Walking dead ; negan

Couverture du livre « Walking dead ; negan » de Charlie Adlard et Robert Kirkman et Cliff Rathburn aux éditions Delcourt
  • Date de parution :
  • Editeur : Delcourt
  • EAN : 9782413004004
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Un homme vit une vie quasiment sans histoire. Il est marié, travaille comme tout le monde, sans se poser plus de questions que cela... Jusqu'au jour où tout bascule. Sa femme, Lucille, est emportée par un cancer au moment où le monde devient fou. Un monde où les morts reviennent à la vie et ne... Voir plus

Un homme vit une vie quasiment sans histoire. Il est marié, travaille comme tout le monde, sans se poser plus de questions que cela... Jusqu'au jour où tout bascule. Sa femme, Lucille, est emportée par un cancer au moment où le monde devient fou. Un monde où les morts reviennent à la vie et ne désirent qu'une chose : dévorer les vivants. Toute son existence est anéantie en l'espace de quelques jours et Negan, fou de douleur, va choisir de survivre. À n'importe quel prix.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • Pour compléter la fameuse série de Walking dead, voici un numéro spécial intitulé Negan que j’ai pu découvrir grâce à Vincent mais je regrette qu’il n’ait pas été exclusivement consacré au héros le plus détestable de l’histoire… jusque-là.

    Robert Kirkman (scénario), aidé par deux de ses...
    Voir plus

    Pour compléter la fameuse série de Walking dead, voici un numéro spécial intitulé Negan que j’ai pu découvrir grâce à Vincent mais je regrette qu’il n’ait pas été exclusivement consacré au héros le plus détestable de l’histoire… jusque-là.

    Robert Kirkman (scénario), aidé par deux de ses complices habituels, Charlie Adlard (dessin) et Cliff Rathburn (niveaux de gris) nous dévoile le passé de Negan et cela a le mérite de nous renvoyer au début de l’histoire, juste avant que la catastrophe survienne, avant que les morts-vivants, ces zombies si dangereux n’envahissent tout et sèment mort et désolation. Hélas, il a fallu que les auteurs ajoutent quelques pages sur Michonne puis sur le Gouverneur et sur Tyresse alors qu’un numéro spécial consacré à la première, combattante admirable, m’aurait bien fait plaisir. Dommage !
    Negan utilisait déjà un langage très cru, pas châtié du tout, axé sur sa virilité et il vexe cruellement cet ado qui joue au tennis de table avec lui qui est prof de sport dans un lycée : « Fallait pas me faire chier. »
    Le voilà maintenant au chevet de sa femme, Lucille, mourante, quand survient l’invasion des zombies. Negan est traumatisé mais un jeune homme le rassure : « On n’assassine pas des gens qui sont déjà morts. Ces mecs… C’étaient des cadavres quand je suis arrivé. Vous n’avez rien fait de mal. »
    Fidèle à lui-même, Negan rétorque : « Tu es assez grand pour savoir que la vie n’est ni plus ni moins qu’une quête constante pour la baise. » Il se bat, fuit et fait ses premières rencontres dont un certain Dwight qui vit dans les bois, armé d’une arbalète.
    S’il croise des gens, il ne cherche pas à retenir les noms car c’est inutile s’ils ne tiennent que quelques jours… Enfin, le choix de sa fameuse batte de base-ball est raconté et je comprends pourquoi cet homme au langage trivial et imagé est devenu aussi violent à cause de toutes les horreurs qu’il a vécues.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com