L'armée au féminin

M'abonner à cette discussion

Livre(s) tagué(s) : Féminine

  • Une caserne militaire à Paris. 3 semaines de préparation militaire, à ramper dans la boue en treillis, à apprendre à manipuler un Famas, à saigner dans ses rangers, à se faire insulter par un adjudant, à entendre des blagues graveleuses, voilà ce que découvre Emma Linarès, 27 ans. Parce qu'elle menait jusque-là une vie insatisfaisante et banale, qu'elle voulait la révolution et l'extraordinaire, et une vie à la hauteur de celle des personnages des romans qu'elle dévore, Emma a décidé de s'engager. Même si elle vient de rencontrer Hugo, qu'elle ne retrouve que lors de ses rares permissions. Après la préparation, direction la Bretagne, pour 4 mois de formation comme élève officier. Emma obéit, Emma s'endurcit, Emma chante des chants virils ; elle doute parfois, mais elle persévère...
    Est-ce parce qu'elle a trop lu, qu'Emma rêve d'idéal ou, au moins, de quelque chose qui donne sens à sa vie ? Curieuse décision que la sienne, de s'engager dans l'armée de terre. Le bovarysme poussé à l'excès… On a du mal à imaginer que cette jeune femme cultivée puisse se faire – non sans mal, mais elle s'y fait, et parvient au terme de sa formation - au quotidien d'un univers militaire où les femmes restent largement minoritaires et les exigences physiques quasi inhumaines. De la littérature à l'armée, c'est un grand écart audacieux que pourtant l'auteur parvient à rendre crédible dans un récit d'inspiration autobiographique, et si Emma n'est pas excepte de doutes, elle n'en joue pas moins le jeu jusqu'au bout. C'est joliment raconté, le dénouement est plausible bien qu'un peu prévisible.
    flag Signalez un abus

Réagir