Littérature et sport

M'abonner à cette discussion
  • En ce moment, l'actualité quotidienne est riche en évènements sportifs. Tour de France, jeux olympiques, coupe du monde de football... Depuis toujours le sport a inspiré les écrivains. Certains étaient même de grands sportifs, comme Jean Giraudoux qui pratiquait l'athlétisme. Récemment j'ai lu le "petit éloge de la bicyclette" d'Eric Fottorino et "courir avec les Kényans" d'Adharanand Finn. Deux ouvrages superbes.
    Et vous, quel souvenir de littérature sportive vous a le plus marqué?
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir Philippe,

    Voici effectivement un sujet au goût du jour. Pour ma part, j'ai eu le plaisir d'étudier ce sujet lors du BTS que j'ai passé l'année dernière.

    J'ai pu découvrir de superbes romans tels que La petite amie imaginaire de J. Irving, Dans la foule de L. Mauvignier et Les olympiades truquées de J. Winterbert.

    Merci pour ce sujet très intéressant,, bonne soirée à vous Philippe.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Philippe

    Tout d'abord je t'adresse mes amitiés et merci de tes encouragements.

    Le sport a toujours fait partie de ma vie et surtout je crois dans les valeurs qu'il véhicule notamment dans le collectif souvent source de force et de cohésion, estime de soi et d'intérêt général.

    J'avais ouvert une discussion sur les livres et la danse. Je suis élu de la FFD en Picardie et je représente toutes les danses. Et les ouvrages pédagogiques et techniques sont extrêmement nombreux notamment en artistique.

    Autre mélange subtil que j'ai essayé pendant deux ans à la MJC de Rambouillet est l'improvisation théâtrale et notamment les matchs d'impro. Les livres sur le théâtre avec tchékov, mais aussi stanislavski, tournier et morisson ne manquent pas. Avec l'impro on découvre que les choses commencent dans les dernières années 70 au Québec. Gravel et Leduc décide de ce nouveau concept pour parodier le hockey sur glace.
    Deux équipes de comédiens s'affrontent dans une mini patinoire avec des maillots de hockeyeur et un arbitre sur des thèmes et des techniques. Je peux te dire que l'on perd qqs litres de sueur et que parfois on traverse des moments de solitude mais on rit bcp.

    Autres disciplines sportives que j'ai pratiquées régulièrement sont dans le domaine du tir. Air comprimé, gros calibre, ball trap et tir à l'arc. Là encore on trouve une abondante documentation sur les armes mais aussi sur leur influence dans les combats ou la défense. L'arc a été remis dans la lumière récemment avec Hunger games. Il y a dans cette discipline des qualités à développer qui sont considérables notamment sur la force, le mental, la précision, la respiration et la détente.

    Enfin et sans vouloir monopoliser le sujet, je pratique la course à pied. Les livres sur cette discipline aussi ancienne que la Grèce ne manquent pas. Elle développe notamment une base foncière propre à tous les sports et comme la marche permet d'habituer son corps à une activité. Mais c'est aussi un outil de détente car il génère des andorphines. Il procure un profond sentiment de liberté. Courir à deux permet de nourrir une conversation et d'échanger sur ses dernières lectures tout en étant en équilibre d'oxygène.

    Je reprendrai un peu plus loin en souhaitant nombre de participants à cette discussion.
    Amitiés à tous
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Philippe et belle idée de sujet si il en est! Je prends ta recommandation pour Eric Fottorino et je conseille "Besoin de Vélo" et "Anquetil, tout seul" de Paul Fournel, indispensable pour tous les amoureux de la petite reine - d'actualité en ce 17 juillet où les coureurs se rapprochent de Grenoble.

    Dans les romans marquants de cette année, je vous invite aussi à lire "La petite communiste qui ne souriait jamais" de Lola Lafon, où le travail du corps (de Nadia Comaneci en l'ocurrence) est magnifiquement décrit.

    Olivier
    flag Signalez un abus
  • Bonjour, et merci à vous, Steph, Olivier et Jean Michel pour votre participation à cette petite chronique.
    C'est vrai que le cyclisme a beaucoup inspiré les auteurs et Olivier je te conseille effectivement les livres d'Eric Fottorino sur le sujet. Et je dis "Les" car il y en a plusieurs. "Anquetil tout seul" m'a été recommandé par un autre camarade passionné. Je vais le lire bientôt. J'avais lu aussi "le temps des citrons" sur le rugby. J'avais beaucoup aimé et ri à la fin sur des anecdotes entre Français et Anglais.
    Moi aussi Jean Michel je pratique la course à pied. J'ai déjà fait le marathon et je fais aussi des trails en montagne. Les livres sur ces sujets sont souvent bien évidemment techniques et l'on manque hélas de romans. Mais le sport porte des valeurs indispensables pour l'individu et le groupe. Et s'aérer la tête en courant ou en nageant, ou bien en lisant, cela permet de s'évader du quotidien.
    Amitiés à vous toutes et tous, Philippe
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à toutes et tous. Je voulais rebondir sur cette discussion pour parler d'un livre et demander leur avis à celles et ceux qui l'auraient lu. Il s'agit de "Courir ou mourir, le journal d'un sky runner de Kilian Jornet.
    En voici le résumé disponible sur le site: Kilian Jornet est né en 1987, il passera les premières années de sa vie dans la montagne du Cap del Rec avec ses parents gardiens de refuge. Dès son plus jeune âge, il s'intéresse au ski et à la haute montagne. A cinq ans, il effectue déjà l'ascension de ses premiers sommets. A sept ans, il signe son premier "4000" et effectue la Traversée des Pyrénées. Aujourd'hui, il est devenu un athlète professionnel d'exception : il est quatre fois champion du monde de Skyrunning , Champion du Monde de Ski de Montagne et triple vainqueur de l'UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc, 2008 et 2009 et 2011). Il a battu de très nombreux records du monde sur des parcours mythiques : Ascension du Kilimandjaro, Transpyrénée, Tour du la Tahoe ou encore intégrale du GR 20 en corse. Mais au delà de l'exploit sportif, cet ouvrage est peut-être encore plus étonnant : Courir ou mourir est le journal de bord d'un gagnant, mais aussi et surtout une philosophie de vie expliquée au lecteur, où Kilian nous en dit un peu plus sur son état d'esprit, sur ce que représente vraiment sa quête. Rarement un athlète aura été autant capable d'exprimer les pensées qui sont les siennes lorsqu'il court. Il était déjà un extra-terrestre du sport, sa capacité à écrire si jeune, en prise directe avec sa passion, le place encore plus dans la catégorie des êtres d'exception.
    Merci donc par avance, amicalement, Philippe
    flag Signalez un abus
  • Bonjour,
    Parti en vacances j'en ai profité pour lire quelques livres en retard. Coup de cœur pour "Autoportrait de l'auteur en coureur de fond" d'Haruki Murakami. Beau parallèle entre le travail d'écriture et son habitude (et son goût) pour la course à pied. Livre dans lequel l'auteur se dévoile, révèle pas mal d'éléments de son intimité, désacralise l'écrivain génial en montrant son quotidien et le sport nécessaire à l'entretien de sa condition physique indispensable pour écrire. Une belle réflexion et un beau caractère.
    Moi j'ai tout simplement adoré.
    Amicalement, Philippe.
    flag Signalez un abus
  • Merci Philippe et bonne course. JM
    flag Signalez un abus
  • Merci Jean Michel. Je te sais aussi adepte du sport. La saison va commencer fort dimanche avec un gros trail de 21km dans le pays Basque. Puis visite de Paris le 12 avril, de Venise fin octobre avec entre les deux des excursions en montagnes, basket aux pieds. Belle année 2015 en perspective avec en point de mire 2016 et (peut-être) le MDS. Amitiés, Philippe
    flag Signalez un abus
  • Et moi, les seuls romans parlant de sport dont je me souvienne et que j'ai lus avec passion quand j'étais jeune, ce sont ceux de Roger Frison-Roche sur la montagne et l'alpinisme, "premier de cordée" "la grande crevasse", "le versant du soleil" et pourtant...je n'ai jamais chaussé de skis, ni fait la moindre ascension. En revanche, je randonne et j'ai beaucoup aimé, j'allais l'oublier, le roman de Jean-Christophe Ruffin "immortelle randonnée".
    flag Signalez un abus

Réagir