Rimbaud trahi

M'abonner à cette discussion

Livre(s) tagué(s) : Je m'évade, je m'explique

  • Bonne idée de donner pour titre à un de ses livres un extrait d'une "Saison en enfer". Mais encore faudrait-il citer Rimbaud correctement.

    "Je m'évade !
    Je m'explique."

    ce n'est pas :

    "Je m'évade, je m'explique."

    Quand on ôte le point d'exclamation, comme cela devient fade. Rimbaud est trahi.

    Marguerite Yourcenar, elle aussi, a emprunter à Rimbaud le titre d'un de ses livres. Mais elle, elle a gardé la ponctuation du poète : "Quoi ? L'éternité."
    flag Signalez un abus

Réagir