Vorace

Couverture du livre « Vorace » de Guillaume Gueraud aux éditions Rouergue
  • Date de parution :
  • Editeur : Rouergue
  • EAN : 9782812618413
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis (2)

  • J'ai eu une belle surprise en lisant ce livre car j'avoue que je ne savais pas trop où cette lecture allait m'emmener.

    Dans ce roman au titre énigmatique, il est question de monstres, de disparitions inquiétantes, de mâchoires énormes...
    Bref, un univers étrange et obscur et à la fois...
    Voir plus

    J'ai eu une belle surprise en lisant ce livre car j'avoue que je ne savais pas trop où cette lecture allait m'emmener.

    Dans ce roman au titre énigmatique, il est question de monstres, de disparitions inquiétantes, de mâchoires énormes...
    Bref, un univers étrange et obscur et à la fois intriguant.
    C'est un ouvrage qui m'a étonnée, par son originalité et le mystère qu'il s'y dégage.

    Je ne m'attendais pas à accrocher autant à cette fable, qui m'a plu jusqu'à la fin.

    Suspense, rebondissements en continu.

    L'écriture est fluide, agréable et rythmée.

    Les personnages principaux, Léo et Cosmina sont très attachants.

    Ce qui est intéressant dans cette lecture, c'est qu'autour de cette fiction, l'auteur aborde avec intelligence et finesse, des sujets délicats et actuels comme :

    La précarité, la surconsommation, la pollution, l'individualisme
    et sur les valeurs humaines.


    C'est tout cela dans Vorace !

    Une lecture qui interroge le lecteur sur le devenir de notre planète.


    Ce roman est atterri dans les mains de mon fils.
    J'espère qu'il trouvera autant d’intérêt à le lire que j'en ai eu.
    https://leslecturesdeclaudia.blogspot.com/2019/11/vorace.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Léo un jeune sans-abri attachant et généreux, fumeur d’herbe fait la manche à Paris avec son chien Tchekhov, affectueux mais féroce quand il le faut.
    Léo est témoin de phénomènes étranges.
    Une distorsion. Quelque chose de flou.
    Quelque chose de bizarre et d'alarmant est en train de se...
    Voir plus

    Léo un jeune sans-abri attachant et généreux, fumeur d’herbe fait la manche à Paris avec son chien Tchekhov, affectueux mais féroce quand il le faut.
    Léo est témoin de phénomènes étranges.
    Une distorsion. Quelque chose de flou.
    Quelque chose de bizarre et d'alarmant est en train de se passer.
    Les insectes, les souris, les pigeons, les rats, les chats, les chiens, les enfants... disparaissent. Dévorés ? Par qui ? Par quoi ?
    Quelque chose que l’on appelle la Bête.

    VORACE :
    Vibration
    Opaque
    Rien de commun
    Apparition
    Croissance
    Évaporation

    Ce n'est pas qu’un roman fantastique. C'est aussi un roman sur l'amour. L’amour entre deux ados, deux exclus. L'amour qui est plus fort que la haine et la colère. L'amour qui est plus fort que la Bête.
    On a besoin de l'entendre ce message d’amour, de le réentendre. On a besoin de l'inventer, de le réinventer. On a besoin de le vivre, de le revivre.

    On peut donner n’importe quel visage à la Bête. Elle existe. C’est tout.
    Guillaume Guéraud dit que la Bête pourrait être un mélange de pollution, d'individualisme, de capitalisme...

    VORACE :
    Vraiment
    Original
    Roman
    Auteur
    Carrément
    Épatant

    Guillaume Guéraud dit aussi que le fantastique ça le « gonfle. Alors pour quelqu'un qui dit ça, il s’en est plus que bien sorti!

    PS : Personnellement, le fantastique ne me « gonfle » jamais !

    comment Commentaires (4) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions