Le Dernier Homme

Le Dernier Homme

Le Dernier Homme (sorti en anglais sous le nom d’Oryx and Crake en 2003) est le premier volume d’une trilogie d’anticipation écrite par Margaret Atwood. Il plonge le lecteur dans un univers dystopique, au lendemain d’une catastrophe biologique qui a décimé la planète.

 

Le roman Le Dernier Homme raconte l’histoire de Snowman. À la suite d’une catastrophe biologique, Snowman (appelé autrefois Jimmy) se retrouve seul. Son but : lutter pour sa survie tout en essayant de comprendre comment l’humanité a pu en arriver là, en fouillant dans ses souvenirs. Dans ce monde dévasté, Snowman va se retrouver confronté aux « liogneaux », « porcons » : des animaux hybrides conçus par l’Homme. Il va également rencontrer les Crakers, des humanoïdes programmés pour ne pas être sujets à la violence, au désir sexuel, et au fanatisme religieux. Leur créateur : Crake, ami d’enfance de Snowman.

Dans ce nouveau monde aseptisé, leur destin va être mêlé à celui d’Oryx, jeune asiatique enfant-objet qui sera leur muse à tous les deux.

 

Le Temps du Déluge et Maddaddam viennent compléter cette trilogie de Margaret Atwood. Si on peut commencer ce triptyque littéraire indifféremment par Le Temps du Déluge ou par Le Dernier Homme, sa lecture doit se finir par Maddaddam, où l’on retrouve les personnages clés des deux autres volumes, tels qu’ils étaient à la fin de chaque tome.

 

Margaret Atwood signe une trilogie se déroulant dans un univers fictionnel complet. Pensez-vous que ce type de lecture cher à Margaret Atwood peut faire réfléchir sur le futur de l’Homme ? Et si vous l’avez lu, avez-vous adhéré à cette vision apocalyptique présentée par l’auteure ?

Récemment sur lecteurs.com