ai beaucoup de mal à m'isoler dans les transports. Dans les lignes de type TER, on croise des bandes qui se constituent au fil des étapes et qui voyagent tous les jours ensemble. Assez bruyamment, elles devisent sur "tout et rien", jouent aux cartes sur un valise, tricotent ou pianotent alors que le reste du compartiment tente de rester dans les bras de Morphée ou encore de s'avancer sur un dossier, de regarder un film, de distribuer des "tonnes de je t'aime" sur un téléphone portable ou de tourner les pages du journal régional...A bientôt de vous retrouver dans vos avis. Amicalement Jean-Michel

  • Sihtamenamor T. le 24/05/2012 à 18h00

    Comme certains internautes précédents, je peux lire n'importe où du moment que cela est possible et ce, qu'il y ait du bruit ou non (comme Juliette, le bruit ne me gêne pas car une fois plongée dans ma lecture je n'entends plus rien).
    Toutefois, rien n'est plus agréable que de lire, l'hiver, bien calée devant une cheminée avec les bruits du bois qui crépite (et si en plus il pleut ou il neige dehors, alors là, c'est royal) ! ♥♥♥
    J'aime beaucoup aussi, l'été ou au printemps, en fin d'après-midi ou le soir dans mon jardin sous les doux rayons du soleil déclinant, au son des dernières cigales ou des premiers grillons et qu'une odeur d'herbe coupée flotte dans l'air... ♥♥
    La troisième place de mes endroits favoris revient à la lecture durant les longs trajets en voiture bercée par le ronronnement du moteur et la chaleur du chauffage... ♥

  • Jean-michel Palacios le 19/05/2012 à 05h46

    Plaisirs solitaires de la lecture dans la Grande Ville de Paris : lever du soleil sur le parvis du Trocadéro, sous le regard figé des statues, assis sur les marches face à la Tour Eiffel ; d'un bond par dessus la Seine, se retrouver allongé dans l'herbe des jardins du Champ de Mars pour un pique-nique ; poursuivre le voyage sur l'une des chaises du Jardin du Luxembourg au son des échanges de balles de tennis ; puis subitement dans la file d'attente d'une matinée du Théâtre Marigny ; fuir par les jardins des Tuileries et flirter avec la galerie du Jeu de Paume et les nymphéas de Monet ; prendre un dernier verre sur les bords du square du Vert Galant avant une balade romantique en bateau au soir tombant...JM

  • Jean-michel Palacios le 17/05/2012 à 06h56

    Merci Véronique pour votre sympathique réaction à cette rubrique. Prendre le soleil et lire représentent deux moyens de prendre de l'énergie. A bientôt de vous retrouver dans d'autres chroniques. Amicalement Jean-Michel

  • Véronique Borne le 16/05/2012 à 23h09

    Bonsoir,
    comme Juliette, je lis partout, dans le métro, dans le bus, dans les files d'attente (caisses, poste, embarquement) le train, l'avion...bref dès que j'ai 5 mn je sors mon livre, mais par dessus tout j'aime lire au soleil ...

  • Jean-michel Palacios le 12/05/2012 à 14h49

    Merci Anaïs pour cette touchante contribution. A bientôt. Amicalement Jean-Michel

  • Anaïs AhAh le 12/05/2012 à 14h24

    Mes endroits préférés pour lire sont: en tailleur sur mon lit (lit superposé, en haut) avec une lumière pas trop aveuglante. Ou bien, sur un banc au lycée ou encore dans un parc.
    Je privilégie les endroits calmes, comme tout le monde je pense mais il m'arrive de lire également dans la voiture pendant un long trajet ou encore sur la plage en bronzant. Si je n'ai pas de livre à la main ou dans mon sac, c'est qu'il y a un problème ! :)

  • Jean-michel Palacios le 10/05/2012 à 11h53

    Quelques endroits de lecture volés dans Paris à cette époque printannière :
    Jardin des Tuileries, au bord des pièces d'eau, sur les chaises métalliques de couleur verte en compagnie des colverts et des pigeons ; terrasse du café Nemours, le journal plié sur la table ronde à côté d'une tasse de café fumant et d'un croissant moelleux à l'ombre du Palais-Royal et de la Comédie Française ; étendu sur les bords des fontaines de la Cour Carrée du Louvre en plein midi ; assis sur les pavés des berges, les jambes pendues au dessus de la Seine, l'esprit vagabonde au rythme des bateaux mouches et le vent tourne les pages de votre voyage littéraire...Jean-Michel

