Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Zola Jackson

Couverture du livre « Zola Jackson » de Gilles Leroy aux éditions Flammarion
  • Date de parution :
  • Editeur : Flammarion
  • EAN : 9782081347809
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

En août 2005, alors que l'ouragan Katrina s'abat sur la Louisiane et la ville de La Nouvelle-Orléans, l'institutrice Zola Jackson refuse d'évacuer sa maison malgré les suppliques des secouristes. Elle se réfugie avec sa chienne Lady sous les combles et s'organise pour sa survie. Avec un dossier... Voir plus

En août 2005, alors que l'ouragan Katrina s'abat sur la Louisiane et la ville de La Nouvelle-Orléans, l'institutrice Zola Jackson refuse d'évacuer sa maison malgré les suppliques des secouristes. Elle se réfugie avec sa chienne Lady sous les combles et s'organise pour sa survie. Avec un dossier pédagogique sur l'oeuvre, sur l'ouragan Katrina et sur le racisme dépeint en littérature.

Donner votre avis

Articles (2)

  • Tendance : La catastrophe naturelle inspire les romanciers français
    Tendance : La catastrophe naturelle inspire les romanciers français

    Ouragans, tsunamis, inondations, éruptions : les éléments déchaînés inspirent les auteurs français. Sans remonter jusqu’aux grands classiques (« L’Inondation », nouvelle de Zola ou « La Peste » de Camus), chaque rentrée littéraire, ou presque, livre « son roman de catastrophe ». 

  • Zola Jackson
    L'étoffe des mères

    Après Zelda Fitzgerald, l’héroïne-égérie de son dernier livre, Alabama Song, couronné du Prix Goncourt 2007, Gilles Leroy prend un virage à 180 degrés pour ériger une nouvelle héroïne, vieille femme ordinaire qu’il dote d’une dimension romanesque bouleversante.

Avis (20)

  • Zola JACKSON est une dame âgée, une institutrice noire à la retraite. Lors du passage de l'ouragan Katrina elle ne veut pas quitter sa maison car « on ne quitte pas la Nouvelle-Orléans quand on y est né » et surtout elle ne veut pas abandonner sa chienne Lady. Et puis elle a déjà connu ça,...
    Voir plus

    Zola JACKSON est une dame âgée, une institutrice noire à la retraite. Lors du passage de l'ouragan Katrina elle ne veut pas quitter sa maison car « on ne quitte pas la Nouvelle-Orléans quand on y est né » et surtout elle ne veut pas abandonner sa chienne Lady. Et puis elle a déjà connu ça, notamment l'année de la naissance de son fils Caryl. Cela ne peut pas être pire et, même si les consignes sont d'évacuer, les informations sont rassurantes quant à la solidité des digues de protection.
    Elle vit dans les souvenirs de son mari et surtout de son fils décédé quelques années plus tôt avant l'âge de 30 ans, semblant même croire parfois qu'il est toujours en vie. Durant ces journées dramatiques, en attendant les secours, elle ressasse sa vie passée donnant l'impression d'en vouloir à beaucoup de monde, en particulier à Troy le compagnon de son fils.
    Le récit alterne les passages contemporains et les retours dans le passé sans que cela soit gênant pour la lecture mais donnant l'impression de vivre la catastrophe en pointillés en étant à la fois dans la maison inondée et dans les souvenirs de la vieille dame.
    J'ai bien aimé ce très court roman pour la belle écriture de l'auteur, un peu moins pour le récit, l'ouragan étant au final presque anecdotique et le personnage de Zola JACKSON n'attirant pas totalement la sympathie.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un magnifique portrait de femme courageuse face aux cataclysmes naturels comme aux douloureuses épreuves de la vie, une femme imparfaite aussi, et c'est ce qui nous la rend si attachante.

