Vies voisines

Couverture du livre « Vies voisines » de Mohammed Berrada aux éditions Sindbad
  • Date de parution :
  • Editeur : Sindbad
  • EAN : 9782330014933
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Le fil conducteur du récit est la vie de trois personnages, une femme émancipée, Naïma, un homme du peuple éclairé et un vieux politicien déluré, qui se racontent et se confient, se croisent et se séduisent, s'entraident et se trompent. En filigrane de leurs mémoires et de leurs confessions se... Voir plus

Le fil conducteur du récit est la vie de trois personnages, une femme émancipée, Naïma, un homme du peuple éclairé et un vieux politicien déluré, qui se racontent et se confient, se croisent et se séduisent, s'entraident et se trompent. En filigrane de leurs mémoires et de leurs confessions se dessine une image contrastée de la société marocaine contemporaine, avec ses aspirations au changement et ses blocages structurels.
Les vies voisines sont autant de quêtes existentielles qui questionnent l'origine du plaisir, le sens et la raison d'être au monde, le drame de la temporalité et de la finitude humaine. La construction narrative elle-même invite à s'interroger sur la subjectivité des regards et des récits, car Vies voisines est un roman à trois personnages et à cinq voix. A celle des personnages principaux vient en effet s'ajouter la voix du narrateur-narrataire qui a partagé la vie, voisine, des trois héros, a enregistré leurs récits et qui le relate.
La dernière voix qui s'élève est enfin celle du conteur ou râwî, figure traditionnelle des textes arabes anciens. Celui-ci est chargé de mettre à distance et de présenter chacune des existences entremêlées. Il est pour ainsi dire le regard extérieur, mais est-il pour autant plus objectif ?, le présentateur ou le chef d'orchestre du roman. Chaque existence est ainsi racontée plusieurs fois, jusqu'à ce que le conteur choisisse à son tour en fin d'ouvrage son propre mode de narration, et revendique sa propre subjectivité en s'intronisant auteur d'un scénario.

Donner votre avis

Le courrier des auteurs

Mohammed Berrada répond à nos questions ! (27/03/2013)

1) Qui êtes-vous ? ! Je suis Mohammed Berrada, écrivain marocain d'expression arabe. Quatre de mes romans sont traduits chez Actes/sud-Sindbad. Pour moi, écrire un roman est un plaisir d'habiter le monde de la fiction et se poser en même temps des questions sur mon pays le Maroc toujours à la recherche d'une Modernité qui le sort du passéisme et du pouvoir absolu... 2) Quel est le thème central de ce livre ? Le thème essentiel de "Vies voisines" se dessine à travers des personnages prototypes qui constituent le tréfonds de la société et qui confrontent les transformations inexorables imposées par le Temps, la société et l'angoisse de l'existence. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? Ces expériences profondes, loin des conventions et des habitudes, nous touchent corps et âme, mettent l'humain à nu, et font vaciller les normes de la morale héréditaire." p. 20 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? En musique le roman correspondrait à la chanson de Léo Ferré : "Avec le temps..." 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? J'aime partager avec les lecteurs la complicité tissée par la fiction et l'univers imaginaire qui nous incite à réinterpréter le monde.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com