Vieux, râleur et suicidaire ; la vie selon Ove

Couverture du livre « Vieux, râleur et suicidaire ; la vie selon Ove » de Fredrik Backman aux éditions Gabelire
  • Date de parution :
  • Editeur : Gabelire
  • EAN : 9782370830388
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Dans le lotissement où il vit depuis quarante ans, Ove est connu pour être un râleur de la pire espèce. Et maintenant qu'il ne travaille plus, il se sent seul et inutile. Un beau jour, il décide d'en finir. Corde au cou, debout dans le salon, il est prêt à passer à l'acte. Mais l'arrivée de... Voir plus

Dans le lotissement où il vit depuis quarante ans, Ove est connu pour être un râleur de la pire espèce. Et maintenant qu'il ne travaille plus, il se sent seul et inutile. Un beau jour, il décide d'en finir. Corde au cou, debout dans le salon, il est prêt à passer à l'acte. Mais l'arrivée de nouveaux voisins et d'un chat abandonné va contrecarrer ses plans. Une comédie drôle et touchante !

Donner votre avis

Les derniers avis

  • L'auteur a un style narratif très particulier, haché et difficile à lire. Sa manie de passer d'un temps à un autre, de jongler entre présent et conjonctif, est déstabilisant, voir désagréable. Cependant je m'acharne. L'humour, noir et acerbe comme savent si bien le faire les suédois, me plait,...
    Voir plus

    L'auteur a un style narratif très particulier, haché et difficile à lire. Sa manie de passer d'un temps à un autre, de jongler entre présent et conjonctif, est déstabilisant, voir désagréable. Cependant je m'acharne. L'humour, noir et acerbe comme savent si bien le faire les suédois, me plait, comme toujours quand je lis des auteurs de cette origine! L'histoire en elle même ne casse pas trois pattes à un canard, les "rebondissements" sont prévisibles et un peu répétitif. Tout le charme du livre tient dans les flash back qui nous font apprendre à connaître Ove et non dans l'histoire présente un peu trop "grosse et improbable".

    Personnellement j'ai eu du mal à accrocher au personnage principal, à le comprendre et surtout à ressentir une quelconque sympathie pour lui. Cependant l'histoire m'a accrochée, même si j'en trouvais l'idée un peu bête au départ. On a envie de savoir où tout ça va aboutir, quelle chute nous attend. Je suis restée suspendue aux dernières pages (bon ok, aux 150 dernières pages!) que j'ai dévorées malgré le mal de mer! Au cours de la découverte du personnage d'Ove et de son histoire, on apprend à le comprendre, à défaut de l'aimer et les allers retours présent et passé nous donne une nouvelle vision de ses actes.

    Bref sans le mettre dans mes meilleurs lectures, j'ai apprécié!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ove, est vieux ou du moins le croit-il ! 59 ans, pensez-donc !
    A quoi sert-on à cet âge-là lorsque l’on vient d’enterrer la compagne d’une vie, auprès de laquelle on a vécu ses années les plus heureuses ? Et lorsqu’on a été
    « remercié » de son poste de président du conseil syndical de son...
    Voir plus

    Ove, est vieux ou du moins le croit-il ! 59 ans, pensez-donc !
    A quoi sert-on à cet âge-là lorsque l’on vient d’enterrer la compagne d’une vie, auprès de laquelle on a vécu ses années les plus heureuses ? Et lorsqu’on a été
    « remercié » de son poste de président du conseil syndical de son lotissement ?
    A rien !
    Ou plutôt, si, Ove, emploie ses journées à emmerder le monde en faisant des rondes dans son lotissement afin de repérer les infractions commises par les résidents et tenter d’y mettre bon ordre. Pas la meilleure façon de se faire des amis.
    Las de tout ça, Ove décide de mourir, mais dans sa vie rien n’est simple, lorsqu’il décide de se pendre, la corde casse.
    Qu’à cela ne tienne il choisira la mort par asphyxie dans son garage mais… la voisine enceinte vient lui demander de l’aide, son mari est tombé de l’échelle !
    Même le chat se met en travers de ses funestes projets.
    J’ai beaucoup aimé ce roman qui se lit le sourire aux lèvres, les personnages sont truculents, la voisine Parvaneh irrésistible, flanquée de son lourdaud de mari et le chat, un personnage à lui tout seul.
    Sous des dehors humoristique, Fredrick Backman nous parle de la vie, de la mort, de la solitude et de la tolérance.
    Il est vieux, il est râleur, il est suicidaire, mais je l’ai adoré et je vous conseille de faire rapidement sa connaissance !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com