    Un magnifique portrait de femme courageuse face aux cataclysmes naturels comme aux douloureuses épreuves de la vie, une femme imparfaite aussi, et c'est ce qui nous la rend si attachante.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Lechoixdeslibraires.com

    Zola Jackson, institutrice noire américaine plus tout à fait jeune, habite le delta du Mississipi. Sa maison, modeste, avec vue sur la vie, construite solidement par son homme, est là pour résister aux tourments de toute nature. L'ouragan arrive, d'une violence destructrice inouïe. Seule avec sa...
    Voir plus

    Zola Jackson, institutrice noire américaine plus tout à fait jeune, habite le delta du Mississipi. Sa maison, modeste, avec vue sur la vie, construite solidement par son homme, est là pour résister aux tourments de toute nature. L'ouragan arrive, d'une violence destructrice inouïe. Seule avec sa chienne, tendre réconfort, elle se bat pour ne pas sombrer, sous l'oeil indécent des télévisions. Les flots nauséabonds l'envahissent. Les souvenirs remontent. Une jeunesse de peau trop foncée, un époux aimant, tolérant et surtout son fils unique tant chéri, si beau dans son regard vert liquide et dans sa différence, mort brutalement très jeune.
    Avec force, Gilles Leroy nous dessine le beau portrait d'une femme, mater dolorosa, qui, envers et contre tout, reste douée de vie.

  • J'ai aimé ce roman, l'histoire de cette femme, forte, déterminée face à la montée inexorable des eaux dans sa maison et en même temps une femme qui découvre qu'elle est passée à côté de son fils, le château qu'on croyait solide s'écroule : "que sait-on de son enfant ? mon fils, c'était ma...
    Voir plus

    J'ai aimé ce roman, l'histoire de cette femme, forte, déterminée face à la montée inexorable des eaux dans sa maison et en même temps une femme qui découvre qu'elle est passée à côté de son fils, le château qu'on croyait solide s'écroule : "que sait-on de son enfant ? mon fils, c'était ma raison, c'était ma maison, c'était mon château".

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Les petites larmes que j'ai laissé couler, surtout à la fin du récit, étaient justifiées : quelle belle histoire poignante et émouvante ! !
    Merci au Prix Orange du Livre de mettre en avant de si beaux ouvrages !

    Les petites larmes que j'ai laissé couler, surtout à la fin du récit, étaient justifiées : quelle belle histoire poignante et émouvante ! !
    Merci au Prix Orange du Livre de mettre en avant de si beaux ouvrages !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J’ai été bluffée par la force de ce roman.
    La force, oui, car ce texte est fait de vérité et de dénonciation. Pendant 140 pages, le lecteur est Zola Jackson, avec une intensité d’identification qu’il est rarement donné de trouver dans la littérature. Dans les phrases de Gilles Leroy, il y a la...
    Voir plus

    J’ai été bluffée par la force de ce roman.
    La force, oui, car ce texte est fait de vérité et de dénonciation. Pendant 140 pages, le lecteur est Zola Jackson, avec une intensité d’identification qu’il est rarement donné de trouver dans la littérature. Dans les phrases de Gilles Leroy, il y a la moiteur de la Louisiane, et les cris des oiseaux, les épices et les reflets sur l’eau. On sent que l’homme aime le territoire et ceux qui l’habitent ; qu’il en comprend d’autant moins, comme nous tous, le désintérêt, la lâcheté des pouvoirs publics au moment du drame.

    « Zola Jackson » est un roman utile ; il répare, dans une certaine mesure mais avec style et majesté, avec tact et humanité, l’inconcevable injustice de cet été 2005.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • La construction de ce roman avec des retours en arrière et des associations d'idées livre l'autoportrait d'une femme puissante avec ses félûres et ses angoisses. Gilles Leroy évite tout pathos, toute sensiblerie. Il a l'art de capter l'âme des femmes.

    La construction de ce roman avec des retours en arrière et des associations d'idées livre l'autoportrait d'une femme puissante avec ses félûres et ses angoisses. Gilles Leroy évite tout pathos, toute sensiblerie. Il a l'art de capter l'âme des femmes.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Zola Jackson est une héroïne. On est emporté par la voix de cette femme qui, coincée dans sa maison où l'eau monte pendant l'ouragan Katrina, se remémore son passé. Une écriture juste et sobre qui vous bouleverse quand on ne s'y attend pas. Un livre magnifique et politique à mettre entre toutes...
    Voir plus

    Zola Jackson est une héroïne. On est emporté par la voix de cette femme qui, coincée dans sa maison où l'eau monte pendant l'ouragan Katrina, se remémore son passé. Une écriture juste et sobre qui vous bouleverse quand on ne s'y attend pas. Un livre magnifique et politique à mettre entre toutes les mains!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.