  • Jean-michel Palacios le 30/04/2012 à 19h14

    Merci Juliette de votre jolie contribution.
    Les animaux sont souvent les complices patients et désintéressés de nos voyages dans l'imaginaire. Je les soupçonne pourtant de nous comprendre et même de communiquer. En plus, le jardin et le vent viennent compléter votre entourage et composer une symphonie à tous vos sens.
    Finalement le paradis n'est pas si loin.
    A bientôt de vous lire.
    Amicalement
    Jean-Michel

  • Mcg Juliette le 30/04/2012 à 17h50

    - Mes lieux de lecture ?
    - Partout, dès que c'est possible... même au milieu du bruit et de l'agitation, avec mon livre nous ne faisons plus qu'un et j'arrive à m'isoler de tout.
    Naturellement, là où je suis le mieux, c'est dans mon jardin avec mon chien près de moi... ça c'est le PARADIS sur Terre. "mon chien, un livre, un jardin" !!!
    Suivant la saison, avec mon chien (ma chienne golden retriever) nous changeons de place : les beaux jours d'hiver sur la terrasse, l'été sous un arbre et derriere un mur quand le mistral souffle très fort.
    Depuis l'enfance, j'ai eu plusieurs chiens et j'ai l'impression de beaucoup plus profiter de ma lecture quand ils sont près de moi.
    - réponse de ("kokhaba", juliette) à la discution d'un ami lecteur -

  • Jean-michel Palacios le 28/04/2012 à 13h34

    Mail à Nicolat Griffet, l'un des concepteurs du site...

    Bonjour Nicolas,

    Je vous remercie de vos différents réponses.
    .../...
    Actuellement, je vais dans le flux de mes amis pour lire les mises à jour, les commentaires car sur le mien, ce n'est pas possible.

    Une nouvelle remarque alors que je viens d'ouvrir une nouvelle chronique dans la rubrique "discussions autres" sur les lieux où chacun aime à lire. Actullement 0 réaction. Et pourtant en lisant dans le flux, il y en déjà 5 de mes amis et 1 de moi-même en réponse.
    Alors je ne comprends pas et je me demande si cela provient d'un bug à moins que ce ne soit normal.
    Je vous remercie de vos réponses, content de vous retrouver sur FB et très beau parcours professionnel

    A très bientôt
    Bien amicalement
    JM

  • Jean-michel Palacios le 28/04/2012 à 13h31

    le vendredi 27 avril 2012 à 09h04 GARNIERChristelle1760
    Petite parenthèse humoristique : la cabane au fond du jardin parcontre ce n'est pas du tout mon truc !!!!!

  • Jean-michel Palacios le 28/04/2012 à 13h30

    le vendredi 27 avril 2012 à 08h04 GARNIERChristelle1760
    Bonjour Jean Michel, Pour ma part je lis partout, mon lit, un coin d'herbe, la plage, les transports... la seule condition est que je puisse m'isoler, le bruit ambiant je m'en accomode, la concentration règle le problème, mais il ne faut pas que je sois sollicitée directement pour un oui ou un non car là je perds le fil. Voilà pour mes petites manies de lectrices. Toutes mes amitiés. Christelle

  • Jean-michel Palacios le 28/04/2012 à 13h29

    le vendredi 27 avril 2012 à 08h04 Sissie61
    petite correction , "j'aime" autant lire et non "j'ai" autant lire

  • Jean-michel Palacios le 28/04/2012 à 13h28

    le vendredi 27 avril 2012 à 08h04 Sissie61
    il m'arrive de choisir le moyen de transport en commun le plus long pour avoir encore plus de temps pour lire, je passe également pour une "intruse" lorsque je sors mon bouquin dans le bar de rugby où j'attends mon fiston pendant son entrainement. Ce n'est pas vraiment l'endroit le plus extraordinaire où je lis qui est surprenant mais surtout de savoir qu'il y a toujours un livre dans mon sac au cas où .... peu importe l'endroit où je vais. Cela peut presque paraître impoli lorsque je suis invitée et que je glisse mon livre au cas où j'aurais 5 minutes de répit. ..... seulement je dois vous avouer quelque chose, j'ai autant lire que tricoter et dans mon sac, il y a un tricot au cas où et mon livre au cas où ....... le comble de l'impolitesse.

  • Jean-michel Palacios le 28/04/2012 à 13h27

    le vendredi 27 avril 2012 à 08h04
    Claude F
    Rien ne vaut le jardin, sans piscine, heureusement... Là, à l'ombre des lilas et du chèvrefeuille, je lis, m'interrompant parfois pour regarder les fleurs onduler sous le souffle du vent, ou bien le vol d'une grive grappillant quelques miettes de pain, ou bien encore la longue marche des fourmis vers un de mes rosiers, devenu un e véritable pouponnière à pucerons...Mais la joie de posséder un jardin de 100 m2 en pleine ville est une de mes plus grandes joies... pour la sieste également !