Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Quelle est votre lecture déconfinée ?

M'abonner à cette discussion
  • Quel est le livre sur lequel vous vous êtes précipité(e) lors du déconfinement ?

    Que vous ayez mis la main dessus en librairie, en bibliothèque ou via l'une de vos connaissances, donnez-nous son titre et dites-nous et ce que vous en pensez...

    flag Signalez un abus
  • Je me suis jetée sur les romans dont la critique m'a fait saliver durant le confinement

    "Girl" d'Edna O'Brien, un roman bouleversant dont j'ai fait une critique
    https://www.lecteurs.com/livre/girl/5280199

    "Les méduses" de Frédérique Clémençon Très beau roman, sensible et plein d'humanité ( lire ma critique )

    Je viens de commencer " Le pays des autres" de Leila Slimani
    flag Signalez un abus
  • Bonjour
    Mon envie de lire s est posé sur Ceux-qui-s-aiment-finient-toujours-par-se-retrouver de Sonia dagotor.
    On est tout de suite dedans. C’est un roman extrêmement touchant, avec des personnages entiers et attachants. Un pur bonheur ce roman, qui joue sur la corde fragile et sensible de l’Amour, la tromperie, ses frontières et la notion du pardon.

    Tout se rattache autour de trois héroïnes, des femmes de trois générations d’une même lignée familiale. Ses héroïnes, aux vies légères et complexe, vont nous guider dans leur trois histoires d’amour vers un lien et des échanges profonds sans non-dits et avec sincérité.

    Un zest d’humour, du piment et beaucoup d’émotions dans ce roman.
    Je vous souhaite un bon rendez-vous avec l’univers de Sonia Dagotor et on lui souhaite plein de succès pour Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver.
    flag Signalez un abus
  • Dès le 11 mai au matin, je me suis précipitée à la librairie du Divan, afin de m'offrir un roman que j'avais repéré avant le confinement : il s'agit du sympathique "Étés anglais" d'Elizabeth Jane Howard.
    En lecture depuis hier, j'en savoure le style littéraire, ainsi que l'ambiance "So British", qui n'est pas sans rappeler celle de "Downton Abbey" !
    Ma chronique à venir sous peu ...
    flag Signalez un abus
  • Par les routes de Sylvain Prudhomme.
    Après être restée confinée j'avais envie de voyager.
    Je n'ai pas été déçue.
    Roman singulier d'une belle douceur dans les rapports humains.
    Personnages attachants et fantasques.
    flag Signalez un abus
  • Cet instant là de Douglas Kennedy et la Nymphe endormie d'Ilaria Tuti ont été mes lectures du déconfinement.
    Le premier est un roman et le second est un policier. Ils ont un point commun, ce sont les allers retours entre le présent et le passé. Le passé venant éclairer le présent.
    Lectures passionnantes qui m'ont fait oublier le déconfinement
    flag Signalez un abus
  • Durant le confinement, j'ai beaucoup consulté et échangé sur les réseaux sociaux. J'ai également participé et je participe d'ailleurs toujours aux rencontres littéraires on line initiées par Frédérique Deghelt Un endroit où aller. Dans ce cadre, la rencontre et l'échange entre Marie Adelaïde la libraire et Christine Orban autour de son nouveau roman Est-ce que tu danses la nuit? m'a vraiment intéressée, enchantée. Elle m'a donné très envie de me plonger dans cette histoire. Je me suis donc jetée sur ce roman dès la réouverture des librairies! J'y ai ajouté Harper Lee Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Toni Morrison L'oeil le plus bleu et Légende d'un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant après avoir adoré La femme révélée lue juste avant le début du confinement.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour,

    J'ai beaucoup lu pendant le confinement et je lis toujours beaucoup...

    J'attendais la suite du royaume de pierre d'angle roman fantastique... Suite que j'ai adorée !

    Bonne lecture deconfinée à tous et à toutes !
    flag Signalez un abus
  • Bonjour, j'attendais impatiemment de lire "La deuxième femme", voilà chose faite et j'en suis ravie; un roman qui tient en haleine sur un sujet malheureusement d’actualité, la violence faite aux femmes qu'elle soit psychologique, très subreptice ou physique.
    Comme dit Kryan Soler, j'ai beaucoup lu pendant le confinement mais c'était aussi le cas avant et ce le sera encore après; le confinement a été un alibi pour passer des heures en tête-à-tête avec des auteurs connus ou la plupart du temps inconnus avec de très belles découvertes à la clef.
    flag Signalez un abus

Ma réponse