Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

M'abonner à cette discussion
  • Tout d'abord un grand merci à lecteurs.com pour l' invitation à aller voir ce film. J'ai lu, il y a déjà longtemps, plusieurs romans d'Anna Gavalda dont ce recueil de nouvelles; je voulais voir comment le réalisateur allait transformer la série de douze nouvelles en un film cohérent. Je dois dire que ma nette préférence va au livre même si le jeu d'acteur de Jean-Paul Rouve et d'Alice Taglioni rendent bien l'émotion, la mélancolie triste que dégage l'écriture d'Anna Gavalda. Pour le reste, l'histoire est très convenue et quelques scènes frôlent le kitsch.
    flag Signalez un abus
  • Moi j'ai bien aimé!
    J'avais adoré le livre tout en douceur d'Anna Gavalda où chaque nouvelle est indépendante des autres. On alternait entre le rire et les larmes au fil de ces histoires courtes. Dans le film, pour lequel j'ai gagné deux places grâce à lecteurs.com, le réalisateur Arnaud Viard a eu la bonne idée de relier tous les personnages par un lien fraternel. On a donc Jean-Pierre, le frère ainé qui a endossé le rôle de soutien de famille à la mort de leur père et qui continue d'être là pour chacun quitte à s'oublier lui-même. Jean-Paul Rouve a rélisé une très belle performance dans ce rôle. Il y a Juliette, qui tombe enfin enceinte à 40 ans, un rôle magnifiquement interprété par une Alice Taglioni tour à tour rayonnante et accablée de chagrin. Les autres personnages sont attachants également. Une très belle réussite que l'adaptation de ce beau roman!
    flag Signalez un abus
  • « Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part » est le troisième film du réalisateur Arnaud Viard, et le troisième livre de Anna Gavalda adapté au cinéma.
    Ce mélange de nouvelles, de personnages est bien réussi, et le film est d’ailleurs nominé dans le festival du Film Francophone d’Angoulême.
    J’avais lu le livre à sa sortie, et j’en avais gardé un bon souvenir.

    J’ai passé un bon moment en bonne compagnie !
    J’aime beaucoup les deux acteurs Jean-Paul Rouve et Alice Taglioni qui jouent avec justesse et émotion un frère et une sœur. On peut s’identifier aux personnages.
    Rires et drames pour cette famille assez écorchée, pour cette fratrie en quête d’elle-même, avec ses espoirs, ses rêves, ses fragilités, ses non-dits….
    Joli titre pour un joli livre et un joli film !
    flag Signalez un abus

Ma réponse